Séance de cinéma

Image

Visiblement, je ne me suis pas menti à moi-même. Parce que dans la famille, nous sommes les rois du mensonge à nous-mêmes, persuadés que ça va nous facilité l’existence.

Bref, je suis bien allée au cinéma. A aucun moment, je n’ai cherché d’excuses bidons pour rentrer directement à la maison. Non, j’étais hyper pressée d’y aller. J’avais l’embarras du choix quant au film à sélectionner. Il y en a tellement que je souhaite voir. Et il ne faut pas oublier les bandes annonces avant le début de la projection. Des nouveautés qui me donnent également envie !

J’ai donc opté pour l’abonnement qui devrait me revenir nettement moins cher si je vais voir tous ces titres qui me font trépigner d’impatience.

Que vais-je bien pouvoir aller visionner la semaine prochaine ?

6 thoughts on “Séance de cinéma

    • Ah mince alors. Je comptais aller voir The Iron Lady la semaine prochaine. Pis le Tinker me semblait sympa. Crotte.

      J’irai voir Cloclo qui sort dans une semaine 🙂

      • Nan mais c’est pas parce que j’ai détesté que tu détesteras aussi, hein 😉 The Iron Lady était très décevant parce que je m’attendais à apprendre des tas de trucs historiques et intéressants mais en fait c’est très cucul, c’est basé sur les émotions et on n’apprend vraiment pas grand chose. Heu… rien, en fait, même. Mais c’est très bien joué, ça c’est sûr. Tinker machin j’ai rien compris du tout mais c’est peut-être parce que c’était en british et en plus ils utilisaient beaucoup de jargon d’espions donc je n’ai simplement rien compris quand les acteurs parlaient. Si tu as les sous-titres, peut-être que ça aidera 🙂

      • Ah mais moi je voulais aussi le côté historique. Du coup, je suis allée lire les critiques des spectateurs. Mitigés. Mais une est assez parlante et voilà l’extrait qui me fait un peu peur :  » La moitié du film est consacrée à des épisodes de démence sénile de la protagoniste, avec pour vague toile de fond des flash-backs sur des moments politiques ou personnels marquants de sa vie, à tel point qu’ on aurait pu appeler le film ‘Maggie à l’hospice’ que çà n’aurait choqué presque personne ».

        Pour le Tinker, bien sûr qu’il y a les sous-titres. En plus, grâce à eux, je peux apprendre l’allemand 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s