Vieille avant l’âge

Quand je pense au cirque que je mène avec mes plantes sur le balcon, je me dis qu’en fait je suis une petite vieille sous une apparence encore potable.

Dimanche matin, très tôt, c’est la tempête. Je pense à mes pauvres fleurs qui doivent souffrir en plein courant. Je me lève, ôte tous mes bacs et les pose à l’abri. Je suis contente de moi, je retourne me coucher. Comme il continuera à souffler toute la journée, je les laisse tranquilles. Je les remets sur le bord du balcon en soirée, sans pour autant les poser sur leurs supports en hauteur. Il faut les protéger ces jolies.

Lundi soir, en rentrant du travail, le soleil brille. Je repose alors toutes mes beautés en hauteur, afin qu’elles profitent bien des derniers rayons de la journée. Mais voilà qu’en soirée le vent se lève à nouveau et souffle assez fort. Il pleut également et je regarde mes pauvres chéries lutter pour rester bien droites. J’ai bravé la pluie et remis toutes mes plantes à l’abri.

Je sais déjà que ce soir, je les poserai à nouveau sur leurs supports. D’une part parce que c’est bien plus joli et d’autre part, pour éviter que ma mémère ne les mange.

Une petite vieille je vous dis 🙂

 

2 réponses sur « Vieille avant l’âge »

Les commentaires sont fermés.