Archive | août 2012

Au revoir Tadoussac bonjour La Malbaie

Cette fois-ci c’est sûr, nous avons quitté Tadoussac. Nous avons toutefois admiré une dernière fois la vue depuis les dunes situées en-hauteur.

20120827-192145.jpg

20120827-192214.jpg

20120827-192231.jpg

20120827-192244.jpg

Le vent s’est levé puis la pluie nous a accompagnées jusqu’à La Malbaie où nous ne restons qu’une nuit dans une jolie auberge.

20120827-192409.jpg

20120827-192429.jpg

20120827-192507.jpg

En me branchant sur ma messagerie j’ai été assez surprise d’y trouver un message de la police de Tadoussac. Durant la nuit j’ai entendu des bruits étranges dont des bris de glace. Je me suis levée et ai vu trois crétins qui s’enfuyaient. Lors du petit déjeuner j’en ai parlé au propriétaire du B&B…qui a fait suivre l’information. Je crois bien que c’est la première fois qu’une telle chose m’arrive!

Tadoussac suite et fin

Quel endroit reposant. Je crois bien que j’y resterais tout l’été. Écouter le clapotis de l’eau, admirer la nature et observer au loin les baleines qui se nourrissent.

Trois semaines loin de la maison c’est un peu long pour moi mais dans ces lieux le temps ne compte plus.

Nous avons marché et encore marché. Gravis des rochers escarpés pour nous poser et avoir une vue magnifique. Marché vers les petites boutiques de souvenirs et encore marché sur les magnifiques petits sentiers prévus à cet effet. Malheureusement tout a une fin et nous reprenons la route.

Mais maintenant je sais que j’aimerais m’enfoncer encore plus loin dans ces terres moins peuplées et aller admirer les baleines de Vancouver ainsi que la nature alentour. Je sais pourquoi je vais commencer à économiser 🙂

20120827-080322.jpg

20120827-080334.jpg

20120827-080359.jpg

20120827-080506.jpg

20120827-080607.jpg

Tadoussac bis

J’étais déjà venue dans cet endroit il y a douze ans et avais même osé faire du vélo nautique dans une eau à quatre degrés. J’avais gardé un excellent souvenir des lieux et ne suis absolument pas déçue de ce que je retrouve aujourd’hui. À mes yeux Tadoussac est un havre de paix. Je devrais venir m’y ressourcer chaque année.

Et la nourriture y est excellente 🙂

20120825-213739.jpg

20120825-213814.jpg

20120825-213832.jpg

20120825-213857.jpg

20120825-213912.jpg

20120825-214126.jpg

Tadoussac

Je suis montée à bord d’un zodiaque accompagnée de vingt-trois autres personnes pour trois heures sur le Saint-Laurent à observer les baleines. C’est vraiment magique de les voir évoluer dans leur milieu naturel.

J’ai donc eu la chance de voir évoluer de nombreux petits rorquals (sept mètres de long), des phoques qui se prélassaient au soleil, des marsouins (les plus petites baleines) ainsi qu’une baleine à bosse. Sans oublier les fous de bassan qui plongent à toute vitesse en pointant le bec dans l’eau. Ils peuvent s’enfoncer jusqu’à cinq mètres de profondeur. Et c’est la première année qu’une telle colonie est venue s’installer à Tadoussac.

Malheureusement mes photos ne sont absolument pas représentatives de tout ça que j’ai pu admirer.

20120825-212727.jpg

20120825-212745.jpg

20120825-212758.jpg

20120825-212810.jpg

20120825-212903.jpg

20120826-215046.jpg

Baie-Saint-Paul

Une journée où nous n’avons strictement rien de prévu. Nous décidons alors de nous promener le long du Saint-Laurent.

Il prend son nom à l’embouchure du lac Ontario à Kingston. De là, il passe à Brockville et Cornwall, définissant la frontière entre l’État de New York et l’Ontario. Il traverse ensuite le Québec, passant à Montréal (où il reçoit la rivière des Outaouais), à Trois-Rivières où il reçoit la rivière St-Maurice, à Québec et à Tadoussac, ville située à l’embouchure du Saguenay. Le Saint-Laurent à cet endroit est déjà devenu le plus grand estuaire du monde et termine sa course dans le golfe du Saint-Laurent pour rejoindre l’océan Atlantique. (source Wikipédia)

20120824-201942.jpg

20120824-202011.jpg

Nous pouvons marcher sur la plage ou préférer l’ombre de la forêt qui longe le fleuve.

20120824-202143.jpg

20120824-202214.jpg

20120824-202238.jpg

L’eau dépasse rarement les quatre degrés ce qui explique qu’il n’y a aucun baigneur.

Nous nous sommes ensuite promenées dans la ville réputée pour ses nombreuses galeries d’art.

20120824-202906.jpg

20120824-202920.jpg

Dernière info tirée de Wikipédia.
L’attraction principale de la région est sans contredit le cratère de Charlevoix, un cratère météoritique de 56 km créé il y a 350 millions d’années par l’impact d’un météorite de 2 km de diamètre. En juillet et en août, à partir de Baie Saint-Paul, il est possible de participer quotidiennement à des visites commentées du cratère organisées par un organisme scientifique à but non lucratif. Ces visites permettent de découvrir la géologie de la région, l’origine du cratère, les aménagements humains qui sont rendus possibles grâce au cratère ainsi que la flore diversifiée de la région qui est aussi la conséquence de la présence du cratère. Durant le reste de l’année, les mêmes visites sont organisées sur demande.

Voilà. Demain nous partons pour Tadoussac observer les baleines dans leur milieu naturel.

Chute de Montmorency

Nous quittons enfin les grandes villes. Je suis fatiguée, j’ai besoin de calme. En quittant Québec nous nous sommes arrêtées à la chute de Montmorency. Bien que plus haute que les chutes du Niagara elle impressionne moins.

20120823-210101.jpg

20120823-210131.jpg

Nous avons fait l’impasse sur le téléphérique et avons opté pour les escaliers. 487 marches ! Ma maman est très fière d’être arrivée en-haut alors qu’elle émettait de grands doutes avant de débuter.

20120823-210408.jpg

20120823-210501.jpg

En-haut nous arrivons sur un grand parc où nous avons pu observer des marmottes en liberté.

20120823-210615.jpg

20120823-210641.jpg
Nous avons mangé dans un cadre agréable même si le repas n’était pas à la hauteur.

20120823-210746.jpg

20120823-210816.jpg

De gros nuages noirs sont finalement apparus alors nous nous sommes dépêchées de redescendre. En route nous avons croisé un inconscient qui a dû avoir la peur de sa vie.

20120823-211009.jpg

20120823-211028.jpg

20120823-211048.jpg

Nous avons repris la route jusqu’à Baie-Saint-Paul où nous resterons un jour pour nous détendre.

20120823-211258.jpg

Québec city

Aujourd’hui c’est la visite du vieux Québec. Mais avant de commencer, il faut manger. Nous nous sommes donc arrêtées près du château Frontenac pour le petit déjeuner. J’ai presque honte…

20120822-215042.jpg

20120822-215053.jpg

Ensuite nous nous sommes baladées autour du château

20120822-215158.jpg

20120822-215217.jpg

Le long des remparts

20120822-215316.jpg

20120822-215326.jpg

Et dans la rue du petit Champlain où nous avons fait beaucoup trop de boutiques.

20120822-215429.jpg

20120822-215447.jpg

20120822-215457.jpg

Mais qui c’est qui n’aura plus froid aux oreilles sur le pont du Mont Blanc cet hiver?

20120822-215630.jpg

Et pour terminer la journée en beauté, un excellent repas où le service laissait un peu à désirer. Comme quoi ça n’est pas là où on paie le plus cher qu’on est le mieux servi (l’inverse de la Suisse en fait). Voilà à quoi ressemble un risotto de homard et pétoncles et parfum de Sauternes.

20120822-220008.jpg