Taux de change

J’en ai marre de me faire arnaquer sur le taux de change appliqué en Suisse. Je reçois chaque mois une revue avec une liste de livres à acheter. J’ai eu le malheur une fois d’aller lire les commentaires sur Amazon des bouquins qui m’intéressaient. Et c’est là que j’ai réalisé que les prix en Suisse étaient totalement abusifs.

Prenons le taux de change actuel qui tourne autour des 1,20. Donc un euro vaut 1,20 francs suisses. Un livre à quinze euros devraient donc coûter dix-huit francs plus une petite taxe pour les frais de port. Or le taux pratiqué avoisinne les 1.90, à savoir environ trente-huit francs pour le même livre. J’aime Amazon et je dis crotte aux libraires de mon pays.

J’aime bien acheter le magasine hors-série Le Point qui coûte six euros (sept francs vingt). Mais ici je le paye treize francs. J’attends donc que plusieurs numéros soient publiés et je passe ma commande directement sur le site du diffuseur. Malgré les frais de port je suis encore gagnante.

Aujourd’hui j’ai commandé un magazine pour ma nièce. Si je commande directement sur le site français j’aurai vingt euros de frais de port en supplément. Le tout se monte alors à cent quinze francs suisses. Si je passe sur le site suisse de la presse, la facture atteint cent soixante-cinq francs. Cinquante francs de différence (quarante et un euro pour un même produit) !!!

En gros en Suisse on part du principe que les lecteurs sont riches…mais pas les gens rivés à leur téléviseur puisque les dvd/bluray sont moins chers dans mon pays.

J’en ai marre d’être prise pour une vache à lait…

3 réponses sur « Taux de change »

  1. Exactement pareil ici entre le Canada et les Etats Unis! Même si je commende mes bouquins sur amazon.com et paye des frais de port internationaux, ça me revient moins cher que si j’achète sur amazon.ca!! La vie est en moyenne 18% plus chère au Canada qu’aux Etats Unis (c’est pas moi qui le dit)!! C’est une question de nombre d’habitants (moins de demande donc offre plus chère, etc.).

    1. Amazon en France ne me facture aucun frais de port et me déduit même la TVA, la Suisse ne faisant pas partie de l’UE.

    2. J’ai oublié d’ajouter que les prix surfaits n’ont rien à voir avec le nombre d’habitants. Les distributeurs (d’à peu près tout) reconnaissent à demi mots qu’ils augmentent les prix pour la Suisse, pays réputé riche…Mouais…
      …mais où est donc mon yacht ???

Les commentaires sont fermés.