Argo

J’avais vu le lancement au ciné et je me réjouissais d’aller voir ce film. Mais comme je suis une éternelle angoissée il me fallait d’abord vérifier sur internet le dénouement de cette histoire authentique.

Voilà la deuxième séance à laquelle je me rends et où la salle est quasiment pleine. Je n’aime pas ça. A côté de moi se trouvait une femme qui commentait régulièrement ce qu’il y avait à l’écran : « Oh tu as vu ce joli bâtiment ! », « Hou quelle horreur, tu crois qu’il va mourir ? », « Oh c’est affreux ce qu’il se passait dans ce pays. Regarde ! » le tout entre deux quintes de toux. Devant moi une femme probablement bien alcoolisée (je n’étais pourtant qu’à la séance de 18h30) ricanait à chaque nouvelle scène. Pourtant le film n’avait rien de comique. Elle a fini par s’endormir sur l’épaule de son jules.

Et le film ? Il était bien mais pas autant que ce à quoi je m’attendais. (Résumé ici pour ceux qui ne connaissent pas l’histoire). J’ai trouvé très intéressant l’introduction pour expliquer l’Histoire de l’Iran. L’invasion de l’ambassade américaine est prenante. La fuite du pays est extrêmement stressante. J’ai adoré voir le look fin des années 70, début 80 en constatant avec horreur qu’on en n’est plus très loin 😉

En revanche, le montage du film fictif n’est pas assez explicite. Je ne travaille pas dans l’industrie du cinéma et donc ce passage me semble très flou par moments. Un autre détail qui m’irrite ce sont les plans trop près et donc flous.

Peut-être faudrait-il que je retourne voir le film dans une salle vide pour réussir à bien plonger dans l’histoire. Toujours est-il qu’à part les trente dernières minutes où je vivais pleinement les scènes, je suis restée consciente de ce qui m’entourait tout le reste du temps et n’ai donc pas plané à ma sortie de la séance. Dommage.

Site officiel : http://argothemovie.warnerbros.com/

2 réponses sur « Argo »

    1. Il est sorti il y a tout juste un mois aux USA. Il a été présenté au festival de Toronto et les Canadiens se sont fâchés car ils n’étaient pas assez mis en valeur. La fin du film a donc été adaptée en conséquence.

Les commentaires sont fermés.