Trouble with the curve

images

Suis allée voir au ciné le dernier film avec Clint Eastwood. La traduction du titre est…comment dire…effarante : « Une nouvelle chance » !

« Et le film ? » me demanderez-vous. C’est une jolie petite histoire dont il manque le petit plus qui fait rêver. En fait, une fois les trois personnages principaux introduits, la fin est déjà connue. Aucune surprise de ce côté-là. En revanche, je me suis demandée si en fait je ne regardais pas une longue publicité pour une marque de produits capillaire. En effet, durant la première partie du film, l’actrice Amy Adams n’arrêtait pas de secouer ses cheveux (qu’elle a fort beaux d’ailleurs) façon « Lauraihal ? Parce que je le vaux bien ». Elle se retourne pour répondre à quelqu’un ? Secouage de tignasse. Elle joue au billard ? Secouage de tignasse. Elle va dire bonjour à son papa ? Secouage de tignasse. Après elle se calme un peu. Faut dire aussi qu’elle porte une casquette et ses cheveux sont noués.

Mais j’oublie de parler du film avec tout ça. Ben en fait c’est simplement parce que je n’ai rien à en dire. Il y a Justin Timberlake et John Goodman qui viennent compléter le casting. Ca parle de baseball, d’amour et d’histoires familiales. Même pas de quoi tirer une larme alors qu’il ne m’en faut pas beaucoup pour verser des torrents de larmes.

C’est donc une jolie histoire qui à mon avis ne vaut pas les CHF 19.- que coûte l’entrée au cinéma.