Avenue des Géants

361pages, éd. Gallimard 2012

361pages, éd. Gallimard 2012

Je viens de terminer Avenue des Géants de Marc Dugain, tiré de faits réels. Nous sommes dans la tête d’un tueur en série Al Kenner. Nous le rencontrons dans sa prison alors qu’il a la soixantaine et dans sa vie de jeune homme alors qu’il plonge dans ses souvenirs pour rédiger sa biographie.

Aucune description sanglante lors des passages à l’acte du personnage principal. Je n’ose pas trop parler de héros du livre dans ce cas-là 🙂 Nous savons ce qu’il ressent et pourquoi il estime devoir mettre fin à des vies. Le vocabulaire employé est riche et oh combien agréable à lire.

Au final c’est un livre comme je les aime : bien écrit au récit intéressant et cohérent.

5,5/6

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s