L’ombre du vent

51tJDgHhZhL._SL500_AA300_
Ed. Pocket 2013, 668 pages, titre original La Sombra del Viento

J’ai entendu Carlos Ruiz Zafón il y a quelque temps parler de ses romans dans La Grande Librairie. J’ai trouvé très intéressant ce qu’il racontait. Le lendemain j’ai demandé à droite et à gauche si quelqu’un avait la trilogie du Cimetière des livres oubliés, titre que m’a tout de suite plu. Évidemment que personne ne connaissait. C’est toujours comme ça quand on est pressé. J’ai fini par acheter le premier volume L’Ombre du vent. Je m’en suis voulue car j’ai eu plus d’une fois l’occasion de m’offrir ce livre et à chaque fois j’ai pensé « bof, encore un livre grand public qui doit être gnangnan ».

Que nenni. J’ai adoré ce bouquin et je vais partir immédiatement à la recherche du deuxième volume, à savoir Le Jeu de l’ange.

Mais de quoi parle ce fameux roman ? Pfffff L’histoire débute dans l’Espagne de 1945. Un jeune garçon découvre un livre quasi inconnu et va alors s’intéresser à son auteur. Débute ensuite toute une aventure avec des histoires d’amour, des méchants et du suspens.

Si vous ne connaissez pas cet auteur Espagnol, foncez !

6 réponses sur « L’ombre du vent »

    1. Les commentaires des lecteurs sont moins tranchés sur la suite. Je vais quand même tenter. Bonne journée à toi également. Bisous

  1. Bonjour Valvita 🙂
    J’ai lu l’Ombre du vent et j’ai également adoré. Je n’ai pas lu la suite, mais j’ai lu son autre trilogie (trilogie de la brume), que je n’ai pas du tout aimée 😦 Ça n’a rien a voir avec l’Ombre du vent, si ce n’est le côté fantastique. Là, on tombe dans le glauque voire l’horreur… C’est des histoires de monstres, vécues par des ados… Bof, bof.
    Vous nous direz si vous avez aimé Le jeu de l’ange 😉

    1. Comme je ne suis pas attirée par le côté fantastique, je ne vais pas tenter cette trilogie et je vous remercie de m’avoir prévenue.

      Je viens de passer à la librairie et n’ai pas pu m’empêcher d’acheter plusieurs livres. Le Ruiz Zafón passera donc en troisième position 🙂

Les commentaires sont fermés.