Archive | septembre 2013

Panneau

Je ne résiste pas à partager avec vous ce panneau aperçu à Bruges.

20130926-222332.jpg

Je mettrai des photos de cette magnifique ville prochainement. En attendant voici notre repas du jour.

20130926-222440.jpg

20130926-222452.jpg

20130926-222459.jpg

20130926-222508.jpg

Pour vous faire patienter voici une photo de la ville :

20130926-222736.jpg

Bruxelles

Il faudrait que je vous raconte un peu mon voyage en Belgique mais je suis énervée car mes photos sont ratées. Mais finalement ceci n’est qu’un détail puisque l’essentiel c’est de me changer les idées et qu’avec l’aide de ma copine « la femme invisible 2 » 🙂 j’y arrive parfaitement.

Nous sommes allées visiter le parc de Mini Europe où des établissements sont reproduits à l’échelle 1/25. Un guide papier explique l’histoire de ces monuments et où ils se trouvent. Le tout est très intéressant. Nous nous sommes ensuite rendues sur la grande place de Bruxelles où il y avait une monstrueuse foule.

Aujourd’hui nous partons pour Bruges.

20130926-084258.jpg

20130926-084336.jpg

20130926-084423.jpg

20130926-084437.jpg

20130926-084516.jpg

20130926-084539.jpg

20130926-084624.jpg

20130926-084655.jpg

20130926-084733.jpg

20130926-084801.jpg

20130926-084819.jpg

Learning zone

Ce matin en me levant je n’avais pas trop le moral. J’ai décidé d’aller m’occuper de ma plate-bande pour me vider l’esprit. Alors que je coupais les fleurs fanées, j’entr’aperçois une jeune voisine en larmes. Nous discutons et je tente de lui remonter le moral, de l’aider à prendre confiance en elle, de l’aider à vivre l’instant présent et ne pas se faire de soucis pour le futur, chaque chose en son temps.

Nous avons dû discuter une bonne heure, assises au soleil près de « mes » fleurs. Et je l’ai remerciée. Lui rappeler les choses essentielles m’a fait du bien puisque je me suis rendu compte que moi je les oubliais également. Ce qui m’a motivé à rédiger une lettre, opération que je repousse depuis quelques jours par peur. Puis j’ai visionné la vidéo ci-dessus, vidéo qui m’avait déjà bien aidée en début d’année et qui je l’espère, aidera ma voisine. Pour ceux qui ne l’ont jamais vue, elle vaut le coup d’oeil…

Crac Boum Hue

Je suis tête-en-l’air parfois et ça m’énerve.

Je me suis inscrite à un cours de photographie. Je ne maîtrise absolument pas mon appareil et souhaite apprendre à utiliser les fonctions manuelles telles la vitesse d’obturation, le champ focal et autres. Je commence les cours la semaine prochaine et me réjouis.

Cette année 2013 est l’année du grand Test. La vie m’envoie des coups et je dois apprendre à les parer. En fait, je crois qu’elle m’envoie régulièrement les mêmes et de façon de plus en plus violente pour me faire réagir. Alors généralement je fuis mais pas cette année. J’ai décidé de faire face à mes démons. Et la vie me teste; je pare un coup et paf, droit derrière le suivant arrive. Tout va bien, je suis prête. Je ne flancherai pas.

Le dernier coup en date m’est tombé dessus mercredi et à ma grande surprise, je l’ai presque bien pris. Grâce à l’aide de ma psy j’ai acquis des techniques pour analyser, et contrer lorsqu’il le faut, tout ce qui m’arrive. C’est pourquoi cette fois-ci j’ai réagi calmement. Pour me féliciter et me changer les idées je m’offre un petit voyage à Bruxelles la semaine prochaine.

A présent je n’ai plus aucune zone de confort, je suis à fond dans ma learning zone et comme toutes mes récentes expériences me l’ont démontré, c’est la meilleure zone qui soit même si elle fait très très peur. Après mon petit voyage en Belgique je devrais être sereine pour enfin débuter ma nouvelle vie.

Avec tout ça, je vais rater mon premier cours de photographie. Qu’est-ce que je peux m’énerver d’être si tête-en-l’air…

Le jour où j’ai rencontré ma fille

Il faut que j’arrête de regarder La Grande Librairie parce que je dépense trop d’argent; j’ai fait un tour à la fnaque et ça fait mal au portemonnaie. J’ai pourtant déjà deux livres un cours sur mon Kindle dont un que je pensais abandonner mais qui finalement me plaît bien. Mais aujourd’hui je vais vous parler du dernier livre d’Olivier Poivre d’Arvor que je viens de terminer : Le Jour où j’ai rencontré ma fille.

L’auteur nous parle des difficultés rencontrées pour l’adoption de sa fille originaire du Togo, Amaal. C’est une émouvante histoire. Dans une première partie l’écrivain raconte le choc produit à l’annonce de sa stérilité puis nous plonge dans ses nombreuses aventures passées. La deuxième partie est axée sur les nombreuses démarches administratives à accomplir autant du côté du Togo que celui de la France. Ce que je retiens malheureusement c’est que sa notoriété et ses nombreuses relations haut placées l’ont bien aidé. Un homme lambda ne serait jamais arrivé à un tel dénouement. Le livre reste tout de même très agréable à lire et intéressant.

Besoin de changements

Samedi matin, alors que j’étais assise sur mon canapé à me demander ce que j’allais faire de ma journée, j’ai constaté que mon appartement ne me plaît plus.

J’ai emménagé il y a deux ans dans un lieu neuf que j’ai acheté. J’étais super contente ça me changeait un peu les idées. Mais en ce début d’année j’ai fini par lâcher la fine corde qui me maintenait à la surface. J’ai plongé dans le néant. A présent que j’ai rejoint la terre ferme je constate que cette dernière n’est pas celle que j’avais quittée. Celle-ci me plaît mieux. Ce qui me ramène à mon appartement. Il manque cruellement de couleurs, couleurs dont j’ai enfin un grand besoin. Ma cuisine est fade, mon salon sans vie, ma chambre quelconque.

Je me suis levée de mon canapé et suis partie acheter de la peinture. J’ai commencé par un meuble qui ne me plaît plus. Même si je n’ai pas opté pour des couleurs pétantes, c’est toujours mieux que du brun foncé. Et le résultat me plaît. J’ai donc ensuite attaqué ma table. Ce matin en me levant j’ai constaté que j’avais eu une excellente idée. Je vais racheter de la peinture pour peindre mes trois autres meubles. Ensuite il faudra que je trouve une idée pour ma chambre…

20130915-130536.jpg

Dans un tout autre genre, quelqu’un au bureau s’amuse à faire des photomontages. Il se trouve que j’aime bien ma « nouvelle » coupe de cheveux. Je suis châtain mais depuis quelques années j’ai décidé de passer au brun foncé. Et si je repassais à une couleur plus claire ? Il faudra que j’en discute avec ma coiffeuse qui est toujours d’excellents conseils.

20130915-114645.jpg

L’important c’est la rose

Ma copine l’Enquiquineuse veut se débarrasser de ses magnifiques rosiers ! J’adore leurs fleurs oranges ou jaunes. La dernière fois que j’étais chez elle j’ai coupé une branche pour tenter d’obtenir à mon tour de belles fleurs. Une fois chez moi, j’ai planté la tige dans un vieux pot et j’ai attendu. Le haut de la tige a évidemment commencé à brunir mais j’espérais que cela n’allait pas se propager à toute la tige.

A mon retour de vacances j’ai constaté que le haut était bien sec mais le reste encore vert. Pleine d’entrain, j’ai arrosé ma belle « plante ». Quelle ne fut pas ma surprise aujourd’hui, un mois plus tard, de constater que ma bouture a pris.  Pourvu qu’elle continue…

P1020098

Jour de congé

Mercredi passé j’avais congé et il faisait grand beau ce qui était parfait. J’ai appelé ma copine habituelle, celle qui m’Enquiquine parfois dans les commentaires 🙂

J’avais besoin d’une nouvelle paire de chaussures à talon pour le travail donc nous sommes allées faire les magasins. Ensuite nous avons profité d’une terrasse pour manger un bon steak tartare. Puis retour sur Nyon où je souhaitais me balader. En effet, ma soeur m’a parlé d’un passage que je ne connaissais pas alors que j’habite la région depuis 1984 !

Nous avons acheté une glace et profité du bord du lac avant de remonter en ville et se désaltérer. C’était bien agréable.

A présent l’automne fait son apparition et ne me dérange absolument pas, du moment qu’il reste un peu de ciel bleu…

original

original-3

original-2

original-1

 

 

Souvenirs souvenirs

Je reconnais qu’il y a un peu de laisser-aller avec ce blog. Ce n’est pas comme si j’étais débordée : je croule sous l’ennui. J’ai passé deux jours à mettre au net ma bibliothèque iTunes sur mon nouveau Mac. J’avais beau avoir tout transféré, certains morceaux ne fonctionnaient plus, d’autre étaient à double voire à triple, plein de pochettes d’album ont disparu, bref, ça ne me convenait pas.

Je ne suis pas allée au cinéma cette semaine mais je compte m’y rendre ces prochains jours. Je ne peux pas parler du dernier livre lu, j’en lis trois en même temps et c’est donc plus long même s’il y en a un que je risque d’arrêter prématurément. Et il faut que je regarde l’émission de La Grande Librairie de jeudi passé qui va me donner des envies d’achats (pas vraiment besoin de la télé pour ça).

A part ça je suis passée dernièrement vers l’immeuble dans lequel j’ai habité vers mes treize ans jusqu’à ce que je vole de mes propres ailes. J’ai toujours gardé un excellent souvenir de notre appartement et j’en ai secrètement voulu à ma maman d’avoir déménagé par la suite (ce n’est plus un secret, elle lis mon blog). En me rendant sur les lieux j’ai constaté avec tristesse que l’immeuble avait mal vieilli. La place de jeux est toujours la même (depuis trente ans donc) alors que ce qui se fait de nos jours est bien plus sympathique.

Nous étions au troisième étage. La grande fenêtre sur la gauche était la chambre de mes parents, la petite ainsi que la première du balcon, ma chambre et la deuxième fenêtre du balcon, la chambre de ma soeur. Ensuite c'était chez les voisins

Nous étions au troisième étage. La grande fenêtre sur la gauche était la chambre de mes parents, la petite ainsi que la première du balcon, ma chambre et la deuxième fenêtre du balcon, la chambre de ma soeur. Ensuite c’était chez les voisins

Place de jeux archaïques sur laquelle se trouvaient de mini lampadaires qui s'éteignaient à minuit

Place de jeux archaïques sur laquelle se trouvaient de mini lampadaires qui s’éteignaient à minuit