Archive | octobre 2013

Puer les chaussettes sales

Je poste moins ces jours car je ne sais absolument pas de quoi parler; une petite baisse de moral que j’espère passagère.

Ma Saucisse est adorable avec Junior. Elle le laisse s’approcher et la renifler sans bouger. Elle fait des mouvements lents afin de ne pas l’effrayer. Malheureusement il arrive au sauvageon d’être très excité et là ma Chouchou d’amour se méfie et s’apprête non pas à le mater mais à fuir.

Photo malheureusement un peu floue

Photo malheureusement un peu floue

Junior a eu droit à son premier shampoing. Depuis son arrivée chez moi il sent mauvais. “Les vieilles chaussettes sales” comme dit ma copine Diane. Je n’étais pas très à l’aise pour cette opération et lui non plus. Je ne me suis donc pas attardée et ai manqué quelques endroits mais au moins à présent je peux lui faire des bisous sur la tête sans me dire qu’il pue.

J’aime les couleurs automnales dont les arbres se parent en ce moment. Je ne peux malheureusement pas me promener avec Junior pour aller prendre des photos puisque ce dernier veut bien sortir dix minutes pas plus : il n’aime pas le vent qui souffle actuellement ! Je sors donc sans lui pour immortaliser ces beaux paysages.

Magnifique champ de vignes

Magnifique champ de vignes

J'aime le vert des arbres et le bleu du ciel

J’aime le vert des arbres et le bleu du ciel

P1020985

Advertisements

Cohabitation avec Junior

Junior est une véritable source de bonheur. J’aime le voir jouer, dormir, demander des caresses. Il commence à apprécier les promenades même si le vent d’aujourd’hui lui déplaisait fortement.

Ses besoins se font toujours partout chez moi sauf dehors ou dans la caisse. Pourtant je suis tous les conseils glanés ça et là. Pour l’instant rien n’y fait. Idem pour la nuit. Son plus grand désir est de dormir blotti dans mon cou, désir non partagé. Il pleure donc une grande partie de la nuit pendant que moi je me réveille en sursauts à chaque fois. Sans parler du fait que je dois garder la fenêtre fermée puisqu’il aboie au moindre bruit. Et il m’indique chaque fois qu’un voisin rentre chez lui et comme mes voisins ont des vies nocturnes très développées, c’est que du bonheur 🙂 J’ai au moins un excellent chien de garde.

Ma nièce a dormi chez moi et en a profité pour prendre plein de photos alors en voici quelques unes.

P1020931

P1020956

P1020970

Quant à la cohabitation avec le chat, heu, disons que elle progresse lentement, très lentement…

P1020904

P1020905

P1020907

Walle voilà

Depuis mardi soir je suis l’heureuse propriétaire d’un Chihuahua de deux mois et demi. Je n’ai jamais eu de chien auparavant alors c’est le début d’un grand apprentissage. Première constatation, ma Saucisse me manque; elle est terrorisée dans un coin…

J’ai une remarque à l’encontre de l’éleveuse : même si Junior sait manger des croquettes, il cherche encore à têter et c’est ennuyeux.

A part ça, je débute le “dressage” de ma bête. Après deux jours complets je peux dire que pour les besoins, il y a encore beaucoup de travail à faire. Junior préfère le sol de mon appartement à l’herbe du dehors. Jusqu’à présent un seul pipi a été fait dehors. Junior attend d’être dedans pour se soulager…

Il doit apprendre à dormir dans son panier. La première nuit fut parfaite (je pense qu’il était crevé). La deuxième il l’a passée dans mon lit. Je sais, ce n’est pas bien. Hier j’ai décidé qu’il dormirait dans son lit à lui. Il a pleuré durant un quart d’heure. C’est là que je me suis souvenue des histoires de copines avec leur chiot. Je me suis donc couchée à ses côtés, lui dans son panier, moi sur le tapis. Après quinze minutes j’ai pu rejoindre mon lit. L’ennui c’est que plusieurs fois dans la nuit il a pleuré alors je dois le caresser pour le calmer. Je suis crevée…et lui en pleine forme!

Lorsqu’il passe devant mon miroir il aboie comme un malade; son reflet l’effraie… La nuit c’est pire, il se voit dans les vitres également 🙂

Hier j’avais mon cours de photo et l’ai pris avec moi. Je ne pouvais pas encore le laisser seul. Il a dormi tout le long sur mes genoux. Le prof m’a dit de ne pas me gêner pour le ramener d’ici une semaine ou deux et qu’il pourrait même servir pour des tests de photos… Je crois qu’il a été charmé 🙂

P1020855

P1020863

P1020880

P1020888

P1020891

Apprentie photographe

Je vais rester dans mes photos aujourd’hui encore. Vers 17h30 les premiers rayons du soleil faisaient leur apparition. J’ai donc chaussé en vitesse mes bottes de sept lieues, à savoir mes baskets pourraves, pris mon appareil en vol et suis sortie pour une petite balade d’une heure autour de chez moi.

Je me suis amusée à jouer avec la lumière (et j’ai beaucoup de progrès à faire encore), à mettre au point un objet tout en obtenant un fond flou. Comme à chaque fois je prends une centaine de photos pour n’en garder qu’une dizaine.

Raisin inexistant dû à la grêle de juin dernier

Raisin inexistant dû à la grêle de juin dernier

Essai de lumière

Essai de lumière

Ravages après culture du maïs

Ravages après culture du maïs

Hier alors qu’il faisait beau, j’ai tenté l’exercice proposé par notre prof, à savoir prendre quelqu’un sur une trottinette ou balançoire, ou un chien qui court avec un fond flou. Je me suis même essayée à l’exercice suivant qui consiste à prendre un portrait, toujours avec le fond flou. Nous travaillerons là-dessus lors du prochain cours. Autant vous dire que l’exercice de la balançoire est loin d’être évident. Les voitures sur l’autoroutes sont bien plus faciles à immortaliser…

Essai portrait fond flou

Balançoire

Au clair de la lune

Jeudi soir la lune était magnifique et j’ai décidé de la prendre en photo en oubliant tous les bons conseils du dernier cours. On dirait que j’essaie de prendre le soleil…

20h45

21h13

21h14

Le lendemain soir, la lune est venue me narguer alors que je fermais les volets. Loin de me laisser abattre, j’ai couru chercher mon appareil et j’ai pensé aux derniers conseils reçus.

P1020649

P1020647

P1020638

P1020637

P1020633

P1020631

Mais ma plus belle réussite de la soirée est ce gros plan réalisé avec la mesure spot sélective, que le prof nous a déconseillé d’utiliser à notre niveau de débutants…

P1020655

Une heure “d’autoroute”, une centaine de photos

Après une heure passée au bord de l’autoroute à prendre des voitures en mouvement, qu’est-ce que je retiens ? Je retiens que j’avais compris l’inverse de ce qui est écrit dans le cours et qu’en m’exerçant, je suis arrivée à la même conclusion que les explications données par le prof 🙂 Blonde un jour…

L’essentiel est que j’ai à présent compris !

Voici mon terrain de jeu de dimanche :

P1020434

 

J’effectue ma mise au point et prends des photos à grande vitesse 1/640. Les voitures sont nettes et l’arrière-plan également.

P1020443

Je diminue légèrement la vitesse à 1/500. Mes voitures sont toujours nettes et l’arrière-plan est légèrement flou.

P1020460

Je passe à 1/250. Mon auto est belle, le grillage s’atténue. Le petit poteau de l’autre côté de la piste semble tordu.

P1020457

 

1/160. Voiture nette, le grillage vertical disparaît, le poteau s’épaissit.

P1020468

 

 

1/125 Mon objet est toujours net et l’arrière-plan disparaît.

P1020488

 

1/60 J’ai appuyé un poil trop tard par rapport à ma mise au point. J’aurais pu obtenir une voiture plus nette. Par contre l’effet de vitesse est bien visible.

P1020470

 

Toutes ces photos ont été prises à main levée en suivant avec l’appareil l’objet à photographier. Il faut absolument que je m’achète un trépied. Je m’éclate avec mes photos. En voici d’autres prises après mes voitures…

 

 

 

Mon pouce en mouvement

J’ai déjà suivi deux cours de photographie et je trouve ça très intéressant, même si je patauge un peu. Le prof a voulu me rassurer en m’expliquant que la photographie est très logique. Mouais. Sauf que ma logique à moi est très particulière ce qui fait que j’ai toujours beaucoup de peine avec la logique générale.

Sur une fiche du cours, tout un paragraphe explique en détails un mouvement. Je lis et me demande pourquoi c’est si détaillé puisque c’est tellement logique. Et en même temps je me dis “ah oui, effectivement, la photographie est logique”. C’est à ce moment qu’un participant demande des explications car il n’a rien compris. Moi et ma logique…

La dernière fois nous avons appris à régler la vitesse. L’exercice du jour consistait à placer l’appareil sur son épaule, tendre la mais le pouce en l’air, faire une mise au point manuelle sur ledit pouce puis bouger le bras et prendre une photo. Le but était d’avoir le pouce net et tout le reste en flou.

Voilà mes photos du cours :

P1020393 P1020394

J’ai eu un peu de peine avec la mise au point de mon doigt mais le résultat me convient. J’ai décidé de retenter l’expérience à la maison…

P1020426 P1020428

Il y a encore des progrès à faire.

Le prof nous a conseillé de nous rendre à côté de l’autoroute et faire l’exercice sur les voitures. Il dit que c’est un excellent entraînement. Je suis tout près d’une autoroute, j’irai peut-être tester cet après-midi, s’il ne pleut pas. Et je vais même me poster derrière des grillages, puisque nous avons appris à gérer la mise au point. Heureusement que les appareils actuels nous permettent de prendre des tonnes de photos…et les effacer aussitôt 🙂