Archive | décembre 2013

N°1 Hits en décembre 2000-2010

On aborde les années 2000 et là je pense découvrir beaucoup de choses plutôt que de replonger dans des souvenirs. Mais je risque d’être surprise, tout comme vous.

2000

US : Destiny’s Child Independent Women part. I

UK : Bob the Builder Can we fix it

France : Philippe D’Avilla, Damien Sargue & Grégori Baquet Les Rois du monde

Suisse : Gotthard Heaven

Les Anglais dansaient sur Bob le Bricoleur pendant que les Suisses s’embrassaient sur Heaven. Je ne connais pas ce groupe mais en ai entendu parler lorsque le chanteur est mort il y a trois ans. Je suis allée voir Roméo & Juliette à Paris même si je n’aimais pas Damien Sargue (qui je crois était absent ce jour-là).

2001

Suisse : Bro’Sis I believe

France : Star Academy La Musique

UK : Robbie Williams & Nicole Kidman Somethin’ stupid

US : Nickelback How you remind me

Je préfère la version originale de La Musique et n’aime pas particulièrement cette chanson de Robbie.

2002

US : Eminem Lose yourself

UK : Girls Aloud Sound of the Underground

France : Johnny Hallyday Marie

Suisse : t.A.T.u.  All the things she said

Rien de particulier à dire si ce n’est que je ne connaissais pas la chanson des Girls Aloud. Ca se laisse écouter.

2003

Suisse : Black Eyed Peas Shut up!

UK : Michael Andrews & Gary Jules  Mad World

France : Star Academy 3  L’Orange

US : Outkast Hey ya!

Je trouve la chanson Mad World absolument magnifique. Quant à la Star Ac’ elle me sort par les trous de nez.

2004

France : Garou & Michel Sardou La rivière de notre enfance

Suisse : Destiny’s child Lose my breath

UK : Band Aid 20 Do they know it’s Christmas

US : Snoop Dogg feat. Pharrell Drop it Like it’s hot

Bon alors je mets la 3e version de Band Aid pour comparer. Le style des Destiny’s child n’est pas du tout le mien et je n’aime pas du tout Snoop Dogg.

2005

Suisse : Madonna Hung Up

France : Johnny Hallyday Mon plus beau Noël

UK : Shayne Ward  That’s my goal

US : Chris Brown Run it!

Madonna & Johnny ont fait mieux par le passé. Je ne connais pas Shayne mais il se laisse regarder 🙂 Vous l’aurez deviné, je n’aime pas Chris Brown

2006

US : Beyoncé Irreplaceable

UK : Leona Lewis A moment like this

France : Fatal Bazooka Fous ta cagoule

Suisse : Nelly Furtado All good things (come to an end)

2007

Suisse : Timbaland feat. OneRepublic Apologize

US : Alicia Keys No One

UK : Leon Jackson When you believe

France : Fatal Bazooka feat. Yelle Parle à ma main

Vous écoutez la chanson qui cartonne en Suisse puis celle en France. Il y en a pour tous les goûts 🙂

2008

France : Britney Spears Womanizer

UK : Alexandra Burke Hallelujah

US : T.I. feat. Rihanna Live your life

Suisse : JodlerKlub Wiesenberg & Francine Jordi das Feyr vo dr Sehnsucht

La Suisse est un pays multiculturel…

2009

Suisse : Melanie Fiona Monday Morning

France : Jena Lee J’aimerais tellement

UK : Rage against the Machine Killing in the name

US : Jay-Z & Alicia Keys Empire State of Mind

J’aimerais tellement est une chanson pour adolescentes prépubères.

 

Sources :
http://www.hitparade.ch/statistics.asp?view=number1&year=2011
http://www.chartsinfrance.net/charts/1151/singles.php
http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_UK_Singles_Chart_number_ones_of_the_2000s
http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Billboard_number-one_singles

N°1 des hits en décembre 1990-1999

Je me dis que les années 90 ne sont pas si lointaines et pourtant…

1990

Suisse : Enigma Sadness part I

France : François Feldman Petit Frank

UK : Iron Maiden Bring your daughter to the slaughter

US : Stevie B Because I love you (The Postman song)

Je ne me souvenais absolument pas de la chanson de François Feldman. Ahhh Enigma….j’ai beaucoup écouté leurs CD. En ce qui concerne Iron Maiden, pas ma tasse de thé.

1991

Suisse & US : Michael Jackson Black or White

France : Patrick Bruel Qui a le droit

UK : Queen Bohemian Rhapsody

Je n’ai jamais vraiment aimé Queen à part une ou deux chansons alors que c’est un groupe mythique.

1992

Suisse : Die Fantastischer Vier Die Da

France : Jordy Dur dur d’être bébé

UK & US : Whitney Houston I will always love you

Cette année là, le mois de décembre n’était pas pour moi 😉

1993

UK : Mr Blobby Mr Blobby

US : Janet Jackson Again

Suisse : Meat Loaf I’d do anything for love (but I won’t do that)

France : Freddie Mercury Living on my own

N’allez même pas chercher à écouter le hit UK, il n’en vaut pas la peine. Oh, une chanson de Freddie Mercury que j’aime bien. Je n’aimais pas la chanson de Meat Loaf et ne l’apprécie pas d’avantage aujourd’hui.

1994

France : Elton John Can you feel the love tonight

Suisse : Rednex Cotton eye Joe

US : Boyz II men On bended knee

UK : East 17 Stay another day

Rednex file la pêche. Chez les anglophones, on fait dans la mièvrerie qui ne me plaît pas. Et pourtant, la mièvrerie ça me connaît. Pas fan d’Elton même si je possède tout de même un Best of.

1995

US : Mariah Carey & Boyz II Men One sweet day

UK & Suisse : Michael Jackson Earth song

France : Coolio  Gangsta’s paradise

J’aime le refrain de la chanson de Michael lorsqu’il pousse ses petits Aaaaaahhhhh avec une superbe musique. Coolio passait en boucle à la radio et il fallait absolument aller voir le film y relatif avec Michelle Pfeiffer. Je n’avais pas aimé.

1996

Suisse : Backstreet Boys Quit playing games (with my heart)

France : Gala Freed from Desire

UK  : Spice Girls 2 become 1

US : Toni Braxton Un-break my heart

Alors sachez que j’ai A D O R E la chanson des Backstreet Boys et l’aime toujours. J’avais complètement oublié Gala et en l’écoutant j’ai fait Ouf. C’était affreux. na nanan nana 

1997

US : Elton John Candle in the Wind

UK : Spice Girls Too much

France : Florent Pagny Savoir Aimer

Suisse : Aqua Barbie Girl

Ah la chanson de Florent est magnifique même si le personnage m’agace de plus en plus. Question nullité, Barbie Girl est bien là.

1998

Suisse : Cher Believe

France : Daniel Lavoie, Patrick Fiori & Garou Belle

UK : B*Witched To you I belong

US : R. Kelly & Céline Dion I’m your angel

Alors après écoute (je ne connaissais pas), les B*Witched sont une (pâle?) copie des Spice girls. Je n’ai jamais vu la comédie musicale de Notre Dame de Paris mais je n’ai pas échappé à Belle.

1999

US : Santana feat. Rob Thomas Smooth

UK : Westlife I have a dream

France : Lou Bega Mambo N°5

Suisse : R. Kelly If I could turn back the hands of time

Qui n’a jamais entendu le Mambo n°5 ??? Le Santana est très connu même si je ne le savais pas avant de l’avoir écouté. Je ne connaissais pas la chanson de R.Kelly mais je la trouve douce.

Musiques en décembre 1968-1979

La période de Noël et Nouvel An est synonyme d’ennui pour moi. Non je n’accumule pas les ennuis, je m’ennuie. Généralement j’ai le moral dans les chaussettes mais cette année tout va bien. Pour tuer l’ennui, j’ai une recette infaillible depuis des années : écouter de la musique. Et là j’ai eu envie de m’intéresser à ce qui s’écoutait les années précédentes. Et comme nous sommes en décembre, qu’elle était la musique qui faisait vibrer les foules durant ce mois ?

1968

Les Suisses écoutaient Barry Ryan avec son Eloise

Les Américains   I heard it through the grapevine  de Marvin Gaye

Les Français dansaient sur Joe Dassin et Ma bonne étoile

et moi je n’écoutais rien, je n’existais pas…

1969

Adieu Jolie Candy de Jean-François Michael a la préférence des Français.

Quant aux Américains ils acclamaient Peter, Paul & Mary pour Leaving on a jet plane. Je l’avoue, je n’avais jamais entendu cette chanson. Et moi je n’existais toujours pas…

1970

En Suisse c’est San Bernardino de Christie qui cartonne

Les Américains écoutent The Partridge Family I think I love you.

En France ce sont les Poppys qui atteignent les sommets avec Noël 70 – Non, je ne veux pas faire la guerre.

Alors je connais les Poppys que j’ai beaucoup écouté dans ma tendre jeunesse. En décembre 1970, je me prélassais dans le ventre de ma maman…

1971

Acropolys Adieu de Mireille Mathieu est numéro 1 en Suisse. Ce n’est pas du tout mon genre de musique mais c’est joli.

L’avventura de Stone et Charden arrive en tête en France.

A family affair de Sly & the Family Stone est au top aux USA. Jamais entendu..

Je recevais mes premiers cadeaux de Noël…

1972

En France : Frédéric François Laisse-moi vivre ma vie

Suisse : The Humphries Singers Mexico Jamais entendu pourtant j’approchais de mes deux ans 🙂

USA : Billy Paul Me & Mrs Jones

1973

France : Johnny Hallyday  Noël interdit Ah que j’ai le 45t

Suisse : I’d love you to want me de Lobo. Heu, vous connaissez ? Il me semble peut-être l’avoir entendue une fois

USA :  The most beautiful girl in the world  de Charlie Rich. Je connais la version de Claude François La plus belle fille du monde mais il existe également la version de Dick Rivers  Si elle disait oui

1974

France : Michel Sardou Une fille aux yeux clairs

Suisse : I’m leaving it all up to you  de Donny & Marie Osmond. Moi je connais Il ne me reste qu’à partir de Cloclo

USA : Kung fu fighting de Carl Douglas

1975

Suisse : Dolannes Melodie Jean-Claude Borelly. C’est sans aucune honte que j’avoue aimer cette mélodie 🙂

USA : Fly, Robin fly de Silver Connection

France : Michel Sardou avec  Le France. J’ai beaucoup écouté ce 45t

1976

Suisse & France : Daddy cool Boney M

USA : You don’t have to be a star Marilyn McCoo & Billy Davis Jr

1977

USA : How deep is you love des Bee Gees. Bon ça, je pense que tout le monde connaît…

Suisse : Boney M avec Belfast

France : La java de Broadway de Michel Sardou. J’ai sûrement encore le 45t quelque part

1978

France : Noam avec…Goldorak. Ahhhh Goldorak, j’en étais amoureuse 😉

Suisse : Boney M Mary’s Boy Child

USA : Le Freak Chic.Voilà une chanson que je n’ai jamais aimée. Allez savoir pourquoi…

1979

France & Suisse :  Video killed the radio star Buggles

USA : Babe Styx

Sources :
http://www.hitparade.ch/weekoverview.asp
http://usa-hit-parade.blogspot.ch
http://top.france.free.fr/index.htm

Mon cadeau de Noël

Et voilà, Noël est là, comme chaque année. Mais cette fois-ci je suis heureuse et j’ai déjà reçu mon cadeau : je vais passer en famille le soir du réveillon ET le jour de Noël. Je crois bien que c’est une première depuis…pfff…trop longtemps. L’univers a enfin entendu ma demande. Il faut dire aussi qu’aujourd’hui je suis dans un tel état d’esprit que je devrais rester de bonne humeur quoi qu’il arrive. Hé oui, j’ai bien changé durant cette longue année. Mais ça j’en parlerai dans quelque temps.

Maintenant je demande officiellement à l’univers de m’offrir un travail loin du milieu financier, près de chez moi, avec des relations humaines et donc des contacts humains. Parler « argent » toute la journée appartient au passé.

Sur ces bonnes paroles je vous souhaite un Joyeux Noël et vous laisse en compagnie de Alexander avec sa chanson Truth.

 

Bientôt deux mois

Dimanche prochain cela fera deux mois que mon petit loup a été adopté. Je le voulais pour tenir compagnie à Chouchou qui s’ennuyait depuis la mort de Calie, même si cette dernière ne l’avait jamais acceptée et aussi pour moi, pour me forcer à me lever le matin et sortir un peu. Le bilan après ces presque deux mois ?

En fait c’est un ouragan de bonheur qui est entré dans ma vie. Oh, il fait son lot de bêtises mais je l’aime. Je n’ai par exemple plus d’enceintes arrières pour mon Home Cinema parce que Junior a mangé les fils électriques. Ca se répare, ce n’est donc pas grave et puis :

J’aime le prendre dans mon lit le matin à une heure décente. Il vient se lover contre moi et pousse un soupir de contentement.

J’aime lui lancer sa balle et le voir ensuite la défendre fermement (même si je dois lui apprendre à être un peu moins ferme).

J’aime le voir courir dans ma direction lorsque je l’appelle, les oreilles baissées avec sa petite queue qui frétille de joie.

Oh je pourrais établir une très longue liste mais je suis sûre que vous avez saisi l’étendue de mes sentiments pour mon chien. A ça vous rajoutez la folie que j’éprouve pour mon chat et vous avez une gaga de ses animaux. Même pas honte.

Quant à Chouchou, oui elle a de la compagnie, mais une compagnie un peu brusque et pas toujours souhaitée. Parce que Wally adore mon chat. Il veut constamment jouer avec elle. Dès qu’il l’aperçoit, il lui fonce dessus d’une manière peu cavalière. Heureusement Chouchou est patiente même si parfois elle revoie l’importun fermement. D’un autre côté, lorsqu’il joue seul avec ses jouets, elle l’observe avec envie. Je ne serai pas surprise de les voir jouer ensemble prochainement.

Wally est-il enfin propre ? Depuis que j’ai reçu pour consigne de me plus effectuer de longues balades mais me contenter de tourner autour de la maison je note quelques améliorations. J’ai droit aux pipis du matin et du soir. Le matin parce que je ne m’habille pas assez vite donc j’ai laissé tomber et le soir parce que Junior n’aime pas faire pipi dans le noir ! En effet, le champ à côté de chez moi est dans le noir absolu une fois la nuit tombée. Vivement que les jours s’allongent. Le reste de la journée il fait généralement dehors avec parfois quelques accidents. Par contre, les cacas se font dedans et je vois qu’en fait il n’arrive pas encore à se retenir. Je sais donc que ce n’est pas volontaire.

Il a terminé ses cours obligatoires de dressage. En fait nous avons suivi les classes de chiots où nous apprenons les bases du dressage, nous posons toutes nos questions et le chien se socialise. J’aime bien cette heure où les rapports entre Wally et moi sont différents. Je vais continuer les cours mais en classe d’adolescents cette fois-ci. Il y aura plus de dressage ainsi qu’un peu d’agility.

Monsieur a pris trop de poids. L’éleveuse m’avait conseillé de laisser de la nourriture à disposition en permanence jusqu’aux six mois du chien. Un jour en me promenant, une  femme m’a dit de peser absolument tout ce que je lui donnais pour éviter un surpoids. Je l’ai écoutée car je trouvais étrange que mon chien soit tant affamé. La vétérinaire m’a confirmé de tout peser mais en plus de donner moins que les indications figurant sur les paquets de nourriture parce que c’est toujours sur-évalué. Mon Loulou est en train de maigrir et ne réclame pas plus à manger qu’avant. Je l’ai pesé ce matin : 2,3kg contre 2,7kg il y a environ deux semaines. Un Chihuahua adulte pèse jusqu’à trois kilos et Wally n’a que quatre mois.

Mercredi nous retournons voir la vétérinaire car un méchant bouton situé près de l’oeil ne disparaît pas malgré la pomade antibiotique que je dois appliquer deux fois par jour. J’espère qu’elle va trouver rapidement de quoi il s’agit puisque la première hypothèse n’est hélas pas la bonne. Vous pouvez vois ce qui me cause du soucis sur la troisième photo.

20131215-115356

20131215-115338

20131215-115511

20131215-115444

Les champs sont blancs et pourtant il ne neige pas

Ce matin lorsque j’ai ouvert le balcon, Wally s’y est précipité. Je l’ai trouvé étrange. D’abord il se casse la figure puis il marche de façon étrange. Je m’inquiète immédiatement : un problème moteur se déclare, ça y est, mon chien est gravement malade.

En fait non, le sol est tout simplement gelé. J’admire la nature et décide de prendre mon appareil photo en sortant le petit fauve. Autant dire que nous n’avons pas couru, ni lui ni moi. Tout est recouvert d’une fine couche de glace, nous marchons sur une patinoire. Je comprends mieux pourquoi il y a tant d’accidents de voitures d’annoncés à la radio ce matin.

Loulou, son petit manteau sur le dos, part immédiatement tout renifler. Ah la nouveauté ! Quant à moi je m’émerveille de cette glace sur les plantes. Ce gros brouillard qui nous empêche de voir à 100m a au moins le mérite de rendre la nature encore plus belle.

P1030371 P1030370_modifié-1 P1030368_modifié-1 P1030362_modifié-1 P1030361_modifié-1 P1030360_modifié-1 P1030359_modifié-1 P1030357_modifié-1

Au revoir là-haut

Ed. Albin Michel, 2013,  564 pages

Ed. Albin Michel, 2013,
564 pages

Voilà, je viens de terminer le livre de Pierre Lemaitre Au revoir là-haut, Goncourt 2013. J’ai beaucoup aimé ce roman.

La toile de fond est la fin de la guerre de 14-18. Deux hommes abîmés vont cohabiter et tenter de faire face à la vie après la guerre. L’histoire est pleine de rebondissements et, si je n’étais allée lire les dernières pages rapidement comme à mon habitude, la fin reste imprévisible. Ca me plaît.

Le style est fluide sans pour autant être particulièrement recherché. En gros nous avons affaire à un livre grand public (ce qui n’est pas une insulte pour autant). C’est pourquoi il manque malheureusement de belles tournures de phrases qui m’emportent et me font rêver. Heureusement que le roman était à la hauteur.

Si vous cliquez sur l’image vous pouvez aller lire les commentaires bien plus détaillés que le mien (ce qui n’est pas difficile 🙂 ) des autres lecteurs.

Ah qu’il fait bon dormir

Lorsque Wally est arrivé à la maison, je n’avais pas de panier pour lui. Je lui ai donc remis celui du chat juste pour la nuit. Il a fait pipi dedans mais j’avais été prévenue. Pour la nuit suivante, j’ai retourné le même panier et il a refait pipi. La troisième nuit, Wally avait enfin son propre panier. Aucun pipi parce qu’il s’habituait enfin à dormir chez moi et qu’un chien ne fait pas ses besoins où il dort.

Une fois le premier panier lavé et posé à côté de mon bureau, le chien a décidé qu’il lui convenait parfaitement lorsque je me trouve devant mon écran. Tant pis pour le chat !

Dans le salon j’ai un troisième panier douillet dans lequel Chouchou aime bien se blottir durant l’après-midi. Le problème c’est que le chien le trouve également à son goût. Tant pis pour le chat !

Je mets toujours une couverture sur l’accoudoir du canapé, côté baie vitrée. L’après-midi il y fait bon et le chat s’y prélasse volontiers. Wally a remarqué que c’était une place agréable. Tant pis pour le chat !

J’ai donc un chiot qui squatte volontiers tous les endroits agréables de l’appartement, pour autant que je me trouve à proximité.

Il est l'heure d'aller dormir pour la nuit

Il est l’heure d’aller dormir pour la nuit

Bien emballé pour la nuit pour éviter le froid

Bien emballé pour la nuit pour éviter le froid

A côté de mon bureau

A côté de mon bureau

Panier du salon

Panier du salon

Faber : le destructeur

 Ed. Gallimard, 2013, 462 pages

Ed. Gallimard, 2013,
462 pages

 

Je viens enfin de terminer le livre Faber : le destructeur de Tristan Garcia. « Enfin » parce que je l’ai commencé en août dernier je crois. « Ah ben il devait être inintéressant » pensez-vous alors, et même pas. Ca doit bien faire une année que j’ai de la peine à lire, moi qui aimait tant ça! Un rejet ? Une grande fatigue ? Aucune idée. Toujours est-il que je tente tant bien que mal à lutter contre ce désintérêt que je ne comprends pas. Même les magazines auxquels je suis abonnée se sont entassés. Mais j’en ai lu quatre d’un coup, je viens de finir  Faber et j’ai commencé le Goncourt de cette année qui me plaît beaucoup.

Faber est bien écrit. Je n’ai pas grincé des dents à la lecture de certaines phrases. Cependant les nombreuses descriptions des lieux m’ont agacée. Je ne sais pas si la ville dont il est question dans le livre existe réellement ou si tous ces détails sortent de l’imaginaire de l’auteur. Je n’ai pas vérifié. Il y a tout de même un parallèle à tirer entre la ville et le héros du roman. Cette cité calme, dormante se développe avec le temps, s’améliore alors que le héros, jeune garçon à l’intellect très développé, sombre avec les ans.

L’histoire parle donc de trois amis d’enfance, Faber, Basile et Madeleine. Deux sont introvertis, isolés et Faber entre dans leur vie et va la chambouler. Puis un jour il va les quitter et laissera ses deux amis perdus, avec l’impression de rater leur vie.

C’est un livre sur la vie, les espoirs, les regrets, la déchéance, le pardon…une belle histoire.