Les champs sont blancs et pourtant il ne neige pas

Ce matin lorsque j’ai ouvert le balcon, Wally s’y est précipité. Je l’ai trouvé étrange. D’abord il se casse la figure puis il marche de façon étrange. Je m’inquiète immédiatement : un problème moteur se déclare, ça y est, mon chien est gravement malade.

En fait non, le sol est tout simplement gelé. J’admire la nature et décide de prendre mon appareil photo en sortant le petit fauve. Autant dire que nous n’avons pas couru, ni lui ni moi. Tout est recouvert d’une fine couche de glace, nous marchons sur une patinoire. Je comprends mieux pourquoi il y a tant d’accidents de voitures d’annoncés à la radio ce matin.

Loulou, son petit manteau sur le dos, part immédiatement tout renifler. Ah la nouveauté ! Quant à moi je m’émerveille de cette glace sur les plantes. Ce gros brouillard qui nous empêche de voir à 100m a au moins le mérite de rendre la nature encore plus belle.

P1030371 P1030370_modifié-1 P1030368_modifié-1 P1030362_modifié-1 P1030361_modifié-1 P1030360_modifié-1 P1030359_modifié-1 P1030357_modifié-1

16 réponses sur « Les champs sont blancs et pourtant il ne neige pas »

  1. superbes photos! J’ai traversé le Seeland hier dans les deux sens, de jour comme de nuit, et la beauté des arbres et autres végétaux pris dans leur givre me faisait oublier que je quittais le paysage tout bien ensoleillé de mon village…

  2. j’aime! surtout les photos des herbes.. ce n’est pas cheza moi que j’arriverais à faire de tels clichés en ce moment..
    bonne fin de semaine

Les commentaires sont fermés.