Fading Gigolo

MV5BMTQzMjU3NjY0Nl5BMl5BanBnXkFtZTgwMTQ1NDM5MDE@._V1_SX214_AL_

Je suis allée voir Fading Gigolo de et avec John Turturro, Wooky Allen, Vanessa Paradis, Liev Schreiber, Sharon Stone et Sofia Vergara. Un grand casting pour un film qui au final, m’a laissée un peu sur ma faim. Les acteurs jouent tous très bien, rien à redire là-dessus.

Murray (Woody Allen) doit fermer boutique et son employé et ami, Fioravante se retrouve sans le sou. Murray propose alors à son ami de rencontrer sa dermatologue (Sharon Stone) qui souhaite se lancer dans un ménage à trois avec son amie (Sofia Vergara) et faire payer à ses dernières les prestations fournies par Fioravante.

Dans un quartier juif de Brooklyn, il y a Avigal (Vanessa Paradis), jeune veuve qui reste enfermée chez elle. Murray décide de la confier à son ami Fio…

Il y a de quoi faire une jolie histoire mais elle a un goût d’inachevé pour ma part. Et au milieu du film il y a tout un épisode de tribunal dont je me serais passée. En fait, j’ai cru m’être endormie car je ne comprenais pas trop l’intérêt de ce passage. J’aurais préféré que le profil psychologique de Avigal soit plus développé ainsi que la solitude de Fioravante.

Jolie histoire donc mais avec quelques bémols.

2 réponses sur « Fading Gigolo »

  1. J’ai lu plusieurs critique assez sévère et je dois dire que l’histoire ne m’inspire pas… La prostitution au féminin ou au masculin j’aime pas trop ça si c’est traité de manière « sympa »… Par exemple j’avais détesté Pretty Woman, mais c’est une autre histoire.

Les commentaires sont fermés.