A long way down

Unknown

Je suis allée au ciné voir le dernier film à l’affiche avec Pierce Brosnan. J’avais un peu peur car les deux derniers avec cet acteur étaient des navets et la bande annonce n’était pas très explicite quant au genre auquel j’allais avoir affaire. Mais comme en été les films pour enfants priment, j’ai tenté ma chance et bien m’en a pris.

A long way down avec donc Pierce Brosnan, Toni Collette, Aaron Paul traite du suicide. Quatre personnes se retrouvent le 31 décembre au soir au sommet d’une tour à Londres, près à sauter dans le vide. Evidemment que leur plan est chamboulé. Voilà nos quatre personnages qui n’ont rien en commun, lié par cette tentative ratée. Ils vont promettre de ne rien tenter durant les six prochaines semaines, jusqu’à la Saint Valentin. Ces héros improbables vont se croiser à plusieurs reprises durant ce laps de temps et nous allons comprendre les raisons qui les ont poussé à ne plus supporter de vivre.

Même s’il ne s’agit pas du chef d’oeuvre de l’année, c’est un film rempli de douceur. Je ne veux pas dire de bonnes intentions car ça fait mièvre et je n’ai pas vu un film mièvre. J’ai trouvé poignant les parcours de ces quatre personnes qui n’entrent pas forcément dans les clichés auxquels nous pouvons nous attendre, genre je veux mettre fin à mes jours à cause d’une histoire d’amour ratée. Et le cas de JJ m’a particulièrement touchée…

Advertisements

2 thoughts on “A long way down

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s