Au feu, au feu les pompiers !

Alors que j’étais bien sagement sur mon balcon à faire un peu d’ordre, j’ai aperçu au loin dans les champs une grande fumée noire.

P1040957

J’ai toujours entendu dire qu’une fumée blanche ce n’est pas grâve mais qu’une fumée noire est un feu non désiré et par conséquent, non contrôlé.

P1040956

 

Comme je ne connais pas le numéro de l’agriculteur qui possède le champ concerné, j’ai immédiatement appelé ma voisine, qui elle a pu prévenir le paysan.

P1040955

Ce dernier s’est précipité sur les lieux pour aller vérifier les dégâts et tenter de circonscrire le feu à l’aide d’un extincteur avant d’éventuellement appeler les pompiers.

original-52

Entre-temps quelqu’un a tout de même jugé utile d’avertir les hommes du feu qui sont rapidement arrivés sur les lieux.

original-50

J’ai entendu deux pétards, les pneus qui éclataient visiblement.  La machine prévue pour faire des rouleaux est carbonisée.

original-45

Heureusement que cela fait pratiquement un mois qu’il pleut sans arrêt, le champ et les bois à côté n’ont absolument pas été touchés. L’agriculteur, malgré une machine en moins (elle était en prêt), peut s’estimer heureux que son champ n’aie pas brûlé.

 

9 réponses sur « Au feu, au feu les pompiers ! »

  1. En quelques minutes un incendie peut se développer dramatiquement, il vaut mieux prévenir les pompiers avant de chercher à identifier et contacter le propriétaire…

    1. C’est vrai mais sur l’instant j’ai pensé que l’agriculteur était peut-être sur les lieux puisqu’ils sont dans les champs en permanence en ce moment. Mais si cela devait se reproduire, je penserai à appeler les pompiers en premier!

    1. Je n’ai pas encore croisé l’agriculteur depuis l’incendie ni mes deux voisins qui savent tout (je suis la troisième 🙂 ).

  2. malveillance? ces machines travaillent beaucoup en ce moment, et elles coûtent si cher, dommage pour l’agriculteur, même si c’est un prêt!
    bon WE!

    1. Je ne connais pas encore le fin mot de l’histoire. Effectivement, ces machines coûtent très cher et peu d’agriculteurs la possèdent.

  3. Je savais pas que les fumées blanches étaient moins dangereuses que les fumées noires… J’ai vu sur mon alpage un chalet partir en fumée blanche d’abord….

Les commentaires sont fermés.