Des voisins envahissants

Cela fait un moment que je n’ai pas ronchonné dans ces pages et c’est pourquoi je m’autorise un petit extra pour parler de mes voisins. Encore eux !

Il y a quelque temps, je profitais du soleil sur mon balcon, plongée dans la lecture d’un bon bouquin. Malheureusement ma tranquillité n’a duré qu’un temps. En effet, ma chère voisine a décidé elle aussi de profiter du beau temps. Jusque là rien à dire. Généralement elle me casse les pieds avec sa télé un peu trop fort et les fenêtres grandes ouvertes mais cette fois-ci j’étais bien. Or elle s’installe sur sa terrasse, juste sous mes yeux et sors une télé portative. Et là l’envie de l’étrangler m’a prise. Elle a mis le son à fond !!!  (Elle doit être sourde). Je lui ai donc gentiment demandé de mettre moins fort. Elle s’est exécutée de mauvaise grâce.

Il y a peu, je vais me coucher vers 22h30. Le temps de me retourner deux ou trois fois dans mon lit, j’entends ma voisine qui sort sur sa deuxième terrasse, celle située juste sous la fenêtre de ma chambre. Généralement elle sort pour fumer. Ca m’énerve mais je ne peux rien dire. Cette fois-ci elle s’est installée avec ses cigarettes…et sa tablette sur laquelle elle a chargé un film…qu’elle a décidé d’écouter à fond ! Là c’est un peu moins gentiment que je lui ai demandé de diminuer le bruit. Du coup elle a repris son matériel, a ronchonner « vivement que je me casse d’ici » et a claqué violemment la porte fenêtre, puis la porte de sa chambre. Connasse « Oui, vivement que tu te casses ! » Parce que je perds patience.

Le lundi elle sort généralement sa poubelle…devant sa porte, dans la cage d’escalier. Poubelle qui embaume les lieux durant plusieurs jours. A présent je la pose dans son jardin ! Je l’ai fait deux fois alors que l’envie de la vider au milieu de son jardin me taraude. Depuis elle a compris qu’il existe un container prévu à cet effet.

Idem lorsque Monsieur tond le gazon. L’herbe une fois tondue, Monsieur la dépose dans un grand sac qu’il installe sous les interphones. Durant plusieurs jours nous avons donc droit à une odeur pestilentielle en entrant dans l’immeuble. Sans compter qu’une fois qu’il jette enfin cette herbe, il reste de grosses taches vertes sur le sol, taches qu’il ne juge pas utile de nettoyer. La dernière fois j’ai pris le sac et l’ai déposé dans leur jardin…

C’est comme les deux motos de Monsieur et le vélo de Madame, posés le long de leur terrasse et qui gênent les gens pour se parquer. Il faut dire que  leur place de parc, dans le garage souterrain, manque cruellement de place : elle leur sert de dépotoir ! Ils entassent des sacs papiers remplis de déchets à porter à la déchetterie, lieu qu’ils ne fréquentent que très rarement.

Oui, vivement qu’ils se cassent…

16 thoughts on “Des voisins envahissants

  1. Aghhhhh, les gens qui s’en fichent de tout, comme ça, me rendent folle! Je t’admire de ne pas encore avoir éventré la poubelle dans leur jardin 😉 Il n’y a pas des lois qui interdisent ce genre de comportement, dans l’immeuble?

  2. J’ai aussi une voisine du dessous qui fume sur son balcon et……… toute la fumée rentre dans ma cuisine Grrrr ! Je ne peux pas laisser la fenêtre ouverte.
    L’incivilité est monnaie courante et ça m’énerve moi aussi

  3. Oh les joies des logements collectifs… Je prie pour ne pas avoir à retourner vivre dans un immeuble ou alors dans un immeuble où il n’y aurait que moi!
    Ma pauvre amie je compatis à 100% et comprends ta douleur…
    Dans mon dernier immeuble les voisins devaient sortir tout à tour la poubelle collective dans la rue… Un jour j’interpelle une voisine qui n’avait JAMAIS sorti la poubelle (on était que 3 dans l’immeuble à ce moment là alors c’était facile à savoir) Je lui « est-ce que vous croyez que je suis votre concierge? » Et à son regard médusé et confus j’ai compris qu’elle pensait effectivement que j’étais une sorte de concierge!!! Bon elle était locataire et apparemment son proprio lui avait pas tout expliqué mais quand même on se renseigne!!
    Sur ce ma pauvre j’espère que ces cons vont se casser! Amen!

  4. Encore les odeurs de clopes, je fais avec, mais la télévision sur le balcon, je serais hystérique et comme toi je me dis « vivement qu’ils se cassent ! »
    Tu penses bien que nous sommes, à l’agence, confrontés constamment au manque de civilité de certains de nos locataires ou voisins de locataires, et il est très difficile de leur faire entendre raison. Ce sont en général de gros bourrins, persuadés qu’ils sont seuls au monde, ou que le monde n’a qu’à bien les supporter.

    • Ah j’avais oublié que tu as régulièrement affaire à ce genre de personnages ! Mes crétins construisent une maison sur France et partent normalement en février. C’est vite là février, non ?

  5. WOW! Tu me renforce dans ma décision de ne jamais vivre dans un endroit où il y a des voisins si proches… quoique ce ne seras peut-être pas toujours possible 😦 C’est terrible de vivre comme ça… je te souhaite qu’elle déménage bien vite et que les nouveaux locataires soient des perles rares. Dis.. elle ne connais pas les écouteurs?

  6. je compatis aussi, j’habite en maison depuis presque toujours (j’exclue la vie étudiante) et je pense que jamais je ne supporterais des voisins aussi impolis que les tiens..
    courage, râle, ça fait du bien (je suis une très grande râleuse aussi!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s