Les joies du métro lausannois

J’ai testé pour vous la panne de métro à Lausanne. Je vous rappelle que Lausanne est une ville en pentes et particulièrement en pentes raides ! Je travaille sur les hauts de la ville. Je mets environ vingt minutes pour descendre à pieds. Je n’ose même pas imaginer combien de temps il me faudrait pour monter ! Je préfère le confort du métro. Confort tout relatif tout de même.

L'arrivée du chemin est à hauteur du toit de l'immeuble !

L’arrivée du chemin est à hauteur du toit de l’immeuble !

En fait, après la gare, l’arrêt du Flon est très prisé par la population locale. Tout simplement parce qu’un train part de cet endroit ainsi que le métro qui circule verticalement à travers la ville. Et le chemin pour y parvenir est particulièrement bon pour les cuisses ce qui ne plaît pas à grand monde 🙂 Donc le métro est bondé. Du moins c’est ce que je croyais. Car sans métro, comment font les gens ?

Chemin du Calvaire qui porte bien son nom...

Chemin du Calvaire qui porte bien son nom… Je suis au pied de l’immeuble et ça continue de grimper !

Des bus spéciaux sont mis à disposisition. On passe donc d’un métro toutes les cinq minutes à un bus tous les quarts d’heure. Du coup je sais qu’être « coincés comme des sardines » ne s’applique finalement pas à ce petit arrêt de métro.

Depuis à présent je ne prends plus le train. J’ai opté pour ma voiture car le soir je devais patienter trente minutes et il commence à faire froid. De plus si le train arrive en retard, je loupe le bus à la maison et je dois à nouveau attendre trente minutes. Mettre deux heures pour rentrer chez moi alors qu’il n’en faut qu’une en voiture, je n’ai pas hésité longtemps à changer de moyen de transport. De plus, je prends ainsi le métro au terminus et trouve donc une place assise tous les jours.

Ouchy

Ouchy un matin de décembre

La grande question dont je ne suis pas pressée de connaître la réponse est la suivante : y a-t-il un bus de remplacement depuis le terminus en cas de panne du métro ???

Ouchy un soir de décembre...

Ouchy un soir de décembre… On voit les gros nuages noirs d’un incendie à côté de l’autoroute.

Publicités

5 thoughts on “Les joies du métro lausannois

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s