Le Revenant

LE-REVENANT-203x300

 

Je suis allée voir Le Revenant avec Leonardo Di Caprio. Je commence tout de suite par le côté négatif : plus de 2h30 c’est bien trop long pour moi qui suis incapable de rester en place sans faire vingt mille choses en même temps. J’ai dû faire un effort pour ne pas laisser mon esprit vagabonder et garder ma concentration sur l’histoire. Ceci étant dit, voyons les côtés positifs :

J’avais trouvé des liens sur internet pour visionner ce film mais je préférais me déplacer au cinéma car je pensais avoir à faire à un grand film. Je ne regrette pas ma décision. L’histoire se passe en pleine nature et les paysages sont magnifiques. Il aurait été dommage de ne pas en profiter sur grand écran. J’ai donc été subjuguée par l’image.

Une amie m’avait prévenue qu’il y avait des scènes extrêmement violentes. Je ne suis pas adepte de la violence gratuite. Après avoir vu des films de Tarantino, rien ne peux plus me stresser de ce point de vue là 😄. Il y a bien une scène de guerre au début : des Indiens attaquent le campement provisoire des Blancs. Du sang gicle, des flèches transpercent des gorges, des hommes hurlent de douleur…Ca passe.

Et l’histoire ? Un homme laissé pour mort après la violente attaque d’un grizzli. Il se retrouve abandonné en pleine nature alors que l’hiver bat son plein dans le grand nord. Durant une bonne heure et demie nous le suivons. Il tente désespérément de rallier la base de l’armée, souffrant de ses nombreuses blessures. Sa grande souffrance morale couplée à un fort désire de vengeance l’aide à avancer. Plus on le voit progresser, plus on s’attache à ce personnage cassé qui rencontre de nombreuses difficultés durant son parcours.

J’ai aimé !

Et pour terminer en musique, je vous propose un peu de Dionysos. Le chanteur a guéri d’une grave maladie qui nécessitait une greffe de moelle osseuse. Aucune n’étant disponible, il a subi une greffe de cellules souches prélevées sur un cordon ombilical. Le nouvel album traite de ce parcours difficile. J’aime beaucoup le tout.

Publicités

6 thoughts on “Le Revenant

  1. C’est filmé en Alberta 🙂 Par contre, les Québecois boycottent le film parce que c’est visiblement pas une version sympa pour les francophones. (Moi je sais pas, j’irai probablement pas le voir parce que je ne vais jamais au cinoche.)

    • Oui j’ai lu cette histoire de boycott. Ridicule, ce n’est pas un documentaire mais un film. Si Hollywood faisait attention aux détails historiques ça se saurait 😁. Tout ça parce que les soldats francophones ne sont pas très sympathiques avec les indiens (à l’époque on parlait encore d’indiens). Moi j’ai trouvé que les anglophones n’étaient guère mieux…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s