Comment je gère mon stress

Comment je gère mon stress ? Très mal à vrai dire. J’ai tellement paniqué en janvier que je commençais tout juste à retrouver plus ou moins un niveau de calme. Or, la nouvelle session d’examens approchant à grands pas, le stress a repris de façon hallucinante. J’ai bien des petits exercices à faire et oui, je suis détendue après…durant au moins 30 secondes ! Les huiles essentielles, les comprimés aux plantes…pffff….stress bien trop élevé, ça n’agit plus !

J’essaie donc de faire le vide. Pas par la lecture. J’ai déjà bien assez à lire pour mes révisions.

J’évite les films et séries car étant hyper émotive, ça n’est pas bon pour mon anxiété actuelle.  J’ai fait une exception avec la série Malcolm. Je me suis tapée les sept saisons et j’ai bien ri devant les âneries des gamins et les parents. Dewey, Reese et Malcolm me manquent 😄.

Mais ce qui me va bien, c’est ma télé. Oui, elle est en grande période de dépoussiérage. Oh mais rien où je dois réfléchir. Et trouver des programmes où les neurones ne sont pas nécessaires n’est pas un problème. J’évite tout de même Les Anges…, Hanouna ou Arthur à qui j’ai envie d’envoyer des baffes non stop. Mauvais pour la zen attitude. Mais j’ai trouvé bien d’autres choses :

Le mec qui transforment les piscines quelconques de familles richissimes en superbes lagon avec cascade et grotte. Ca fait rêver.

L’équipe qui crée des aquarium géants fait sur-mesure pour de riches clients. Là aussi j’aime rêver.

Le Dr Pol. Un vétérinaire aux States qui s’occupe essentiellement des animaux de la ferme. Bon, au bout du cinquième vêlage compliqué ça devient un poil lassant.

La Clinique des animaux exotiques. Ca c’est mignon. Je ne savais pas que des poissons pouvaient subir de la chirurgie !

SOS César, l’homme qui vient en aide aux gens incapables de dresser leur chien.

Hélicoptère d’urgence ou qqch du genre. Ca se passe en Australie et on suit les médecins qui se déplacent en hélico pour accéder rapidement à des endroits parfois fort reculés. J’aime les paysages.

Winter in the Sun où des Anglais proches de la retraite, recherchent une résidence sur la côte espagnole. Du coup on visite quelques jolies propriétés.

Mais je viens de découvrir le top du top où absolument aucun neurone n’est requis : la famille Kardashian. Bienvenue dans un monde futile et hypocrite. Mais j’adore leurs maisons 😂. Et j’ai vu un extrait de Rich kids of Beverly Hills qui a l’air du même acabit.

Bref, vivement fin juin que je me ressaisisse ! En plus j’ai de chouettes bouquins qui m’attendent.

Et pour terminer en musique, je vous propose Sia avec Cheap Thrills que j’ai constamment dans la tête ces jours.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s