Jésus Jésus Jésus revient…

Je fais une allergie à tout ce qui touche à la religion. Chacun est libre de croire en ce qu’il veut, laissez-moi libre de ne pas croire en Dieu. Mais ceci n’est pas le sujet du jour même si la religion se tapit juste là.

Je lisais le billet du jour sur le site de DrCaSo et me suis arrêtée sur un commentaire (je lis toujours les commentaires des sites que je visite). Kine70 y parle d’un bouquin A Complaint free world de Will Bowen. Comme je suis curieuse je clique sur le lien. Il s’agit d’un bouquin classé sous “spiritualité” selon certains et qui prône le fait d’arrêter de râler en 21 jours. En farfouillant le net, je vois que l’auteur a été pasteur. Je marque alors un temps d’arrêt. J’ai décidé de passer outre et me lancer dans la lecture de ce qui ne devrait pas me faire de mal. Caroline, on verra plus tard si je te dis merci.

Samedi j’avais les cours. Avec une copine, on discute de nos espoirs et nos doutes. Là, elle me parle d’un bouquin qui l’aide bien Conversations avec Dieu de Neale Donald Walsch. Je fais donc quelques recherches et tombe rapidement sur un film tiré de la vie de l’auteur, du même titre que le livre. J’ai regardé le film en français (mauvaise idée, les rires forcés des acteurs m’horripilent). Je reste sur ma faim. Je vais lire ensuite les commentaires des lecteurs sur Amazon. Et je constate ce que je pensais déjà; c’est simplement une suite d’idées rabâchées par les ouvrages sur le développement personnel. J’y vois une similitude avec le livre Le Secret. J’ai ce dernier, je vais sans doute me contenter de le relire. Ca ne peut pas me faire de mal. Je choisis de faire l’impasse sur les Conversations.

Unknown-1.jpeg

Dans un tout autre registre, Dr CaSo, toujours elle, avait évoqué en passant la série The Good Place. J’avais lu de mauvaises critiques là-dessus et n’avais jamais regardé le moindre épisode. Pourtant, cette fois-ci j’ai décidé de tester. Il s’agit d’une série totalement absurde qui me fait bien rire avec Ted Danson et Kristen Bell entre autres. Le sujet ? Une femme se retrouve au Paradis alors qu’elle devrait loger en Enfer. Encore un truc avec la “religion” en trame de fond.

Je crois que Dieu essaie de me parler…

Et pour terminer en musique je vous propose Pendant que les Champs brûlent de Niagara. Chanson redécouverte à l’occasion de la sortie d’un album de reprises des ballades du groupe.

Advertisements

7 thoughts on “Jésus Jésus Jésus revient…

  1. Eh bien, on dirait que je suis une femme d’influence ces jours-ci 😉 Je suis contente que The Good Place te plaise, ça me fait beaucoup rire et donne une image très rigolotte du paradis… ou pas 😉

  2. Ah Niagara 🙂 Un de mes groupes fétiche! J’ai “Soleil d’hiver” en 45 tours 🙂 Pendant que les Champs brûlent : génial! J’aime tout d’eux d’ailleurs! ❤❤❤❤❤❤

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s