Bizarre, bizarre

Depuis un bon mois, il m’arrive des petites choses étranges mais pas désagréables.

J’ai croisé D dans le train peu avant Noël. D fait partie de ma vie d’avant. Avant la dépression s’entend. Il y eut une vraie coupure avec la maladie : la mémoire a pris un sacré coup, même si, après six ans, elle revient petit à petit sur ma vie d’avant.

D était donc une femme que je côtoyais dans le cadre de mon travail. Je l’aimais bien : une gentille personne qui traversait une période difficile. Nous nous étions croisées dans la salle d’attente de nos médecins en 2014, les deux mal en point. Puis plus rien, jusqu’à cette fameuse soirée de décembre. Mon train a été annulé, j’ai dû me rabattre sur un autre qui s’arrête bien trop souvent avant ma gare. Et à l’un de ces arrêts, D est montée pour s’asseoir à côté de moi, de l’autre côté du couloir. Nous ne nous sommes vues qu’à l'”arrivée”. Je mets des guillemets car tout d’un coup, une annonce dans le train nous informait que nous étions arrivés au terminus. Quelqu’un a décidé que le tain n’irait pas plus loin. Au final, c’était parfait puisque nous avons au moins pu papoter un moment.

Et cette semaine, c’est S que j’ai revu après beaucoup d’années. Nous habitions alors dans le même village et avions fait quelques sorties ensembles, comme aller voir Les Enfoirés à St Etienne. C’est vieux, je n’ai plus grand chose à voir avec celle que j’étais mais ça m’a fait super plaisir de papoter avec S.

D’habitude, je ne croise que les personnes avec qui je passais bien trop de temps au bistro du coin. J’ai changé, mais pas ces dernières. Ça me rappelle juste à quel point j’étais mal dans ma peau. C’est pourquoi ces nouvelles rencontres sont agréables. Elles me prouvent que je ne passais pas toute ma vie à picoler et qu’il m’arrivait de passer de bons moments 😁.

Dans un autre genre, il y a cette synchronicité avec les livres ! Une personne de mon petit club de lecture parlait d’un roman qu’elle avait beaucoup aimé et souhaitait nous transmettre le bouquin. Mais elle ne le trouvait plus. Quelque temps plus tard, je suis chez ma maman qui me rend les livres que je lui ai prêtés. Au milieu du tas, se trouve le fameux roman. J’explique qu’il n’est pas à moi. Comme ma maman ne sait plus à qui il appartient, je repars avec. Chouette.

Et il y a ce livre que Roseleen nous propose de lire ce mois pour pouvoir échanger nos avis ensuite. Je suis frustrée, je ne le trouve pas en version originale, ni dans ma bibliothèque, ni en ebook. Il faut que je me résolve à le lire en français où l’acheter chez le géant A. Peut avant de me décider, je vais déposer un roman sur les rayons de libre échange. Le livre de JK Rowling est posé négligemment parmi les autres livres bien rangés. En fait, il m’attendait et voulait attirer mon attention…

Au vu de ces circonstances agréables mais étranges, j’ai demandé à avoir de conséquentes rentrées d’argent, un job mieux payé et plus intéressant et un homme. Tout ça, sans chercher bien sûr. Je vous tiens au courant…

Et pour terminer en musique je vous propose Real Life avec Send me an Angel

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Changer )

Connecting to %s