Repos du guerrier

Vouloir rédiger six billets par semaine s’avère encore plus difficile que ce que j’imaginais. Ma vie passionnante ne m’apporte pas assez de sujets de discussion. Je pourrais vous raconter en détails les progrès de mon rangement. En fait, je ne range pas tant que ça : je jette ! Je n’ai jamais jeté autant de choses. En général, je garde beaucoup de trucs inutiles pour « le cas où ». Cette fois-ci, je pars du principe que si « le cas où » devait se présenter, j’irai à nouveau acheter le truc inutile. Et ça m’aide à passer le cap. En toute logique, je doute devoir acheter quoi que ce soit…

20190113_174613.jpg
Je jette, je jette, je jette…habits, draps, chaussures ici.

Les cours reprennent le 1er février mais…ils sont déjà en ligne. Peu importe, je profite de mes deux semaines de vacances. Cependant, comme je suis un grande curieuse, je jette quand même un oeil, histoire de me faire une idée de ce qui m’attend. Dans la foulée, j’en profite pour imprimer tous les articles à lire pour les trois premières semaines et regarder en quoi consistent les devoirs. La curiosité est un vilain défaut : il faut absolument que je commence à bosser mes cours, tellement il y a de boulot 😱. Bon, au moins, ça m’intéresse plus que le semestre précédent…sauf les statistiques bien entendu. J’ai un cours « cognition et émotion » que je me réjouis de débuter et surtout « Introduction au domaine de la santé : prévention et intervention ».

Et pour terminer en musique, je vous propose Robbie Williams avec Gold

2 réponses sur « Repos du guerrier »

  1. Est-ce que tu fais un grand tri version « Konmari » ? On a fait ça l’année passée, ça m’a fait tellement de bien ! On recommencer à accumuler certaines choses depuis, mais aucune des choses que j’ai jetées ou données ne m’ont manqué.

    1. Je n’ai pas lu le livre mais j’en ai assez entendu parler pour dire que c’est plus ou moins la méthode « Konmari » que j’applique. Je vais lentement mais quel bien ça fait.

Les commentaires sont fermés.