J’aime

Je suis tombée sur un article du NYT qui parlait de Twitter, des célébrités et du stress qui l’accompagne si une de celles-ci commence à suivre votre compte.

Je vais tous les jours sur Twitter, j’aime bien la variété des sujets traités. Parfois je vais aller écouter une chanson dont une personne parle, ou acheter un livre ou même allumer ma télé comme ce fut le cas hier soir. En effet, beaucoup de comptes parlaient du vote concernant les recommandations de Theresa May et le Brexit et je voulais voir en direct les résultats et entendre les commentaires émis depuis une chaîne anglaise. Bref.

Pour en revenir à Twitter, je n’ai pas beaucoup de « followers » : 24 et sur ces vingt-quatre, j’en connais neuf (dont seuls trois doivent être actifs). Les autres sont, je crois, des robots ou des gens qui cherchent à vendre quelque chose (leur page fb, leur CD, leur site internet,…) Personne ne lit le peu de niaiseries de j’écris alors une personne célèbre qui suivrait mon compte ? Encore moins. Cependant, j’ai quand même le présentateur vedette du téléjournal suisse qui me suit. Est-ce que cela me stresse pour autant ? Non. En revanche, j’ai déjà eu des « j’aime » par des vedettes.

En effet, dernièrement j’ai regardé la nouvelle série de Ricky Gervais After Life que j’ai beaucoup aimée. Je l’ai écrit et il a aimé mon commentaire. « Oh, my god » comme diraient les adolescents. Parce que ces derniers sont dans tous leurs états quand ce genre de chose leur arrive. C’est comme ceux qui prétendent ne plus se laver si leur star préférée les a effleuré. Je n’ai jamais couru après les autographes donc cette réaction me dépasse. Et il faut savoir que beaucoup de comptes de stars sont gérés par des sociétés ou des employés dédiés à filtrer le tout. Ricky Gervais s’occupe apparemment lui-même de son compte puisqu’il explique qu’il y puise la matière pour ses spectacles. Si vous n’avez pas vu Humanity, foncez. Mais il faut aimer le second degré sinon vous allez détester.

Je dois tout de même reconnaître que cela fait bizarre de savoir qu’une célébrité (je ne parle pas de ces crétins de téléréalité dont la majeure partie de la population n’a jamais entendu parlé), dont l’emploi du temps doit être un peu plus chargé que le mien, trouve le temps de lire mon message et appuyer sur le petit coeur pour me le faire savoir. Il se passe la même chose sur Instagram. J’ai commenté le message d’une humoriste anglaise et elle a aimé. Elle s’appelle Luisa Omielan et si vous parlez anglais, vous trouvez ses deux spectacles sur sa page YouTube. Je vous les recommande; j’ai bien ri mais je vous préviens, ça parle beaucoup de cul et un peu de dépression, entre autres.

Et pour terminer en musique, je vous propose To Kill a King avec The Good Old Days

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s