Archive | avril 2019

TV sous la pluie

La météo n’avait pas menti : trois jours de grisaille et de pluie. C’est long. J’ai donc traîné mon ennui à la maison. J’ai regardé les derniers épisodes disponibles de mes deux séries régulières. Un était sympa, l’autre bof. J’ai regardé The Avengers : Infinity war.  J’avais vu les premiers films donc j’étais contente de me lancer dans celui-ci. Sauf que… c’est quoi ce foutoir ??? On écrit trois lignes de scénario, on balance plein d’acteurs et d’actrices connus, de préférence beaux et belles et on se dit que ce sera suffisant ? Alors oui, j’aime beaucoup Robert Downey Jr et Benedict Cumberbatch. Mais, non, ce n’est pas suffisant pour me rendre un film agréable. J’ai tenu une heure sur les 2h15. Ça va trop vite, ça part dans tous les sens, il y a trop de personnages, et surtout, c’est nul !

Dans un autre style, j’ai regardé la série Bonding sur Netflix. Sympa, sans plus. Dimanche matin, désespérée par le temps maussade, j’ai zapé sur ma télé. Faut pas rêver, le dimanche matin, encore plus qu’en soirée, c’est le désert au niveau programme. Je suis arrivée sur le marathon de Londres diffusé sur la BBC. Autant vous dire que ce n’est pas quelque chose qui me passionne. Mais voilà, j’ai vu le futur gagnant courir, Eliud Kipchoge, et j’ai été comme hypnotisée. Je l’ai trouvé magnifique. La souplesse de ses pas, son rythme régulier, l’impassibilité de son visage. Quel mental ! Du coup, j’ai regardé jusqu’au bout et j’ai apprécié son sourire alors qu’il approchait de la victoire. Même chose chez la gagnante, Brigid Kosgei : une telle régularité, une telle souplesse. Je suis admirative. Ceci m’a décidée à appeler une copine : « Salut, tu voudrais bien me coacher ? Je souhaite me mettre à la course à pieds et toute seule j’en suis incapable. » On se voit mercredi.

Et pour terminer en musique, je vous propose Ralph Pelleymounter avec Your PET Scan (Brain on Drugs)

Publicités

Les p’tits souvenirs

Les questions viennent de .

Comment préférez-vous voyager?
En première classe ? Je n’aime pas voyager et par le passé, j’ai pu tester l’avion en première. Quel pied ! Aujourd’hui j’aurais plutôt tendance à regarder s’il existe une troisième classe 😂. Je déteste voyager mais j’aime bien visiter d’autres pays…

Quelle mode avez-vous adopté quand vous étiez jeune?
Pas vraiment à la mode car je devais économiser sur mon argent de poche et c’était très difficile. J’étais toute contente quand j’ai pu m’offrir les baskets blanches montantes « big star » ou le sac de sport Adidas pour porter mes livres de classes. Ma grande fierté a été ma super veste Naf Naf achetée alors que j’étais en apprentissage. Oh, que je l’ai aimée ! Je n’arrive pas à la jeter, même si jamais plus je ne la porterai 🙄.20190428_174611.jpg

Qu’est-ce que vous utilisez pour décorer votre maison/appartement?
Heu, des plantes, ça compte ? J’ai très peu de choses accrochées au mur, quelques bougeoirs, deux statues que j’aime, aucune photo. Je ne suis pas déco mais si quelqu’un veut s’en charger, je ne suis pas contre.

Est-ce que vous vous souvenez d’un moment de votre enfance où vous étiez très fâché(e)? Pourquoi?
Je jouais dehors et un gamin plus âgé que moi n’arrêtait pas de m’embêter. Je n’avais personne pour me défendre alors je suis rentrée, j’ai mis mes sabots en bois et suis ressortie. Il est revenu m’embêter et je l’ai tapé bien fort avec mes chaussures de choc. Il m’a fichu la paix ensuite et j’étais très fière de moi !

Comment jugez-vous le caractère des gens que vous rencontrez?
Je prendrais bien un joker pour cette question car il faut encore que je me corrige sur ce sujet. J’ai une fâcheuse tendance à tout de suite me faire une opinion très négative sur les gens qui ne savent pas réfléchir, qui n’ont aucune culture générale. Et pourtant, j’ai un ancien collègue avec qui je me suis super bien entendue alors que pour lui, tout ce qui comptait c’était le foot, la bière et TF1. En plus, il parlait toujours hyper fort et j’ai horreur de ça.

Vous rappellerez-vous de ce que vous avez fait aujourd’hui dans cinq ans? Et de ce que vous avez fait hier? Et avant-hier?
Non, j’ai déjà de la peine à me souvenir de ce que je faisais hier. Mais j’ai ce blog et je note chaque jour (de travail) trois choses positives qui me sont arrivées le jour d’avant.

Et pour terminer en musique, je vous propose Matt Bellamy avec Pray (High Valyrian). Matt est le chanteur de Muse, groupe que j’aime beaucoup. Et j’adore cette chanson, même si ne je regarde pas Game of Thrones.

Durée limitée

20190426_120516

Je suis revenue de mes courses il y a trente minutes à peine. J’ai acheté deux jouets pour le chat, en pensant que le chien en profiterait sans doute également. Il s’agit de la balle que l’on voit sur la photo ci-dessus et d’une souris que le chien termine de déchiqueter.

Le chat n’a pas eu le temps de voir la souris puisque le chien s’en est tout de suite occupé comme l’on peut le constater. Pas de photo possible du jouet avant/après, ça s’est passé trop vite.

20190426_121145

Ça c’est la souris après trente minutes. Le chien est content, il a bien joué avec l’ex-nouveau jouet. La grande question à présent est de savoir combien de temps va tenir la balle…

20190427_132339

Et pour terminer en musique, je vous propose Bastille avec Doom Days.

Repos de la Guerrière

J’expliquais hier à ma copine Rosie que je réfléchis avec les pieds ces jours et c’est pénible. Je suis incapable de me concentrer, je fais plein de bêtises. Je suis épuisée. Les quatre jours de congé du week-end dernier m’ont fait du bien mais je réalise que ce n’est pas suffisant. Comme je suis à jour pour les cours, j’ai décidé de poser une semaine de vacances, histoire de me reposer. Dans moins de deux mois j’ai les examens, si ma mémoire pouvait fonctionner correctement à ce moment-là, c’est mieux. Je sais déjà que je vais dormir ce week-end puisque le mauvais temps est annoncé. Ensuite, on verra…

20190422_194200

Comme j’essaie de temps en temps de manger correctement, j’avais acheté des courgettes. Je n’aime pas les légumes. J’ai cherché comment les cuisiner pour que j’arrive à les manger sans trop de difficultés. J’ai ouvert mon frigo pour voir ce que j’avais, j’ai surfé sur internet et l’idée de la pizza aux courgettes m’a plu.

Ni une ni deux, j’ai préparé ma pâte. 300 gr de farine, un sachet de levure, 3 cuillères à soupe d’huile d’olive, de l’eau, du sel et du poivre. Une heure après, je l’étalais sur du papier sulfurisé. J’ai recouvert ma pâte avec de la mozzarella puis j’ai déposé mes courgettes finement coupées. J’ai rajouté un peu de romarin du balcon et un filet d’huile d’olive. Hop au four. Délicieux. La prochaine fois, je pourrai même être plus généreuse au niveau des courgettes !

Et pour terminer en musique, je vous propose Noir Désir avec A ton Etoile

Qui es-tu ?

« En tant que femme transgenre racisée je suis intersectionnelle ». Voilà ce que j’ai lu dernièrement sur internet. Outre le fait que je ne comprends absolument pas ce que ça veut dire et que cela ne me dérange nullement, je me demande pourquoi les gens se sentent obligés de décliner leur orientation sexuelle pour s’identifier. Quel est l’intérêt ? et en quoi est-ce que ça nous regarde ? Quand je vais chez mon dentiste, je me fous de savoir quelles sont ses préférences sexuelles. Tout ce que j’attends de lui, c’est qu’il soit compétent dans son métier. De même, quand je lis que tel chanteur est homo ou tel acteur hétéro, est-ce que ça fait d’eux un meilleur chanteur ou un meilleur comédien ?

La deuxième chose qui me chiffonne, c’est que je trouve ça très réducteur de se définir  par sa sexualité. C’est rassurant d’être dans une case ? Je déteste les cases ! En plus, dès que quelqu’un émet le moindre commentaire sur l’une de ces cases, elle récolte droit derrière un déversement de haine. Comme le dit Bret Easton Ellis dans une interview parue dans le numéro 9 d’ America : « La tendance à se replier sur son identité – sexuelle, raciale, etc. – est amplifiée par le monde numérique. Cela conduit à des rages terribles ». « Il faut absolument que soient représentés certains groupes : on ne se base plus sur le mérite, mais sur les quotas, c’est-à-dire sur une idéologie. C’est omniprésent à la télé, au cinéma, dans l’édition, dans le monde de l’art…Tout cela est en train de balayer la culture : tout doit être message, tout doit être représentation ».

Je crois que je suis un peu dépassée. Je trouve bien plus intéressant et riche quelqu’un qui se présenterait de la sorte, que je partage ou non ses centres d’intérêts : « Salut, j’aime la trompette, je suis fan de Justin Bieber, j’adore le cinéma d’auteur, je trouve relaxant de cuisiner, etc. »

Et pour terminer en musique, je vous propose Great Ceasar avec Still love

 

Les p’tits souvenirs

Les questions viennent de chez Dr CaSo.

Quelles sont (ou ont été) vos traditions de Pâques?
La tradition quand j’étais jeune, était d’aller à l’église. J’étais même enfant de coeur. A présent, la religion, quelle qu’elle soit, ne m’intéresse plus.

Vous arrive-t-il de pousser le bouton pour appeler l’ascenseur plusieurs fois d’affilée? Et le bouton pour fermer les portes de l’ascenseur? Pensez-vous vraiment que cela serve à quelque chose?
Je sais que dans certains ascenseurs, le bouton est juste là pour faire joli. Il se trouve que hier j’étais dans un ascenseur et que j’ai appuyé sur le bouton pour fermer la porte…et la porte s’est fermée immédiatement. J’ai été surprise 😂.

Quelles sont vos phobies?
Je n’en ai pas 🤡.

Quelle est la chose que vous vous estimez vraiment chanceuse d’avoir?
Une bonne santé. J’ai été surprise de passer le week-end dernier au lit car je ne suis jamais malade.

Est-ce que vous avez déjà volé quelque chose?
Oui, des bonbons étant gamine. L’hiver c’était génial. J’allais au kiosque du quartier avec mes belles bottes et quand je repartais, elles étaient remplies de bonbons. Discrétion assurée 🍬🍭

Qui a récemment été très sympa avec vous et pourquoi/comment?
J’ai la chance d’être entourée de personnes très sympathiques. Mon cercle social a beau être microscopique, il est au moins de qualité. Donc quand je rencontre un problème, j’ai toujours quelqu’un qui sait m’aider à trouver des solutions.

Et pour terminer en musique, je vous propose Babes avec I need love

Se laisser aller au gré du vent

Je m’étais concoctée un petit programme studieux pour ce week-end. Samedi soir, rédaction de mon devoir sur les émotions. Dimanche, rédaction de mes trois rapports, faire vite-fait mes deux devoirs, lire les 5 articles et répondre aux questions que me sont attribuées. Mais ça ne s’est pas passé comme ça.

Lundi passé, j’avais à nouveau mes entretiens. Patricia me demande si c’est bien allé et je lui réponds que j’adore ça, qu’il va falloir que je me motive pour rédiger mes rapports. Elle me demande pourquoi je ne m’y mets pas tout de suite, pendant que c’est tout frais. Après les 2h30 de Skype, je suis naze mais…je les ai rédigé mardi. Finalement, elle avait raison. Au moins, c’est ça de moins à traiter durant le week-end. J’en ai profité pour rendre un des petits devoirs et j’ai commencé à réfléchir au grand.

Jeudi soir j’avais terminé mon gros devoir sur le lien entre facultés sensorielles, cognition et émotion. Vendredi je n’ai rien fait.

20190420_214643

Samedi j’ai lu deux articles pour répondre à mes questions. Patricia a organisé le travail entre cinq copines pour que nous ne soyons pas débordées. Pour chaque article, le prof liste une série de questions qu’il faut maîtriser pour s’en sortir à l’examen. Donc cinq article, ça fait ou beaucoup de questions, ou peu mais à développer. On se partage ça en cinq, ça va plus vite. On fait ça pour deux cours et je ne regrette pas d’avoir accepté, même si au début je n’étais pas partante. Il me restait un petit devoir à rendre avant 23h samedi soir mais…mon neveu est passé.

On a discuté un moment puis il a été très intéressé par ma Switch. Je lui ai installé un jeu…et j’ai rédigé mon mini devoir. Il me reste trois articles que je vais lire en diagonale (je regarderai les réponses des copines) et je suis à jour. Ce qui veut dire que je n’ai strictement rien à faire pour les cours pour les deux prochaines semaines. Quel pied ! C’est super agréable de ne pas procrastiner en fait 🙌🏽. Mais du coup, je vais faire quoi ???

Et pour terminer en musique, je vous propose Fleetwood Mac avec Little lies