Archive | avril 2019

Printemps

20190421_123202

Il a fait un temps un poil tristounet ce dimanche. J’ai profité d’un léger soleil pour prendre quelques photos.

J’adore ces couleurs printanières.

20190421_124355

Et je crois que lui aussi…

Et pour terminer en musique je vous propose Love is a Battlefield de Pat Benatar.

Pâques – Notre planète

20190420_183417

Aujourd’hui c’est Pâques. Je ne sais pas ce que vous faites de particulier mais moi, rien. Je suis à la maison avec mes deux terreurs.

Demain c’est lundi, et pourtant, il ne faudra pas se lever pour aller bosser. Ça c’est génial. Si vous vous ennuyez, il y a l’excellent documentaire Our Planet à regarder. Les images sont grandioses et je regrette de ne pas avoir un écran géant pour les admirer. Pour vous convaincre, je vous mets le lancement ici.

Si vous avez accès aux programmes de la BBC1 et de la fonction replay, il y a un documentaire de David Attenborough qui a été diffusé jeudi et intitulé Climate Change – the Facts.

Et pour terminer en musique, je vous propose un vieux truc que j’ai dans la tête. Haddaway avec What is love ?

 

Concentration intense

Mardi soir je regardais le dernier épisode de la série The OA. J’aime bien cette série étrange. L’épisode durait 45 minutes. Je l’ai débuté à 20h15…et fini à 21h45 ! En gros, il ne faut pas regarder un film ou une série avec moi. Je mets régulièrement « pause » pour faire autre chose. Ce mardi c’était pour répondre à des messages vocaux concernant le devoir de psycho de ce mois. Puis tant qu’à faire, pourquoi ne pas vite jeter un oeil sur Instagram et Twitter ?

Je reprends la lecture de ma série mais tout d’un coup j’ai une brillante idée pour mon devoir alors je mets « pause » à nouveau et j’enregistre vocalement mon idée parce que je sais que le lendemain je l’aurai oubliée. Et je reprends ma série. Mais voilà que Patricia me renvoie un message que j’écoute et auquel je réponds. Retour à la série. Inconsciemment, je réfléchis à mon devoir et aux questions de Patricia et j’ai un semblant de réponse qui surgit. Je dois aller vérifier dans un bouquin si je pense juste. « Pause ». Je réponds à Patricia, et hop un petit coup de Twitter et je reprends ma série. Là au milieu, il y a la pause « pipi ». Et après, je trouve étrange de ne pas avoir bien saisi les quinze dernières minutes de l’épisode 🤔. D’abord j’ai pensé que j’étais bizarre et que c’est pour ça que je n’ai pas compris. Puis j’ai opté pour la vraie solution : la fin est étrange et ça ne vient pas de moi ! A moins que…

Et pour terminer en musique, je vous propose The National avec Light Years. Oh que les paroles sont belles et pourtant tellement tristes…

Lectures 10, 11 & 12

20190317_083040.jpg

J’avais un marque-page dans le livre. Apparemment, je l’avais déjà commencé, puis abandonné, il y a des années. Cette fois-ci je suis allée au bout, mais avec peine. Il me faut parfois un moment, à chaque début de chapitre, pour savoir avec quel personnage je me retrouve. Ça me dérange.

Dans la quatrième de couverture, on apprend que « derrière ce mariage heureux se cache un drame qui a marqué à jamais tous les membres de sa famille ». J’en suis au deux tiers du livre et je ne vois pas de quel drame il s’agit. La grand-mère est en phase terminale d’un cancer. Nous apprenons que le grand-père a eu une liaison il y a fort longtemps, ce qui est le prétexte à raconter une autre histoire dans l’histoire. La petite-fille a vécu une rupture difficile mais je n’en sais toujours pas plus à ce stade de ma lecture. Bref, je m’ennuie.

J’ai terminé. Ma réaction ? Bof…

20190404_184029.jpg

Le Jour d’avant de Sort Chalandon. Très beau roman qui rend hommage aux hommes morts dans la fosse Saint-Amé de Liévin-Lens à la suite d’un coup de grisou, le 27 décembre 1974.

Nous sommes avec Michel, jeune frère d’un homme de la mine, mort quelques jours après ses compagnons. Nous apprenons l’histoire de Michel, qui est parti à Paris pour fuir les terres de son enfance. Il y revient en 2014. Puis il y a un procès et des vérités auxquelles on ne s’attend pas qui sortent. Roman coup de poing. Véritable coup de coeur. ❤️

20190410_183839

Apparemment, j’avais déjà tenté de lire un roman d’Arnaldur Indridason que j’avais trouvé indigeste. Mais ce n’est pas le cas de celui-ci La Rivière noire. Les conditions de lecture sont peut-être aussi différentes : au lit, bourrée de microbes, un cerveau qui avance au ralenti. Toujours est-il que j’ai trouvé l’histoire sympa à lire : un violeur est retrouvé mort égorgé alors qu’apparemment, il venait de se trouver une nouvelle victime. L’enquête avance lentement mais la policière en charge du dossier ne baisse pas les bras. Se lit vite et facilement. S’oublie tout aussi rapidement.

Et pour terminer en musique, je vous propose Patrick Fiori et Tommy avec J’espère que tu vas bien

Appartement à insectes

J’ai toujours des mites… qui aiment apparemment mes tupperwares. Jusqu’à preuve du contraire, ce n’est pas de la nourriture et ils sortent du lave-vaisselle ! J’ai bientôt collé des pièges dans toutes mes armoires, je vais bien finir par en venir à bout. Je n’en tue plus 15-20 par jour mais 2-3 c’est déjà ça.

En revanche, j’ai de nouveaux hôtes.

20190414_192255Je trouvais étrange ce nouvel attrait de mes deux terreurs pour une plante posée dans le salon pour l’hiver. Et que je gratte les feuilles mortes pour les mettre par terre et que je m’excite sur place. J’ai mis du temps à comprendre.

20190412_140146

J’ai des scarabées qui en sortent… J’en suis à huit ! Les pauvres sont malmenés par mes monstres qui trouvent très drôle de jouer au foot avec. Dès que j’arrive à les atteindre, je les pose sur mon balcon. J’ai d’abord cherché sur le net s’il s’agissait de hannetons ou de scarabées. Les hannetons, je les aurais jetés sur la terrasse de ma voisine; ça bouffe les racines, ça bousille les plantes, c’est parfait. Mais les larves de scarabées, ça mange toute la végétation morte, ça retourne la terre qui aère la plante. Du reste, ma plante se porte très bien, elle me fait de magnifiques fleurs. Depuis que j’ai appris que les larves de ces deux insectes se ressemblaient, je vérifie avant de les jeter. Et je constate que j’ai bien raison. Dommage que les scarabées ne mangent pas les mites…

Et pour terminer en musique, je vous propose Blankass avec C’est Quoi Ton Nom ?

Les p’tits souvenirs

Les questions viennent de là : https://cestpasmoijeljure.com/2019/04/14/les-ptits-souvenirs-du-dimanche-soir-32/

Comment vous tenez-vous au courant des nouvelles? Quel genre de nouvelles vous intéressent le plus?
Je suis abonnée au New York Times et au magazine Time. Je lis sur Twitter RTS News, The Guardian News, NPR, BBC news. Je ne peux pas dire ce qui m’intéresse le plus; ça dépend du moment, de mon humeur. J’aime les articles musicaux et de psychologie (incroyable, j’allais oublier).

Quel a été le premier job de votre vie?
Je travaillais en tant que temporaire dans un motel. Je prenais les réservations des chambres par téléphone et je tapais le menu du restaurant chaque jour. Je ne me souviens pas du reste. La boîte de temporaire m’avait proposé ça ou aller emballer des montres toute la journée. Je rentrais d’Angleterre, j’avais mon certificat d’apprentissage en poche, j’ai donc choisi le poste qui correspondait le plus à mes qualifications. Mais déjà on me proposait de la merde…

Quelle est la dernière chose que vous avez achetée?
A part pour les courses, ces temps je suis hyper raisonnable. Malheureusement, ma collègue m’a montré le site de Victoria Secret et je pense que je vais faire quelques dépenses. Autrement, j’ai acheté le CD de Billie Eilish.

Quelle est la chose la plus triste que vous avez appris cette semaine?
Heu, on est lundi matin 10h, je n’ai rien appris de triste pour l’instant. Quant à la semaine dernière, je ne crois pas non plus ou alors j’ai déjà oublié. Je ne sélectionne que les choses positives à garder en mémoire 😎.

Etes vous heureux? Pourriez vous l’être plus?
Oui ça va. Je pourrais l’être plus, c’est sûr. Mais j’ai été si mal qu’aujourd’hui, niveau bonheur, c’est très bien.

Et pour terminer en musique, je vous propose Kianja avec I Can’t Make You Love Me

Interruption momentanée

Attaque de microbes STOP J’aime beaucoup mon lit STOP J’ai de la peine à me concentrer STOP Ma tête va éclater FULL STOP

Je reviens mardi avec un nouveau message et des réponses à vos gentils commentaires.