Journal n°8 d’une joggeuse débutante

Voilà ma huitième semaine d’entraînement et je pense, mon dernier journal. Normalement, à présent, j’ai acquis une nouvelle habitude puisque j’ai passé le cap des huit semaines. Mon objectif était de parvenir à courir 5km. J’y arrive déjà, même si je ne cours pas vite. Il me faut 47 minutes et mon programme devrait m’aider à arriver à les parcourir en 35 minutes. J’ai encore un peu de progrès à faire…

Mardi, 19h15, 29°. Il fait chaud mais je profite de courir pendant que le soleil est caché par les nuages. L’entraînement de la semaine me semble un peu simple : 30 minutes de courses avec 6 minutes à un bon rythme puis 4 minutes en mode escargot, 4 minutes plus rapide, 2 minutes escargot, 2 minutes encore plus vite, 1 minute escargot et enfin une minute encore plus vite à 6min/km. J’ai souffert parce qu’il a fait chaud et que les périodes rapides, je les faisais à 5,5min/km. L’avantage, c’est que je souffre nettement moins de la chaleur depuis que je transpire comme une bête sous l’effort. Normalement, avec ces températures, je ne descends plus à la gare à pieds depuis le travail. J’arrive en nage et il me faut les 40minutes de train pour retrouver une température correcte et un souffle plus ou moins agréable. A présent, rien. J’ai un peu chaud, c’est tout. Je suis tellement contente de constater que la course m’aide à bien des égards.

Vendredi, 8h05, 17°. J’ai souffert… Quand, à mi-parcours, le programme m’annonce que je dois ralentir le rythme durant deux minutes, je me suis demandée si m’allonger sur le bas côté et faire une sieste pouvait être un synonyme de « ralentir le rythme ». J’ai couru mes trente minutes, j’ai amélioré mon rythme mais je suis ko. Moi qui avais l’habitude de dire que je ne transpirais jamais, je sue non stop. Mon moment préféré dans le jogging ? La douche qui suit !

Dimanche, 7h30, 17°. J’ai eu de la peine. L’avantage, c’est qu’à cette heure, personne ne me voit me battre pour ma survie 😂. Des amis m’ont assurée que c’était normal d’avoir des périodes plus difficiles et que bientôt, je trouverai que courir 30 minutes est facile.

Mon entraînement est terminé, à présent de dois améliorer mon temps pour parvenir à faire 5km en 35 minutes. Ce n’est pas maintenant que je vais progresser, les canicules débutent. Cependant, je vais essayer de continuer à courir 30 minutes tard le soir, lentement, mais courir quand même pour ne pas régresser…

Et pour terminer en musique, je vous propose Bon Jovi avec Keep the faith. Oh, que j’aime cette chanson.

Publicités

2 thoughts on “Journal n°8 d’une joggeuse débutante

  1. Moi j’ai bien aimé lire ton journal de joggueuse, ça ne me donne pas du tout envie de courir (je ne pense pas que la course soit pour tout le monde), mais ça m’a encouragé à aller plus régulièrement à la natation ! (je suis enfin passée de 2 fois par semaine à 3 fois… j’espère bientôt y aller tous les jours) (oui, je sais, ça fait plus d’un an que j’y vais, mais on a toujours besoin de rappels pour continuer, non?) 🙂

    • Ah ben je suis contente que mon journal t’aie motivée. Ce qui est marrant, c’est que j’avais l’impression que tout le monde faisait du sport au moins trois fois par semaine et je réalise que c’est surtout un voeu, rarement concrétisé. Mais pratiquer tous les jours ? quel courage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s