Archive | juillet 2019

Culture littéraire

Je regardais la liste des lectures recommandées pour entrer en seconde au Lycée Henri IV publiée par le Figaro et je me demandais ce que j’avais déjà lu. Je sais que j’ai un petit bagage littéraire : j’ai quand même un bachelor de lettres, que j’ai fait parce que je me trouvais bête et que je voulais développer ma culture générale et littéraire. Je constate que mes connaissances sur les auteurs antiques est nulle, que la majorité des oeuvres classiques lues (mentionnées ici ou non), je l’ai fait sur mon temps libre et non à l’école ou l’uni). Moi qui détestais lire, j’ai bien changé.

20190729_172949.jpg

Faut absolument que je le relise 😍

MOYEN-AGE, XVIe S. ET XVIIe siècle
Chrétien de Troyes: Yvain ou le chevalier au lion ☑️, Perceval ou le roman du Graal ☑️ (j’aime tout ce qui a trait au Graal et aux chevaliers de la table ronde)
Corneille: Le Cid ☑️, Horace
La Fontaine: Fables ☑️ (pas toutes)
Mme de Lafayette: La Princesse de Clèves ☑️ (étudié à l’uni)
Molière: Les Fourberies de Scapin, Les Femmes savantes, L’Avare, Les Précieuses ridicules, Georges Dandin, Le Médecin malgré lui, L’Ecole des femmes, Le Malade imaginaire… ☑️ (J’aime beaucoup Molière, étudié à l’école bien sûr, mais je n’ai pas lu Georges Dandin)
Perrault: Histoires ou contes du temps passé
Racine: Andromaque

XVIIIe siècle
Beaumarchais: Le Barbier de Séville ☑️ (étudié à l’uni)
Marivaux: L’île des esclaves, autres pièces de votre choix
Voltaire: Zadig, Micromégas

XIXe siècle
Balzac: Le Colonel Chabert, Ferragus, Eugénie Grandet ☑️ , Le Chef-d’œuvre inconnu (mais j’ai lu beaucoup d’autres romans de cet auteur que j’aime bien)
Barbey d’Aurevilly: Le Bonheur dans le crime
Comtesse de Ségur: Les Malheurs de Sophie…☑️
Dumas: Les trois mousquetaires… ☑️ J’adoooore Dumas ❤️
Flaubert: Trois contes
Gautier: Le Roman de la momie
Hugo: Notre-Dame de Paris, Quatre-vingt-treize ☑️, Le dernier jour d’un condamné, Les Misérables (j’ai vu la comédie musicale, ça compte ? 😄), Les Contemplations
Maupassant: Boule de Suif, Pierre et Jean, Une Vie, Le Horla, contes fantastiques ou nouvelles réalistes…
Mérimée: Carmen, Colomba , La Vénus d’Ille
Stendhal: Vanina Vanini
Verne: tout ce que vous souhaitez (J’ai lu Le Tour du Monde en 80 Jours quand j’avais douze ans, à l’école)
Zola: Au Bonheur des dames, Germinal, Thérèse Raquin (Han, je réalise que je n’ai pas lu de Zola ! Non, en vérifiant dans ma bibliothèque je constate que j’ai lu La Bête humaine)

20190730_154121.jpgXXe siècle
Alain-Fournier: Le grand Meaulnes (je l’avais reçu pour un anniversaire. Jamais lu)
Anouilh: Antigone
Aymé: tout ce que vous souhaitez
Barjavel: Ravage, La Nuit des temps
Beauvoir: Mémoires d’une jeune fille rangée ☑️ (et bien d’autres)
Bazin: Vipère au poing ☑️
Camus: La Peste ☑️
Cohen: Un Livre de ma mère
Colette: La Chatte, Sido, Les Vrilles de la vigne…
Feydeau: Feu la mère de Madame…
Gary: La Promesse de l’aube (pas aimé) ☑️
Gide: La Porte étroite
Jarry: Ubu roi
Le Clézio: Désert, Le Rêve mexicain
Mauriac: Le Mystère Frontenac, Le Sagouin, Thérèse Desqueyroux, Génitrix
Queneau: Zazie dans le métro ☑️ (lu à l’école, pas aimé), Exercices de style ☑️
Vian: L’Ecume des jours

AUTEURS ANTIQUES
Apulée: Les métamorphoses ou l’âne d’or
Aristophane: Lysistrata, Les Guêpes…
Homère: L’Iliade, L’Odyssée ☑️ (en version abrégée)
Euripide: Médée, Electre, Andromaque, Oreste…
Ovide: Les Métamorphoses
Pétrone: Le Satiricon
Sophocle: Antigone, Œdipe roi…

AUTEURS ETRANGERS
Calvino: Marco Valdo ou les saisons en ville
Christie: tout ce que vous souhaitez ☑️
Hemingway: Le vieil homme et la mer ☑️ (lu à l’école, pas aimé)
Hoffmann: Les Contes
Huxley: Le meilleur des mondes (ça fait un moment que je me dis qu’il faut que je le lise)
Kafka: La Métamorphose
Orwell: La Ferme des animaux, 1984 (ceux-là aussi je veux les lire)
Perez-Reverte: Le Tableau du maître flamand…
Poe: nouvelles fantastiques
Pouchkine: La Dame de pique, nouvelles
Shakespeare: Roméo et Juliette (là aussi j’ai vu la comédie musicale mais pas lu le livre), Beaucoup de bruit pour rien, Songe d’une nuit d’été
Stevenson: L’Ile au trésor, Dr Jekyll et Mr Hyde
Twain: Les Aventures de Tom Sawyer
Zweig: Le Joueur d’échecs ☑️ (j’ai dû le lire en allemand à l’école mais j’avais acheté la traduction…), Amok

Et pour terminer en musique, je vous propose Anna Rossinelli avec Let it go

Publicités

Les p’tits souvenirs

Vous pouvez aller faire un tour chez Dr CaSo qui est à l’origine de ces questions.

Pensez-vous que tout n’est que hasard ou bien croyez-vous que chacun a un destin bien défini?
Pfff, aucune idée. Je pencherais plus pour le hasard : le hasard des rencontres, des changements d’itinéraires au dernier moment qui débouchent sur quelque chose d’inattendu qui va nous permettre d’avancer. Et parfois des coups de pouce de l’univers (je vous laisse définir l’univers comme vous voulez : Dieu, ange gardien, esprit, etc.) Mais peut-être que le hasard nous permet de revenir sur la voie qui nous était destinée…

Quel est l’un de vos meilleurs souvenirs du lycée (secondaire/collège/gymnase)?
Pas de bons souvenirs. J’étais pâlichonne, maigrichonne, extrêmement renfermée, isolée, invisible. Je n’étais bien que dans ma chambre plongée dans le noir, le casque sur les oreilles et je m’évadais dans un monde meilleur tout en écoutant de la musique. Dès que je le pouvais, hop, musique pour m’évader. Dis Dr CaSo, tu ne peux pas poser des questions auxquelles j’ai des réponses super positives ??? Un bon souvenir : j’étais tellement mauvaise à l’école que je ne remplissais pas les conditions pour entrer à l’école de commerce. J’étais super contente car je détestais les branches commerciales (sauf la compta) et du coup, j’ai pu arrêter de suivre les cours de sténographie (ça existe encore, ça ?). J’ai découvert la littérature, plus tard, lorsque j’ai repris des études en cours du soir. Le prof me haïssait, me rabaissait en permanence, mais j’ai quand même réussi à apprécier des auteurs classiques, ce que je trouvais barbant auparavant. Mais ce prof-là était vraiment un gros con.

Quel est l’un de vos talents que vos amis/collègues/famille admirent/ apprécient beaucoup?
Je serais surprise d’apprendre que je possède un talent quelconque ! Faudrait que je pose la question. Si ça se trouve, j’en ai un et je l’ignore, quel gâchis. Il faut que j’en aie le coeur net; je vais harceler toutes les personnes que je connais 😄.

Qu’est-ce que vous avez fait de plus relaxant cette semaine?
J’ai réussi à dormir d’une traite la nuit de dimanche à lundi, un miracle qui ne s’était plus produit depuis longtemps. Ca ne m’a malheureusement pas empêchée de me lever avec le dos bloqué lié au stress. Autrement, j’ai lu, j’ai couru, je me suis baladée avec mon chien, j’ai papoté avec une voisine, j’ai regardé la télé (The Dawn Wall sur Netflix, intéressant), j’ai cuisiné en écoutant de la musique. J’ai tenté d’écouter un podcast…mais je me suis endormie, comme d’habitude. Je suppose que ça m’a relaxée 😂.

Si un jour vous êtes arrêtée sans explication, qu’est-ce que votre famille et vos amis vont penser que vous avez fait?
Ils seront aussi surpris que moi parce que je ne vois vraiment pas ce que je pourrais faire pour en arriver là !

Qu’est-ce que quelqu’un a fait de plus romantique pour vous?
Bienvenue dans ma vie pathétique : rien ! Je n’ai jamais rencontré d’homme qui pensait que je valais la peine qu’il se mette en quatre pour me faire plaisir. En même temps, je pense que j’aurais pris peur et que je serais partie en courant en me disant qu’il doit se tromper de personne.

Et pour terminer en musique, je vous propose Andreas Johnson avec Glorious. Ca faisait longtemps que je n’avais pas écouté cette chanson que j’adore.

Trois mois de courses : j’ai droit à un cadeau

20190723_184215.jpg

Comme je l’ai déjà dit, pour aller courir j’aime écouter de la musique ou des podcasts. (En ce moment j’écoute un podcast sur la vie d’Annie Ernaux sur les bons conseils de Roseline).

Je partais avec mes écouteurs Audio-Technicas (tout à gauche sur la photo) et j’étais contente même si le bouton qui contrôle le son et marche avant/arrière des pistes ne fonctionne pas avec Android. Mais un jour où je devais être d’humeur massacrante, j’ai balancé mes écouteurs dans mon sac et ce qui devait arriver, arriva. Ils se sont cassés. Je les ai recollé : ça va pour aller bosser par exemple, mais pour courir, ils finissent par se décoller et sont donc inutilisables. J’ai ressorti alors les écouteurs du milieu, fournis lorsque j’ai acheté ma batterie électronique. Ils sont de qualité médiocre, ont un fil de huit mètres au moins 😁, absolument pas pratiques mais le bouton me permet plus ou moins de régler le son (souvent je n’entendais plus que d’une oreille). Je me suis résolue à sortir mes chouchous de chez Bose. Parfait pour courir, ça tient super bien, je peux tout régler grâce aux boutons situés sur le casque MAIS comme il fait très chaud, je sue abondamment vers les oreilles. Pas terrible et en plus, je me dis que la sueur va finir par abimer les coussinets. Je me suis résolue à chercher mes vieux écouteurs qui me font mal aux oreilles. Le son n’est pas top, ça frotte dans mon oreille quand l’écouteur ne tombe pas et le bouton n’est pas compatible avec Android. Pas Top.

J’ai oublié ma résolution, prise la veille, de ne pas toucher ma carte de crédit durant un mois et puis comme ça fait trois mois que je cours trois fois par semaine (à présent quatre fois selon mon nouveau programme), j’ai le droit de me faire un cadeau. J’ai cherché sur internet une solution pour avoir des écouteurs de bonne qualité mais qui ne m’empêchent pas d’entendre ce qui m’entoure, qu’ils soient sans fil, que je puisse régler le son depuis le casque et qu’ils ne me fassent pas transpirer des oreilles et résistent à la sueur. J’ai trouvé ça.

20190724_173957.jpg

20190724_174043

En tant que blonde qui se respecte, j’ai mis du temps à comprendre comment fixer ces trucs. L’embout était trop grand. Heureusement, les écouteurs sont vendus avec trois tailles d’embouts différents. Je suis partie courir et j’ai testé mon nouveau jouet. Au début, je n’étais pas trop rassurée, j’avais peur que les écouteurs tombent. Ils me semblaient mal fixés donc je les touchais sans arrêt. Puis je me suis concentrée sur ma course et je les ai oubliés. Le son est excellent, les embouts ne me font pas mal, et je ne sue pas abondamment des oreilles. C’est juste parfait !

Mais que vais-je bien pouvoir m’offrir pour mes quatre mois ? 😁

Et pour terminer en musique, je vous propose Alphaville avec Dance with me

 

Vous regardez quoi, vous, à la télé ?

Pas particulièrement inspirée pour mon message du jour. Il fait chaud, très chaud. Mercredi soir, lorsque je suis rentrée, la température annoncée sur mon balcon était de 41° et dans mon salon 27°. Des températures à ne pas bouger, même si je suis allée courir une fois que le thermomètre annonçait 34 °.

Unknown.jpeg

Je regarde actuellement la série Good Omens, totalement déjantée. Ce genre de série me fait du bien 😂. Le seul problème que je rencontre, qui ne vient pas de la série en elle-même, c’est que j’ai de la peine à saisir l’accent de l’acteur David Tennant. Je dois me concentrer à fond pour comprendre ce qu’il dit.

En revanche, j’adore regarder sa tête avec ses différents looks. Je me demande si lui a pris du plaisir à se transformer de la sorte. En tout cas moi, j’en ai à le voir.

Capture d’écran 2019-07-25 à 11.08.58.pngDans un tout autre registre, j’ai regardé le film Can you ever forgive me avec Melissa McCarthy après avoir lu une critique positive sur ledit film. Je n’ai pas regretté. C’est triste et émouvant à la fois. On suit Lee Israel, ancienne auteure à succès qui s’est reconvertie en faussaire de lettres d’auteurs célèbres décédés. Le film est tiré d’une histoire vraie, ce qui me plaît en général et qui est le cas ici. Ne pas oublier d’observer le second rôle, interprété par Richard E. Grant, seul ami de Lee, vieux gay sans le sou.

Et pour terminer en musique, je vous propose Adele avec Skyfall

Big Five

L’idée de mon sujet du jour est venue lorsque j’ai lu un article sur le site NPR qui traitait du test de personnalité Big Five. J’ai étudié un peu ce test lors de mon cours de psychologie différentielle et j’ai survolé un autre test de personnalité, le NEO-PI3 lors de mon cours de psychométrie. Dans les deux cours, les profs ont insisté sur le fait que faire passer ces tests, ça s’apprend. Tendre la feuille au patient et le regarder répondre c’est une chose, mais interpréter les résultats en est une autre.

20190711_131510.jpg

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, voici mes résultats au Big Five (le lien du test est donné sur l’article NPR). J’ai passé ce test en vitesse, en me focalisant pour chaque genre de questions sur UN truc extrême, histoire d’avoir une idée de ce que cela pouvait donner. Mais tout en répondant aux diverses questions, j’ai vérifié que j’étais consistante dans mes réponses. Parce qu’une question apparaît généralement plusieurs fois, formulée de façon différente. J’ai ri quand j’ai vu qui je suis « vraiment ». Il est clair que si je me présente pour un poste et que ce genre de résultat apparaît, jamais je ne trouverai de nouvelle place. Mais je sais comment sont créés ces tests, et je sais donc comment obtenir des scores qui plairont à un futur employeur. Si je reprends mon cas, je suis très consciencieuse dans mon travail, c’est toujours ressorti comme point positif par mes divers chefs. Hors, si l’on se contente de regarder le graphique ci-dessus, je suis limite désorganisée. En fait, j’ai donc répondu « tout à fait » aux questions qui me demandaient si j’étais bordélique. Ce qui est vrai, chez moi. De même, pour le côté désagréable, je déteste le service à la clientèle, ce que je fais actuellement. Donc oui, j’ai répondu que les gens me cassaient les pieds. De plus, je suis extrêmement nerveuse. Par comparaison, ma collègue ne l’est pas. Il ressort que je devrais avoir peur des clients et des situations inhabituelles au travail. Ce n’est absolument pas le cas, je n’ai pas peur de dire « non » et j’aime prendre des responsabilités. L’exact contraire de ma collègue.

Voilà pourquoi il faut faire attention avec les tests. Comme nous l’expliquait un prof, parfois des clients peinent à répondre à des questions lors des tests de QI. Ils n’obtiennent pas de point à ces questions mais le psychologue va discuter ensuite avec lesdits clients pour savoir ce qui les a bloqués. La réponse donnée va entrer dans le rapport d’évaluation. Tout n’est pas noir ou blanc. Et malheureusement, de nombreuses personnes non formées font passer des tests et se contentent de la cotation finale pour les résultats. Le prof qui fait passer des QI explique qu’il lui faut environ 2h pour évaluer les résultats et rédiger son rapport. Il ne se contente donc pas de noter pour la mémoire, le client a obtenu 30/35 et a donc une bonne mémoire ! Ça va un peu plus loin.

Et comme l’explique une personne dans l’article mentionnée, pour les questions relatives au temps, si elle passe le test aux USA, ces questions seront très importantes alors que si elle le passe dans son pays d’origine, au Kenya, le temps n’est vraiment pas une priorité pour ses habitants et les questions y relatives obtiendront des réponses différentes. Du genre, « Etes-vous toujours à l’heure », obtiendra un grand OUI aux USA et un « non » au Kenya. Est-ce à dire que cette personne a une double personnalité ???

J’ai également l’exemple d’une personne qui a dû passer un test de personnalité pour entrer dans une école de nutrition, son rêve. Elle a été recalée. Le test fait ressortir qu’elle n’est pas faite pour ces études/ce métier. Mais, comme beaucoup de futurs élèves se sont désistés, elle a finalement été acceptée. Elle a terminé ses trois ans d’études en étant parmi les meilleurs de sa volée, si ce n’est la meilleure (je ne lui ai pas demandé, ça la gêne). Tous ses stages se sont très bien passés et les clients l’ont adorée. Aujourd’hui elle travaille dans le domaine qui lui plaît. Comment le test s’est-il trompé à ce point ? Comme il est indiqué dans l’article, c’est mieux si c’est quelqu’un qui nous connaît très bien qui le complète à notre place.

Pour terminer, je ne suis pas si ouverte aux nouvelles expériences que les résultats semblent indiquer : ne me faites pas manger un truc d’apparence bizarre, je ne suis pas tentée par un saut en parachute ou par une expérience psychédélique. Et je vous rassure, je ne mords pas !

Et pour terminer en musique, je vous propose A-Ha avec Crying in the rain

Photos du bonheur

La période est arrivée où pour mon bien, je devrais me déconnecter totalement de Instagram et WhatsApp (je peux garder Twitter 😁). Parce que c’est la période où tout le monde affiche son bonheur au bord de la plage avec quelques palmiers qui pointent sur la photo pour bien montrer que non, on n’est pas à Genève plage.

Je regarde alors la vue que j’ai depuis mon balcon et je me dis que j’ai quand même bien de la chance parce qu’elle est magnifique.

20190721_202614.jpgPour me consoler, j’essaie de me persuader que toutes ces personnes qui vomissent leur bonheur ne sont pas forcément heureuses et qu’elles ont sans doute une vue merdique depuis chez elles. Et puis je me ressaisis en me disant que ce n’est que pure jalousie de ma part. Moi aussi je vais partir en vacances, grâce à mes lectures. Je vais visiter la ville de Londres des années 70 et la Russie du début du vingtième-siècle. Tout le monde n’a pas cette chance-là ! Et puis si cette pu##*% de canicule s’en va, j’irai même effectuer une randonnée sur les hauteurs dans le canton de Fribourg. Et enfin, si j’arrive à bouger mes fesses de mon canapé, j’ai prévu d’aller visiter le musée olympique à Lausanne ainsi que la cathédrale de la ville. Et il y a aussi le musée de la main, toujours à Lausanne, qui traite des odeurs et des sentiments et enfin, la fondation de l’Hermitage dont l’exposition actuelle est : Ombres, de la Renaissance à nos jours. L’ennui, c’est que je dois faire tout ça la semaine prochaine, tant que mon abonnement de train est valable. Sinon, soit je renouvelle ce dernier même durant les vacances, soit je me déplace en voiture et je paie une fortune en parking, soit je reste chez moi, ce qui serait quand même dommage. Quoi qu’il en soit, ce soir c’est les vacances !!!!

Et pour terminer en musique, je vous propose Alain Souchon avec Le Baiser

 

Lectures 27, 28, 29 & 30

20190710_123605.jpg

Et voilà ma vieille pile à lire un poil allégée. J’ai choisi Philippe Djian avec Vengeances, livre acheté lors d’un voyage à Paris en 2011… Nous suivons la vie dissolue de Marc, artiste réputé qui passe son temps libre à courir les soirées où l’alcool coule à flots et les drogues de qualité sont à portée de mains. Jusqu’au jour où il est témoin du suicide de son fils, Alexandre. Les soirées se suivent et se ressembles, seules les doses d’alcool et de drogue ont augmenté. Marc fait la connaissance de Gloria, jeune femme qui était la petite amie d’Alexandre, et décide de l’héberger. Gloria mène également une vie dissolue. Les deux proches amis de Marc, Anne et Michel, voient d’un mauvais oeil l’arrivée de cette femme. L’univers est glauque, personne n’est heureux. La morale de l’histoire est que l’argent ne fait visiblement pas le bonheur.

Unknown.jpeg

Educated de Tara Westover est le nouveau livre audio que j’ai écouté, sur les excellents conseils de Dr Caso. L’auteure raconte son éducation dans une famille de mormons où aller à l’école n’était pas au programme. L’histoire est prenante, angoissante par moments puisqu’il y a de sérieux accidents qui se produisent et voir un médecin n’est pas à l’ordre du jour, énervante puisque plusieurs fois j’ai souhaité qu’une personne sensée réagisse et aille à l’encontre du père pour qui le gouvernement est le mal absolu, qui attend la fin du monde et s’y prépare et pour qui la femme a sa place dans une cuisine et pas ailleurs. J’ai espéré que la mère se révolte enfin et j’ai voulu que l’affreux frangin soit enfermé. Malgré tout ça, l’auteur s’émancipe. Très beau récit. J’espère simplement ne pas apprendre dans quelques années que tout ça n’était que du vent; ce ne serait pas la première fois.

20190711_092730.jpg

Encore un livre sorti de ma vieille pile à lire : The Seance de John Harwood. Je n’ai aucune idée d’où m’est venue l’idée d’acheter ce livre. C’est donc très curieuse que je me suis plongée dans ce roman. Je l’ai lu le temps d’un week-end et j’étais très pressée de tourner les pages. On y parle de spiritisme, de fantômes, de manoir hanté, de meurtres, le tout dans l’Angleterre de la fin du dix-neuvième siècle. Histoire très sympa, facile à lire, bien écrite et pas niaise du tout.

20190715_075805.jpg

Voilà un auteur que j’avais envie de découvrir depuis longtemps. Par chance, ce livre Le Complot contre l’Amérique de Philip Roth n’attendait que moi dans la petite bibliothèque de libre échange au boulot. L’auteur réécrit l’Histoire (ça s’appelle une uchronie, j’avais oublié ce terme alors je le partage). Roosevelt, qui prône l’engagement de l’armée américaine pour aller se battre contre les Allemands, n’est pas réélu mais à la place c’est l’aviateur Lindbergh qui prend le pouvoir. Lindbergh qui est allé se pavaner vers Hitler et qui a des idées isolationnistes (tient, ça me rappelle quelqu’un 🤔). Le jeune héros est juif, habite aux Etats-Unis et nous raconte comment ses parents vivent ce changement de climat politique : « Ca veut dire que nous tournons le dos à nos amis, et que nous prenons leurs ennemis pour amis. Tu sais ce que ça veut dire, mon fils ? Ça veut dire qu’on est en train de détruire tout ce que l’Amérique représente ». L’histoire est prenante et très bien écrite. Ce sera avec plaisir que je lirai un autre roman de cet auteur.

Et pour terminer en musique, je vous propose Alain Bashung avec Je t’ai manqué