Loin du bruit et de la pollution

Je suis allée faire le tour des Glastosen avec mon papa. La balade s’étire sur 12.5km et l’on monte 891m. Le temps indicatif pour effectuer ce tour est de 4h40. Nous avons fait une heure de plus et je suis contente de mes séances de jogging qui m’ont bien préparée car je n’ai pas souffert, malgré la difficulté annoncée comme “moyenne”.

Nous avons posé la voiture au point 1 et avons débuté notre balade. Nous avons effectué trois arrêts sur notre parcours. Mon papa m’annonce que le pire est entre le départ et le point 2. Ce ne fut de loin pas le cas (en fait, il ne connaissait que cette partie de l’excursion pour l’avoir effectuée en hiver). Entre le point 2 et 3, nous avons marché sur un sentier caillouteux assez pentu par endroits, surtout au passage de la crête, et le vide à côté n’étais pas très rassurant. Le pire étant le passage entre le point 4 et notre point de départ/arrivée dans une forêt merdique. Mais j’y reviendrai.

P1070295

Le départ se fait tranquillement, il fait un peu froid (douze degrés). Nous avons marché lentement tout le long de la balade, ce qui nous a évité d’être essoufflés en général. Dans les montées difficiles, on n’y échappe pas. Nous faisons donc le tour de cette chaîne de montagne.

P1070216P1070218Ma petite flèche jaune ci-dessous est quasi invisible mais c’est à peu près là que nous franchissons la crête pour passer de l’autre côté.P1070219

Nous effectuons notre premier arrêt au point 2. Nous avons marché un peu plus de 2 km en 50 min environ.

P1070224

Après une petite collation, nous reprenons la route. Et là, les difficultés débutent. On voit au loin le chalet où nous nous sommes arrêtés. Le chemin est raide, et par endroits, il est difficile de trouver une bonne prise pour poser les pieds. Sur le passage final de la crête, c’est particulièrement raide et en plus, j’ai porté mon chien. Pour donner une idée de la difficulté, nous avons mis 52min pour parcourir 1 km ! (Vous voyez le bonhomme avec son chapeau ?)

P1070237

On longe un petit bout la crête puis nous descendons dans un terrain d’alpage. Nous nous arrêterons en route pour une nouvelle pause collation. La vue est magnifique, c’est calme. On entendra au loin le cri des marmottes.

P1070247Je constate que ma flèche noire est peu visible. Elle indique le chalet où nous nous arrêterons une dernière fois (point 4). Le trajet entre le point 3 et 4 est le plus reposant, malgré un passage en forêt un peu difficile, d’autant plus que j’ai porté mon chien durant 35min, le temps d’effectuer 1km.P1070256P1070257

20190814_131637Voilà la descente dans le passage de la forêt. Ce n’est pas le pire, même si par endroits ce n’était pas très agréable.P1070267P1070273Nous voilà arrivés à notre troisième pause, le temps de boire une petite bière. Le “1” montre la crête que nous avons franchie, et le “2” est plus ou moins l’endroit de la photo ci-dessus.P1070278Et voilà le fameux passage horrible. 43 min pour avancer d’un tout petit km. La descente dans la forêt est vraiment raide par endroits et extrêmement glissant (nous avons rattrapé une femme qui n’osait pas avancer). Il faut faire super attention à ne pas se casser la figure. Et une fois que nous sommes bien descendus dans la forêt…nous remontons et ce n’est guère plus facile. Le sol est toujours aussi glissant.P1070281Enfin nous sortons de cette affreuse forêt à flanc de montagne. Nous voilà à nouveau du côté nord.P1070285Beaucoup de personnes débutent leur balade en arrivant avec le télésiège et redescendent dans la vallée avec ce moyen de transport. Nous n’avons pas pris cette option, en partie à cause des chiens.P1070287

Après l’effort, le réconfort. Un bon verre de vin  blanc pour accompagner une excellente fondue moitié/moitié dans un cadre idyllique. 20190814_181516

La rentrée s’est faite en un peu plus de deux heures (embouteillage entre Lausanne et Morges). Je suis arrivée à la maison à 22h. J’ai pris une douche, je me suis massée les jambes avec une huile à base d’arnica et d’huiles essentielles pour éviter d’avoir mal et hop dodo. Mon chien est ko, il a super bien marché, je suis contente.

Et pour terminer en musique, je vous propose Stuart Roslyn avec Waterfall Creek

Advertisements

6 thoughts on “Loin du bruit et de la pollution

  1. Mmmmh, je crois bien que j’ai faim, à l’évocation de la fondue, j’ai senti mon ventre gargouiller 😉
    Sinon, la rando avait l’air top, bien que difficile !

    • La fondue était délicieuse. La randonnée était super sympa. Je ne pense pas qu’elle soit particulièrement difficile mais pas à faire avec de jeunes enfants.

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Changer )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Changer )

Connecting to %s