Amitiés

Capture d’écran 2019-08-21 à 09.15.01.png

Mais qui es-tu, lecteur de l’ombre ? (c’est valable pour le féminin mais je déteste l’écriture inclusive et j’ai la flemme de préciser à chaque fois le masculin et le féminin). J’aime bien voir tous ces pays s’afficher dans les statistiques. Ça me fait voyager un peu. Et en même temps ça me stresse : mes statistiques quotidiennes augmentent et je commence évidemment à me poser vingt mille questions absurdes. Mais pourquoi les gens viennent lire les inepties que j’écris ? Ma vie sociale est quasi inexistante, la vie amoureuse est un concept qui m’est totalement inconnu et ma vie professionnelle est un gouffre sans fond. 

Parlons de ma vie sociale. Je viens de terminer trois semaines de vacances durant lesquelles je n’ai quasiment vu personne. Ça faisait longtemps que je n’avais pas passé de vacances aussi mauvaises. Je suis presque contente d’avoir repris le travail, c’est tout dire. Je devais voir plusieurs copines : boire des cafés, faire des balades, papoter. Et finalement, rien. « Ah, écoute, je n’ai pas le temps parce que… », « Oh, j’ai oublié et ça tombe mal car… », « On peut boire un café mais vite. Ensuite j’ai rendez-vous avec… », « Ce jour-là ça ne joue pas » Ok, mais j’ai trois semaines alors un autre jour ? « Oui, on va bien trouver… ». Ben non, on ne trouve pas. Visiblement, trois semaines c’est trop court. En revanche, quand elles ont besoin de moi, ces mêmes personnes trouvent toujours un moment. Et moi, comme une plouc, je réponds toujours présente. Mais il s’est passé un truc durant ces vacances. Un truc tout bête, dont je ne vais pas parler, mais qui m’a enfin ouvert les yeux. Comme m’a expliqué ma collègue, elle s’est trouvée dans ma situation par le passé puis un jour, elle a ouvert les yeux et elle a fait le ménage et j’ai décidé de procéder de même. Dorénavant, vous pouvez m’appeler, je suis indisponible. Je suis occupée à me chercher de nouvelles copines… (vous pouvez lire un article sur NPR « Accept the akwardness : how to make friends (and keep them) » là : https://is.gd/MFznDa)

Et pour terminer en musique, je vous propose Stereophonics avec Fly like an Eagle

Publicités

14 thoughts on “Amitiés

  1. Haha, je viens de lire le même article sur l’amitié 🙂 Quant à la raison pour laquelle tu as plus de lecteurs, c’est parce que tu écris plus souvent. Internet marche à l’effet boule de neige: plus des gens te lisent, et plus les gens te lisent 😉

  2. Des inepties ?!!! joliment écrites, joliment racontées ! Une belle écriture 🙂
    Si vous écrivez et surtout publiez, c’est pour être lue, pour être reconnue et appréciée 😉 un « journal intime public » en sorte, avec le risque d’être jugée.
    Abonnée au blog, je vous lis parfois sans pour autant laisser de commentaires. Alors, pour notre grand plaisir, (du moins le mien ) continuez !

  3. Ah tiens, tellement déçue par ma « meilleure amie » en juin, j’ai fait le ménage dans mes amies en général et me sens beaucoup mieux, plutôt que d’être dans l’attente…

  4. Lectrice française depuis qq mois… Suis tombée sur votre site après une recherche sur des blogs de runneuses débutantes… J’ai bien aimé le style, et la musique…Je l’ai donc ajouté dans mes favoris…
    J’ai investi dans une montre GPS l’année dernière mais je n’avais pas choisi le modèle cardio intégré… à la lecture de l’un de vos derniers articles, je ne regrette pas, car j’aurai toujours été dans le mauvais timing…
    Continuez sans stress lol et merci pour vos partages

    • Merci pour ce message. En ce qui concerne le cardio, je m’énerve effectivement beaucoup avec. Cependant, je dois reconnaître que je progresse grâce à ces sorties dites d’endurance fondamentale. Mais effectivement, le but est de courir sans stress et se faire plaisir. Bonne course 😉

  5. Lectrice silencieuse depuis longtemps (ici et chez Dr CaSo, tiens c’est fou, je viens seulement de faire le lien entre ce pseudo et les minettes ❤️, suis pas futée quand je m’y mets …), je plussoie ++ bedunette et Cara ; quant aux amitiés …, pas si facile mais je ne suis peut-être pas très « intéressante » 🤔(peu causante, pas pleine d’entrain et d’idées d’activités …) ? Je te souhaite de chouette nouvelles copines (et pourquoi pas copains) !
    Ps : allergique également à l’écriture inclusive que je vois gagner du terrain, ça me fait plaisir de ne pas être seule !

    • Ah mais il faut m’expliquer en quoi être peu causante, pas pleine d’entrain et d’idées d’activités fait de soi une personne pas très « intéressante » 🤔 Les « brasseurs de vent » s’agitent beaucoup, parlent non stop mais ne sont pas forcément passionnants…

      • Ah oui je suis plutôt d’accord, ce n’était qu’une supposition ! J’ai des copines capables de parler de tout et de rien avec n’importe qui (et toujours prêtes à partir deci delà) dont je trouve quand même la sociabilité « pratique », mais avec l’âge je m’assume de mieux en mieux (il serait temps), et l’un des principaux obstacles pour moi est l’éloignement d’une ou deux très bonnes amies, c’est pesant à force.

      • Oui, être sociable doit certainement faciliter l’existence. Avec une amie qui habite à l’étranger, on s’organise des repas Skype. On ne peut pas passer une soirée au restaurant ensemble pour papoter, alors on mange en même temps en discutant sur Skype. Ca donne l’illusion d’une vie sociale 😁

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s