Les p’tites questions

La coupable est là : https://wp.me/p2MjF-8yv

Quand avez-vous discuté avec un inconnu pour la dernière fois?
Heu, aucune idée. J’ai beaucoup de peine à discuter avec les gens. C’est pour ça que je « bavarde » sur mon blog, j’ai l’impression d’être seule tout en sachant être lue. Les rares fois où je parle avec des inconnus, j’ai l’impression de les déranger et qu’ils cherchent un échappatoire pour me fuir le plus vite possible.

Est-ce que vous avez beaucoup de vieilles photos? De vieux albums? De souvenirs de plusieurs générations?
J’ai trois albums photos de ma naissance jusqu’à mon adolescence. Ensuite, j’ai des photos en vrac et à présent, des photos numériques uniquement. Quand une de mes grand-mères est décédée, j’ai demandé à avoir des photos mais elles ont servi de feuilles de dessins à mon jeune demi-frère 🤬. Je n’ai donc pas de souvenirs de plusieurs générations.

Repassez-vous et pliez-vous toutes vos fringues, sous-vêtements inclus? Ou est-ce que le repassage est plutôt une rareté chez vous, et les tiroirs de sous-vêtements un chenit pas possible?
Je n’ai pas de fer à repasser, est-ce que ça répond à la question ? 😁

Quelle est la chanteuse, le chanteur, le groupe, la chanson, ou l’album qui a eu le plus d’influence dans votre vie et pourquoi?
C’était la chanteuse Sandra car je la trouvais belle et je voulais lui ressembler. Quelle influence 🤪. A part ça, rien. Voir la dernière question.

Est-ce que vous êtes croyant.e? Si oui, en quoi ou qui croyez-vous? Pourquoi? Si non, pourquoi pas?
Non. J’ai été élevée dans la religion catholique et je n’aime pas cette façon d’être culpabilisée au moindre truc, de devoir se repentir de ses péchés en permanence. Moi qui croyais que Dieu était amour, au moindre faux pas, paf, il y a punition.

Quand vous étiez (plus) jeunes, qui admiriez-vous? Qui vous a influencé, réconforté, ou inspiré? Qui vous a fait voir le monde différemment?
Je ne m’intéressais à rien donc personne ne m’a inspirée ou réconfortée ou encore influencée. Je broyais du noir en permanence, tout me cassait les pieds. Dès que je le pouvais, je mettais le casque sur les oreilles et je m’échappais dans la musique.

Et pour terminer en musique, je vous propose Belinda Carlisle avec Circle in the sand

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s