Ville ou campagne ?

20190825_200009.jpg

Parfois, j’aimerais vivre en ville, avoir tout à portée de mains. Les restaurants, les cinémas, les musées et les salles de spectacles. Pas besoin de se rendre à la déchèterie à cinq kilomètres de la maison pour se débarrasser de ses papiers, cartons, plastiques, bouteilles et autres, ce qui évite d’avoir tout ce bordel entassé à la maison. Aller boire un verre avec les copines ne demande pas d’organisation particulière genre voiture ou une heure de transports publics ? En ville, il y a de la vie, on est pris dans un mouvement constant, dynamique. J’aime ça…à petites doses. Car toute cette agitation me stresse et me vide de mon énergie. C’est pour ça que j’aime vivre à la campagne.

20190825_200517.jpg

A part le bruit des tondeuses durant l’été, la campagne c’est calme. On se repose au son des grillons et des cloches des vaches. Parfois on a droit aux bêlements des moutons. Et la nature est tellement belle. J’adore observer les cultures pousser dans les champs et voir les couleurs évoluer durant l’année. Et puis pour mon chien, la campagne c’est nettement mieux. Il peut gambader librement à travers les champs, même s’il préfère rester sur le chemin.

L’idéal serait de posséder un logement en ville et un autre à la campagne. Je vais donc de ce pas jouer à la loterie.

Et pour terminer en musique, je vous propose The Beloved avec Sweet Harmony

4 thoughts on “Ville ou campagne ?

  1. Je pense comme toi. L’idéal pour moi serait l’hiver en ville et le reste de l’année à la campagne. Apres un mois à la campagne, je ne supporte pas le bruit de la circulation (j’habite à côté d’une nationale très empruntée) ni l’espèce de bourdonnment constant de la ville, même la nuit.

    • Ah mais l’hiver à la campagne c’est bien aussi, surtout quand il y a de la neige !
      La nuit, j’entends les grillons…(mais parfois j’ai droit à l’autoroute, suivant le sens des courants)

  2. Je préfère la campagne à la ville, les grandes villes m’angoissent !
    Mais quand je dis campagne, je veux dire… pas trop loin d’une (petite) ville, quand même. Je ne peux pas non plus m’imaginer vivre loin de tout, du moins pas pour le moment.

    • Je suis à moins de dix minutes de Nyon (en voiture) et vingt minutes de Genève donc ça me va. Loin de tout, je crois que ça me dérangerait un peu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s