Inspirer, expirer

Oh, je suis en retard pour poster le message du jour. D’une part, j’ai oublié et hier soir lorsque je suis rentrée, j’étais “moribonde”. J’ai pris un calmant et hop au lit. Et me voilà ce matin, toute guillerette, prête pour une belle journée ensoleillée et fériée dans une bonne partie de la Suisse.

Je viens de lire un article qui explique que se baser sur des résultats sur le court terme pouvait s’avérer néfaste. https://is.gd/cQS057 Lorsque j’ai débuté le jogging, mon but était de développer mon souffle. Etait-ce un objectif sur le court terme ? Je ne crois pas. Je veux améliorer ma respiration sur le long terme et pour ça, courir lentement semble être une excellente idée. J’avais couru 5km en 41 min début juillet puis je me suis ressaisie et j’ai lu beaucoup d’articles pour savoir comment m’améliorer en jogging. Parce que ces 41 minutes avaient été laborieuses : je n’arrivais pas à prendre de bonnes bouffées d’air donc c’était plutôt pénible et si au début je notais une amélioration sur mon temps de parcours, mon coeur, lui, s’affolait toujours autant, c’était frustrant.

Cela fait à présent deux mois que je cours lentement et ce, trois fois par semaine. Ceci entraîne l’endurance. La quatrième fois c’est une séance d’accélérations pour développer la vitesse. Il se trouve que ce mercredi, lors de ma séance d’accélérations durant 4 minutes puis 3 minutes de marche/course lente pour récupérer et rebelote, j’ai couru durant 5 km en 41 minutes. La même chose qu’en juillet. Avec toutefois une nette différence : je n’ai rencontré aucun problème de respiration et la moyenne de ma fréquence cardiaque était plus basse. C’est incroyable, je progresse. Les chiffres confirment ce que j’ai ressenti. Mais ce n’est pas tout.

Dernièrement, alors que j’étais assise pépère au bureau, j’ai inspiré une grande bouffée d’air. Ça m’a surprise tout en me faisant du bien. Et depuis j’ai constaté que c’était régulier. J’inspire une plus grande quantité d’air que je sens remplir mes poumons et me calmer. Je respire mieux ! Et rien que pour ça, je suis super motivée à continuer à courir.

Et pour terminer en musique, je vous propose The Cars avec Drive

Advertisements

2 thoughts on “Inspirer, expirer

  1. C’est super, ça doit faire du bien de se sentir progresser !
    Tu me donnes envie de m’accrocher pour le yoga (j’ai recommencé) pour améliorer, non pas mon souffle, mais ma souplesse (pour aucune raison particulière, juste parce que j’ai envie).

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Changer )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Changer )

Connecting to %s