Je ne teul’fais pas dire !

En manque d’idées, je reprends le questionnaire de Mahie.

Aujourd’hui je me sens : bien.

Ce matin la première personne à qui j’ai parlé une fois sortie de la maison : un mec dans le train qui sortait avec son sac grand ouvert.

J’ai été super contente de : revoir les copines aux cours samedi.

Ça m’a franchement énervé de : terminer un cours trente minutes plus tard alors que c’était l’heure d’aller manger. Finalement, je suis partie, j’en avais marre.

Ma conversation/situation surréaliste de la semaine : au travail une demande particulière. Comme la question est vague, j’indique à la personne qu’elle doit être plus précise pour que je puisse l’aider : “Vous voulez charger votre badge pour faire quoi ?” “Ben je sais pas”.

Je suis grognon : non, pas aujourd’hui.

Nan, mais franchement, tu trouves ça normal de/que : des voleurs ont déposé des vélos volés sur une propriété et que le propriétaire du terrain les garde ?

C’est exquis de : rêver

Ça me rend extatique : là, je ne vois pas

En ce moment je lis : Les Années de Annie Ernaux

Je dis « respect » à :  mes animaux qui me supportent au quotidien

Je ne résiste pas à : mon chocolat

J’vais t’dire une bonne chose je suis bien contente de ne plus avoir vingt ans, qu’est-ce qu’on peut être bête à cet âge !

Dans ma bagnole je n’ai besoin de personne et j’écoute à fond : le dernier CD de Bastille Doom Days.

La pensée hautement philosophique de la semaine : –

Je me taperais bien : 🤐

J’ai été raisonnable : pas particulièrement et pourquoi le serais-je ?

Cette semaine pour la première fois j’ai : couru 5km en 40 minutes.

C’est bien la dernière fois que je : non, j’ai une fâcheuse tendance à répéter mes erreurs…

L’émission de tv, de radio, ou l’article de presse qui m’a le plus frappé cette semaine c’est : j’ai pas regardé la télé ni écouté la radio. Quant à la presse, je n’ai rien lu de particulièrement frappant cette semaine.

Plutôt que d’être assise à mon bureau, là tout de suite j’aimerais mieux : faire une belle randonnée à la montagne.

Et pour terminer en musique, je vous propose Broken Belle avec Vaporize

Advertisements

2 thoughts on “Je ne teul’fais pas dire !

  1. Mais qu’as tu donc fait de si bête à 20 ans?
    Moi j’aimais bien voir 20 ans… Si une bonne fée pouvait me redonner mes 20 ans ça me ferait bien plaisir 🙂
    Bravo pour les 5 km en 40 minutes!
    Je déteste aussi les dépassements d’heure… Ca m’agace vraiment, surtout quand ça a déjà été bien assez long 😉

    • Je n’ai rien fait de particulièrement bête quand j’avais 20 ans mais à cet âge, on est loin d’avoir inventé la poudre et pourtant, on est persuadé du contraire. En ce moment, j’ai beaucoup à faire avec des jeunes de cet âge et dans certains cas, c’est franchement pénible.
      En revanche, si je pouvais revenir à 40 ans et corriger mes erreurs…

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Changer )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Changer )

Connecting to %s