C’est l’hiver, j’ai besoin de tendresse

J’ai besoin de douceur
J’ai besoin d’être câlinée
au coin d’un feu qui crépite dans la cheminée
avec un bon verre de vin rouge

Je regarde autour de moi, personne
Je me penche vers mon chien, il grogne
Je tends la main vers la chatte, elle fuit

Je n’ai pas de cheminée, ni de fourneau à bois. J’ai bien une bougie quelque part.
A la place de câlins, je vais me blottir dans ma couverture.
La douceur je vais la chercher dans un livre.
J’ai acheté du vin la semaine passée, c’est parfait, je peux m’offrir un verre que je siroterai lentement, tout au long de la soirée.
Un doux fond musical complètera le tableau pour simuler la tendresse.

Ce soir je teste le nid douillet qui va prendre soin de moi tout l’hiver.

Et pour terminer en musique, je vous propose David Bowie avec Absolute Beginner

One thought on “C’est l’hiver, j’ai besoin de tendresse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s