Sujet du jour

Pour tenir à jour ce blog, il faut avoir des idées. Oh, j’en ai beaucoup, je me raconte plein d’histoires qu’il faut que je tape ensuite et que je publie mais entre le moment où j’y pense et le moment où je me trouve derrière mon écran, pfffft, les idées sont parties. Parfois je rédige dans ma tête de superbes messages mais ils sont trop personnels pour être publiés. Il y a les articles que je lis à droite et à gauche qui peuvent m’inspirer. Lorsque je les vois sur Twitter, je mets un petit “j’aime” pour le retrouver. Si ce sont des articles de journaux, je note leur titre pour les retrouver assez vite. L’ennui, c’est qu’il m’arrive très souvent d’être une grosse fainéante et que rédiger des articles peut me prendre du temps et rien qu’à l’idée de devoir me concentrer, je fatigue et n’écris rien. Je suis désespérante.

Comme je n’ai rien de tout prêt en ce moment (à part des rapports de mes lectures de livres), je vais voir les “j’aime” laissés sur Twitter et pfff, rien de bien. Je pourrai parler de cette photo vue où vingt-quatre hommes composant un comité XY posent fièrement avec au milieu, pour faire bonne figure, une femme, en visite. La couleur, quant à elle, est unie : blanche.

J’ai vu cet extrait d’une interview de Michel Blanc qui raconte que pendant longtemps, entrer dans un lieu public accompagné d’une femme était gênant car il se trouvait toujours une personne pour lui demander s’il allait conclure, en référence à son personnage de Jean-Claude Dusse dans les Bronzés. Mais pondre tout une page là-dessus?

Je pourrai parler aussi de ces militants qui militent bientôt contre tout. Bienvenue dans le monde de George Orwell et de la pensée unique.

On parle de ce chiot préhistorique découvert dans la glace et très bien préservé ? Il aurait vécu il y a dix-huit mille ans; il n’est pas encore possible de savoir s’il s’agit d’un chien ou d’un loup et cela passionne les scientifiques.

Ou alors il y a cet article sur le stress paru il y a quelque temps dans The Guardian? Mouais, je vais aller le lire et vous en parle demain pour autant qu’il me semble intéressant.

A part ça, samedi je dois faire une présentation orale d’environ 2-3 minutes et qui  compte pour l’examen. Je ne suis pas plus motivée que ça donc je vais attendre la dernière minute pour me préparer. Ensuite est déjà venu le temps des rires et des chants des révisions et comme je n’ai quasiment rien étudié ce semestre, ça va être sympa. Je n’ai pris aucune note et j’avoue ne pas savoir de quoi traite un cours sur les deux derniers mois, j’ai tout laissé tomber. Je ne vise même pas la moyenne; comme j’ai obtenu de bonnes notes jusqu’à présent, je peux me permettre de me planter. Chouette car je n’ai pas l’intention de me prendre la tête. Vivement le semestre prochain qui s’annonce bien plus intéressant.

Et pour terminer en musique, je vous propose David Bowie avec un vieux truc que j’avais déjà posté et auquel j’ai repensé ces jours. Il s’agit de Ching-a-Ling

6 thoughts on “Sujet du jour

  1. Moi aussi, j’ai souvent des idées d’articles que j’oublie, ou qui paraissaient super sur le moment mais plus du tout au moment où je pourrais effectivement les écrire.
    Bon courage pour ta petite présentation et pour les examens… Tu as du courage de ne pas t’inquiéter de la note, moi je ne pourrais pas, peu importe mes résultats dans les autres branches.

    • Je stresse quand même un peu mais pas autant que d’habitude et ça, c’est super agréable. J’aimerais tellement connaître la recette pour ne pas stresser du tout !

  2. C’est bien pour ça que je ne blogue plus (et aussi parce que je n’ai plus le temps).
    Je t’admire de savoir d’y astreindre aussi régulièrement ! Et puis, on peut pas traiter d’un sujet fascinant à chaque fois 🙂
    Moi je viens sur ton blog parce que tu traites de tout et n’importe quoi, et c’est ça qui est bien…

    • Bien contente de te retrouver par là, j’espère que tu vas bien.
      J’ai le temps pour mon blog et c’est une activité qui me fait du bien car je suis obligée de me creuser les méninges et je tente d’écarter tout ce qui est trop négatif. Quand je suis bien lunée je fais même des efforts sur le langage employé ! Effectivement, il n’y a aucune ligne directrice dans ce que je vais poster. C’est ce qui me passe par la tête.

      • Je te lis très régulièrement même si je ne commente pas toujours, loin de là 🙂
        Je vais bien, je te remercie ! Beaucoup de travail et une vie bien remplie (pour moi), avec peu de temps pour mes loisirs, mais un peu quand même, alors ça va 🙂
        Je comprends cette “thérapie” par l’écriture. C’est vrai que ça fait du bien 😉
        Continue à raconter ce qui te passe par la tête ; je passerai te faire un petit coucou de temps en temps…

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Changer )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Changer )

Connecting to %s