Je Fais du Remplissage

Jeudi soir et je réalise que j’ai complètement oublié de rédiger quelque chose pour ce vendredi. En fait, moins j’ai de boulot à faire et moins j’en fais… Ca fait deux mois que je n’en fiche pas une rame pour mes cours et qu’au boulot il n’y a presque pas de clients. J’ai donc amplement le temps de réfléchir à des sujets et pourtant, je fais tout autre chose. Mais à quoi en fait ? (je pourrais réfléchir à des synonymes de « faire » pour commencer et ne pas rédiger avec mes pieds 🙄).

Voici une évidence : moins j’ai de travail à accomplir et plus je me prélasse dans le néant. Voilà déjà deux mois que je n’étudie quasiment pas pour mes cours et qu’au travail très peu de clients se présentent.  J’ai donc amplement le temps de réfléchir à des sujets et pourtant, je me consacre à tout autre chose. Mais à quoi en fin de compte ?

Je réalise que je ne sais pas ce que je fais de mes journées ! Bon, j’ai écouté mon podcast de la semaine avec Preet Bharara et Ann Milgram qui dure environ une heure. J’avance dans mon livre audio. J’en suis à 9h30 sur 14h. J’ai lu des articles de journaux sur internet, des livres et une Q Magazine. J’ai écrit mon article d’hier sur le stress, ce qui m’a occupée un petit peu. Et autrement, je crois que je rêvasse. Le soir je fais à peu près pareil que la journée sauf que lundi soir et ce soir je suis allée courir avec une copine. Mardi et mercredi j’ai couru sur mon tapis. J’avance lentement avec la série The Crown et mardi soir j’ai eu un Skype avec une copine.

Je réalise que je ne sais pas comment j’occupe mes journées. J’ai écouté le podcast de la semaine animé par Preet Bharara et Ann Milgram. Les deux avocats décortiquent la politique américaine actuelle durant environ une heure. Je prends beaucoup de plaisir à avancer dans mon livre audio : déjà 9h30 de passées sur 14h. Je parcours le New York Times sur internet, j’ai pris le temps de terminer la lecture d’un roman que j’ai beaucoup apprécié, et j’ai feuilleté le magazine musical Q. Le soir mes activités ressemblent à peu près à celles de la journée sauf je suis allée courir avec une copine lundi et ce soir. Mardi et mercredi j’ai profité de mon tapis de course. Il m’arrive d’opter pour la télévision et en ce moment, j’avance tranquillement dans la série The Crown. Mardi, plus tard dans la soirée, j’ai échangé avec une copine sur Skype.

Bref, je ne fais pas grand chose mais je me sens bien ces jours. Vous avez des livres à me recommander ? Mon papa me conseille à peu près tous les livres de celui qui a gagné le Goncourt, Jean-Paul Dubois. Je vais voir ce que je trouve à la bibliothèque ou pas trop cher chez Carrefour. Il faut que je songe à mon prochain livre audio alors vraiment, je cherche des idées !

Je ne m’active pas beaucoup et pourtant je me sens bien ces jours…

Y a pas à dire, rédiger sans le mot « faire » à tout va et se concentrer un minimum, c’est quand même plus joli et j’adore cet exercice !

Et pour terminer en musique, je vous propose Don Johnson avec Heartbeat

4 thoughts on “Je Fais du Remplissage

  1. Ah ah, tu m’as bien fait (lol) rigoler avec ton verbe faire !
    Oui, c’est plus joli sans, mais il est tellement pratique, ce verbe. C’est ce que je répète sans arrêt à mes élèves débutants en FLE. Il faut absolument qu’ils apprennent à bien conjuguer ce verbe tellement on l’utilise souvent en français ! Je devrais leur montrer ton post en guise d’illustration 😉 (mais je vais pas le faire, hein – lol).

  2. Réaliser, effectuer, accomplir, foutre ? 😂
    Pour les synonymes, j’aime bien ce site : https://crisco2.unicaen.fr/des/
    😉
    Dans les derniers livres que j’ai lus, il y a Le grand marin de Catherine Poulain, que j’ai beaucoup aimé. Assez mélancolique, mais très beau. J’ai aussi lu deux policiers de Fred Vargas, que j’ai trouvés très chouettes (surtout Quand sort la recluse). Ah, et j’ai lu encore un bouquin écrit par un psy (un roman qui ressemble plus à un témoignage même si apparemment les histoires ont été modifiées) : La vieille dame qui voulait se jeter du rez-de-chaussée de Bruno Boniface. C’était pas mal. Tu verras, je vais finir par faire un master en psycho moi aussi (en vrai je fais presque une attaque de panique rien qu’en écrivant ça et en imaginant devoir écrire un deuxième mémoire, haha 😉

    • Pour les synonymes, j’ai « Antidote », un logiciel qui corrige (quand je le lui demande) les fautes d’orthographe et les tournures de phrases. Il me propose également des définitions et des synonymes. C’est un excellent investissement que j’ai fait et qui m’est très utile quand je rends mes devoirs.
      Pour les livres, je note, merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s