Je parle à cause d’elle…

La coupable c’est Mahie

Aujourd’hui je me sens : bien

Ce matin la première personne à qui j’ai parlé une fois sortie de la maison : Je n’ai parlé à personne et pourtant je suis sortie promener le chien. J’ai bien croisé un couple mais une fois arrivé à ma hauteur, Madame a commencé à parler à son chien et Monsieur s’est concentré sur l’écran de son téléphone. Des gens charmants…

J’ai été super contente de : aller faire une grande balade avec le chien ce matin, il faisait grand beau, faut en profiter.

Ça m’a franchement énervé de : recevoir une lettre qui m’annonce que j’ai été dénoncée et que je vais recevoir une amende car je me suis parquée sur une place visiteur d’un immeuble. Je dois donner le nom de la personne à qui j’ai rendu visite sinon une ordonnance pénale va être établie. Me voilà grande criminelle ! L’amende peut se monter jusqu’à CHF 2’000.-. Ca fait cher le parking !

Ma conversation/situation surréaliste de la semaine : Nous sommes deux dans le bureau et il y a eu une erreur. Ma collègue : « Je ne t’accuse pas mais c’est impossible que je me sois trompée ».

Je suis grognon : Non.

Nan, mais franchement, tu trouves ça normal de/que : –

C’est exquis de : renifler l’odeur de la tarte aux pommes qui vient juste de sortir du four.

Ça me rend extatique : d’avoir enfin terminé cet horrible semestre de cours.

En ce moment je lis : Middle England de Jonathan Coe

Je dis « respect » à :  Juju, une copine, qui a un horaire de dingue.

Je ne résiste pas à : réconforter les copines quand elles vont mal.

J’vais t’dire une bonne chose : j’aimerais bien recevoir un joli et gentil cadeau inattendu. 🧚🏻‍♀️

La pensée hautement philosophique de la semaine : –

Je me taperais bien : Nicolas, Daniel ou Julian.

J’ai été raisonnable : la balance me dit que non.

Cette semaine pour la première fois j’ai : pas paniqué pour un petit oral. Bon, une fois devant la classe c’était différent mais avant je suis restée zen.

C’est bien la dernière fois que je :  me prends la tête pour des broutilles (😂 si seulement…)

L’émission de tv, de radio, ou l’article de presse qui m’a le plus frappé cette semaine c’est : ce petit garçon de 5 ans devant le juge pour finaliser son adoption avec ses nouveaux parents et accompagné de toute sa classe qui avait confectionné des cœurs accrochés au bout d’un bâton.

Plutôt que d’être assise à mon bureau, là tout de suite j’aimerais mieux : je suis chez moi et je me trémousse sur de la musique qui me plaît, tout va bien.

Et pour terminer en musique, je vous propose Love Fame Tragedy avec Hardcore

8 thoughts on “Je parle à cause d’elle…

  1. Dis-donc c’est sympathique la délation dans ton immeuble ! Quand à ces promeneurs charmants je crois que j’aurais sorti un grand « bonjour » enthousiaste, histoire de les mettre bien à l’aise…🤗😂😂😂Alors tu es venue au bout du programme de stats ? Gros bisous et bonne semaine ! Auras-tu des congés à Noël ?

    • C’est pas dans mon immeuble…
      les stats c’est sans fin, je recommence en février 🤢. Ai-je déjà dit que je déteste ce master de psychologie qui devrait s’appeler master de statistiques à la place ???
      Congé la semaine de Noël mais bon, je dois préparer mes examens. Et toi ?

  2. Mortecouille, le parking!!! Est-ce que tu étais réellement en train de rendre visite à quelqu’un ou tu n’aurais réellement pas dû être garée là? Quelle que soit la raison, c’est chiant de devoir t’occuper de ça et perdre du temps (et possiblement de l’argent)! Désolée coupine, c’est le genre de truc qui me rend dingue aussi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s