Mise à jour

Il faut que je vous raconte une petite anecdote qui m’a fait sourire. J’ai regardé le film Les Deux Papes sur Netflix avec Anthony Hopkins et Jonathan Pryce. J’ai commencé un soir une petite demie heure puis je suis allée me coucher. Le lendemain, je vois des commentaires sur le sujet sur Twitter et je décide de les lire. Le film me plaît bien jusqu’à présent, je suis curieuse de savoir ce qu’en pensent les gens. Un premier commentaire me surprend.

Une femme trouve qu’Anthony Hopkins ne fait pas assez ressortir la douceur du pape Benoît XVI. Et là je pense : Ratzinger ? Lui, doux ? Je n’ai jamais aimé ce pape donc pour moi, l’acteur incarne très bien le personnage, de la douceur m’aurait dérangée. Puis un autre commentaire fait une allusion à la démission de Ratzinger. Hein ? Ratzinger va démissionner ? Quelle bonne nouvelle, je n’aime pas ce pape. Dès que je vois le mot « pape » dans un article je zappe à cause de cet homme. Je continue ma lecture sur Twitter et un journaliste annonce que les rumeurs s’amplifient concernant la démission du pape. Je suis curieuse, je vais lire l’article où il est question du pape François. C’est qui lui ? Et c’est là que je réalise que mes références ne sont absolument pas à jour ! Mais comment ai-je pu passer à côté d’une telle information ? Nulle doute que les journaux papier, télévisés, la radio ont parlé de l’élection de ce pape alors que moi j’étais persuadée que c’était toujours l’Allemand ?

En fait, Ratzinger a démissionné début 2013, année de ma dépression. Je comprends mieux. J’étais incapable de me concentrer sur quoi que ce soit à cette époque. Impossible de lire, d’écouter la radio ou regarder la télé. J’ai donc zappé cet événement.

Depuis la naissance de ma nièce, je garde des coupures de journaux sur les choses importantes qui se déroulent dans le monde. Je suis allée chercher ce que j’avais récolté en 2013. Rien. Je n’ai rien entre mi-2012 jusqu’au début de 2015. L’information mondiale n’est pas arrivée jusqu’à moi durant deux ans et demie. Incroyable. Jamais je n’aurais pensé qu’une partie de mes références n’était absolument pas à jour.

Toujours est-il que je viens d’apprendre qu’il y a un « nouveau » pape, François, qu’il s’agit du cardinal Bergoglio dont je n’avais jamais entendu parlé. Du reste, je ne comprenais pas le titre du film de Netflix. Je me demandais pourquoi il s’agissait de deux papes ! A présent c’est bon, j’ai visionné la fin, j’ai comblé mes lacunes juste au moment où François songe peut-être à démissionner également…

Quant au film, je vous le conseille, il est très bien construit, intéressant et les acteurs sont fabuleux.

Et pour terminer en musique, je vous propose The Limiñanas feat. Etienne Daho avec One Blood Circle

8 réponses sur « Mise à jour »

  1. Waouh ! Quelle histoire 😉
    Je ne m’intéresse pas spécialement aux papes, mais c’est vrai que l’actuel paraît plus sympathique que le précédent. Je ne savais pas qu’il pensait démissionner.

    1. Je ne m’intéresse pas non plus aux papes mais savoir qui est au pouvoir me semble faire partie de la culture générale et sur ce coup-là, je n’étais vraiment pas à jour 😁

  2. Je me méfie de façon générale des films sur les religions.
    Mais je donne franchement mon avis : j’aime et admire saint Jean Paul II, pape courageux…. j’ai lu certains écrits du pape émérite Benoit XVI, et cet intellectuel me plait aussi. Quand le pape François est apparu, je l’ai trouvé antipathique, immédiatement.
    Son geste brutal en rejetant la dame asiatique qui avait quelque chose à lui dire fait penser qu’il devrait partir. J’espère qu’elle n’est pas blessée !
    Pour le prochain : je souhaite le cardinal Robert Sarah, qui a tout pour lui ( à mon avis )
    amitiés
    les échanges sont toujours intéressants. 🙂

    1. Je ne peux réellement échanger sur le sujet puisque je ne m’intéresse pas aux papes ou à la religion en général. En revanche, je trouve intéressant les deux lectures que l’on peut avoir sur le geste du pape François et de la dame. Pour moi, il a simplement tenté de se libérer et n’a à aucun moment battu cette femme. Mais sans doute que s’il c’était agit de Ratzinger, j’y aurais vu une agression de sa part…

  3. Haha, j’adore ton histoire, surtout que je dois t’avouer avoir eu le problème inverse: quand j’ai vu dans le film que Ratzinger avait été choisi comme pape après Jean Paul II, je me suis dit « c’est n’importe quoi ce film, c’est François qui a été élu!! » J’avais complètement zappé Ratzinger entre les deux! Donc tu vois, dépression ou pas, on ne fait pas toujours attention aux choses qui ne nous affectent pas de près 🙂 J’ai aussi beaucoup aimé ce film, j’ai été surprise que plus de deux heures de conversations entre deux mecs (en gros) réussisse à garder mon attention à ce point! J’ai aussi appris pas mal de trucs intéressants sur la « Dirty War » dans laquelle Bergoglio a été impliqué de façon pas très nette (et les français et les américains aussi d’ailleurs).

    1. Ton anecdote me rassure sur mon état mental 😁. A la fin du film, je me suis fait la réflexion que c’était étrange, qu’en fait il s’agissait effectivement d’une longue conversation entre deux personnes et que j’ai tenu jusqu’au bout. Comme quoi, l’Histoire est intéressante.

  4. J’ai adoré ce film Netflix aussi, très bien joué, qui m’a permis de comprendre pourquoi Ratzinger était parti, à l’époque c’était pas clair… (pour moi en tout cas). Je suis ravie du pape François pour ma part, tellement plus moderne que ses prédécesseurs, il était temps que l’église se transforme (même si elle est encore gravement à la traîne…).

    1. J’ai toujours pensé que l’église possédait une vision archaïque, vision qui ne m’intéresse pas. J’ai aussi trouvé que le pape François était un peu plus moderne. Trop pour certains, pas assez pour d’autres…

Les commentaires sont fermés.