Je papote

Bon, comme je ne sais pas quoi raconter, je passe au questionnaire de Mahie :

Aujourd’hui je me sens : bien, merci.

Ce matin la première personne à qui j’ai parlé une fois sortie de la maison : Une copine, dans le bus qui nous menait à la gare.

J’ai été super contente de : aller courir hier soir avec une copine alors que j’avais prévu de faire le ménage…

Ça m’a franchement énervée de : 🤔 non, je ne vois pas.

Ma conversation/situation surréaliste de la semaine : Une petite dame : « Comment je dois faire pour…? » « Il suffit de… » « Je ne comprends rien, tant pis, au revoir ! » Et elle part énervée…

Je suis grognon : non.

Nan, mais franchement, tu trouves ça normal de/que : les lanceurs d’alerte voient leur vie chamboulée ? Faut que je regarde le doc sur Arte.

C’est exquis de : dormir et je me réjouis de rejoindre mon lit ce soir, je suis nase.

En ce moment je lis : Career of evil de Robert Galbraith

Je ne résiste pas à : un bon croissant. Oui, je sais, c’est mal…

J’vais t’dire une bonne chose : Pourquoi est-ce que les gens qui ont besoin d’un renseignement s’adressent toujours à moi qui ai le casque sur les oreilles et pas aux gens alentours ? Je dois avoir une tête sympa, je ne vois pas d’autres explications 😄.

La pensée hautement philosophique de la semaine : si je n’attends rien de personne, j’ai peu de risque d’être déçue…

Je me taperais bien : plein de choses…

J’ai été raisonnable : Non, pas ces temps. C’est sans doute pour ça que j’ai été prise de nausées durant deux jours.

Cette semaine pour la première fois j’ai : joué le rôle d’une veuve dépressive de 73 ans. (C’était pour mes cours)

C’est bien la dernière fois que je : en ce moment tout roule donc je ne vois pas.

L’émission de tv, de radio, ou l’article de presse qui m’a le plus frappé cette semaine c’est : tous ces gens obligés de rester sur un bateau en quarantaine et qui se filent le coronavirus entre eux…

Plutôt que d’être assise à mon bureau, là tout de suite j’aimerais mieux : être dans mon lit. Je me suis couchée tard hier, mon cerveau avance au ralenti.

Et pour terminer en musique, je vous propose Bertrand Cantat avec Excuse my French

6 thoughts on “Je papote

  1. Les croissants, c’est la vie !
    Eh, ben c’est bien d’avoir une tête sympa 😉
    Courir plutôt que faire le ménage, c’est marrant, moi je préférerais l’inverse :p

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s