6 semaines

Il y a six semaines, j’ai arrêté de courir à cause d’une blessure. J’ai tenté de reprendre il y a un peu plus de deux semaines mais c’était trop tôt, la blessure s’est réveillée. Six semaines et demie que je ne cours plus, il est temps de m’y remettre. Cela devient nécessaire; je n’ai à nouveau plus de souffle. Je suis essoufflée rien que de monter les escaliers pour arriver chez moi. J’ai conscience qu’il va falloir reprendre doucement si je ne veux pas souffler comme un phoque asthmatique. Mais je ne suis pas non plus restée sans rien faire.

Durant ces six semaines, je me suis mise à la gymnastique pour muscler un peu le haut de mon corps. J’ai commencé par dix minutes de souffrance, puis vingt. A présent je fais entre trois et quatre séances par semaine d’environ trente minutes chacune. Je commence chaque fois en maudissant ces exercices puis après dix minutes ça va mieux. Je n’ai plus mal partout en permanence, les courbatures ont enfin fini par disparaître. Et depuis quelque temps, je note que le haut de mon corps se muscle gentiment. J’ai toujours mon horrible bouée, le poids sur la balance me fait pleurer, mais mon corps développe ses muscles et ça, ça me fait plaisir. Et voilà qu’un dilemme me vient.

Je vais reprendre le jogging, quid de mes séances de gym ? Maintenant que je vois enfin des résultats positifs, c’est quand même bête d’arrêter. D’autant plus que j’arrive même à me motiver. Lundi, en rentrant du boulot en début d’après-midi, je me pose sur le canapé. Je dois faire le ménage et la gym mais il fait trop chaud. A 19h, je réalise que je n’ai strictement rien fait et je déclare qu’il est trop tard à présent. C’est alors qu’une force inconnue me fait me lever. Je passe l’aspirateur, nettoie ma salle de bain et enchaîne sur 40 minutes de gym. Après ma douche, je me retrouve sur mon canapé et je me sens si bien ! Je ne peux pas arrêter ces petites séances.

J’ai décidé que j’alternerai, du moins au début, entre jogging et gym. Par la suite, trente minutes de gym et j’enchaîne avec trente minutes de jogging ? 😂 C’est pas possible, quelqu’un a pris possession de mon corps pour sortir un cauchemar pareil ! Mais bon, il y a un an, si on m’avait dit que je deviendrais sportive, j’aurais ri aussi. Alors, pourquoi pas ?

Et pour terminer en musique, je vous propose GiiRL avec Blood on the Walls

 

6 réponses sur « 6 semaines »

  1. Le sport est addictif : on se sent plus énergique et de meilleure humeur ! Si j’avais su cela il y a trente ans, j’aurais été sportive avant… au lieu de commencer à 44 ans…

    1. L’image que j’avais du sport n’avait absolument rien de positif : transpiration excessive, blessures, courbatures. Le côté bien-être dans la tête n’est pas assez mis en avant.

  2. C’est top que tu aies réussi à te tenir à tes petites séances de gym. Moi, je marche (pas très vite, avec les enfants où en m’arrêtant pour photographier les fleurs et suivre les papillons), et c’est tout. J’espère que tu n’auras plus de problèmes à ton pied.

    1. Mes petites séances de gym je les garde car j’aimerais vraiment me débarrasser de mon horrible bouée. Sinon, j’aurais arrêté avant même de commencer 😂

Les commentaires sont fermés.