Aïe aïe aïe et non pas ail ail ail

20200727_1532484334344366132598056.jpg

Le stress et la fatigue me font collectionner les « bobos ». J’ai voulu courir un peu plus vite que d’habitude, refaire des intervalles et voir si j’arrivais toujours à faire mes 5km au même temps que l’année dernière. J’ai forcé un peu. Le jour d’avant, j’avais déjà forcé un peu en allant courir avec Jeanne. Mon corps n’a pas aimé. Je suppose que quand je cours plus vite, mes foulées diffèrent et ne sont pas bonnes. J’avais régulièrement mal l’automne dernier voilà que la douleur est de retour.

Cette fois-ci, je me calme. Faut dire aussi que la douleur est un peu plus forte : mal dans les fesses et sur les hanches. J’ai donc commencé à faire des étirements pour détendre tout ça et ça fait du bien. Le soir, je me frictionne au Baume du tigre pour ne pas avoir mal durant la nuit. Et surtout, je ne tente plus de battre des records. J’ai repris le tapis que j’utilise pour faire…de la marche. Je termine quand même par 10-15 minutes de jogging mais façon grand-mère. Au moins je ne force pas et ma foulée semble convenir.

Pour l’instant, les séances de jogging avec Jeanne sont terminées. De toute façon, il fait beaucoup trop chaud et je suis incapable de sortir du lit le matin pour aller courir avant les grosses chaleurs. Je marche donc tranquillement sur mon tapis avec une pente de 10% pour transpirer quand même un peu. Pendant ce temps, mon chien s’assure que personne ne vient me déranger.

20200726_1858005950875025082989978.jpg

Et pour terminer en musique, je vous propose Alain Thomas avec Ailleurs (oui, je reste dans mes vieilles k7).

6 réponses sur « Aïe aïe aïe et non pas ail ail ail »

  1. je ne cours jamais 😀 mais là, je patauge dans la mer avec délice et je me balade en vélo, c’est parfait. Tu fais bien de ne pas trop forcer, sinon tu vas de nouveau être privée de tous sports non ?

    1. Ah comme j’aimerais aussi pouvoir profiter de la mer. A la place, je vais m’enivrer des montagnes. Profite bien de tes vacances.
      Et oui, je fais attention, je ne veux pas tout arrêter.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s