Morges-Lausanne

La météo annonçait des nuages en matinée et orages dans l’après-midi. J’ai décidé de ne pas aller en montagne et ai opté pour le lac.

20200812_1327546216303677131192200.jpg

J’ai donc pris le train jusqu’à Morges d’où j’ai rejoint le Léman et hop, en marche jusqu’à Lausanne. La carte m’indiquait 12.9km en 3h12. J’ai fait, selon ma montre, 13.61km en 2h54, pauses photos comprises. J’ai enclenché la montre à ma descente du train et l’ai arrêtée en arrivant vers le métro. J’ai fait deux pauses, non comptées, aux kilomètres 4 et 9.

P1070448

Durant quasiment toute la balade, le chemin se trouve au bord de l’eau. A part un petit bout où l’on marche dans un quartier de villas cossues à St-Sulpice et au bord de la route principale à Lausanne.

P1070463

Par moments, on traverse des bois avec toujours le lac juste à côté. On entend en permanence le bruit des vagues.

P1070483

D’autres fois on se retrouve sur des petits chemins entourés de hautes haies pour masquer les maisons individuelles d’un côté et leur pontons privés de l’autre.

P1070480P1070477

A un moment donné, un petit oiseau virevoltait à mes côtés et allait s’abreuver dans l’eau. Je crois bien qu’il s’agissait d’une chauve-souris. Elle devait avoir bien soif pour sortir en plein soleil. (Je ne sais pas si vous voyez bien sur les photos. Elle est bien au-dessus de la personne sur son paddle et sur la photo ci-dessus, on la voit en-bas, en train de boire).

P1070487

A Préverenges, un parking se trouve juste à côté du chemin. Les gens étaient agglutinés sur la plage. En marchant cinq minutes, la plage était plus large, plus jolie et quasiment déserte. Je ne comprends pas les gens qui préfèrent s’entasser les uns sur les autres plutôt que faire trois pas et être tranquilles.

P1070488

Au neuvième kilomètre, je me suis arrêtée un moment et je n’ai pas pu résister : je suis allée tremper mes pieds dans le lac. Oh, que l’eau était bonne !

P1070495

La plage à Vidy est une horreur : c’était plein de monde, avec des grills qui émettaient plein de fumée un peu partout et par endroit, la musique à fond avec les basses qui résonnent. A partir de là, j’ai moins apprécié la balade. De plus, j’ai dû longer un bout la route principale car il fallait contourner la piscine de Lausanne puis longer le chantier naval qui n’a rien de très réjouissant.

Il a fait très chaud, j’ai bien transpiré et j’étais super contente de monter dans le métro ! En fait, il faudrait débuter le trajet par Lausanne, commencer par le moins sympa et finir par les quais de Morges qui sont sublimes. Les quais à Lausanne le sont également, mais ma balade se terminait juste avant.

Et pour terminer en musique, je vous propose Interface avec Anna Vladia

 

 

10 réponses sur « Morges-Lausanne »

  1. Super! Cela me fait plaisir de voir le Léman dont je ne peux pas profiter cette année, bloquée aux US pour cause de pandémie. Je peux presque sentir l’odeur du lac! J’ai un bon souvenir aussi de la marche de Montreux jusqu’au château de Chinon avec mes parents et mes filles, il y a déjà beaucoup d’années (A/R + visite du château et glaces sur la place au retour = bonne balade!)

    1. L’année dernière je suis retournée visiter le château et j’en parlais là : https://valvita.wordpress.com/?s=chillon. La balade depuis Montreux jusqu’au château est là : https://valvita.wordpress.com/2017/09/06/balade-montreux-villeneuve/. J’adore cette région. Aller-retour pour la balade plus visite du château ? Ca fait une sacrée balade ! Après, tout dépend de la température car il y a un grand bout sans ombre.
      J’espère que ce n’est pas trop difficile aux US en ce moment. D’après les media c’est l’horreur mais je sais qu’ils ont parfois tendance à exagérer car ça fait plus vendeur.

      1. Nous sommes Ok à titre personnel, juste une impression de confinement/vie en vase clos qui n’en finit pas…

  2. C’est magnifique ! Tu as bien fait de ne pas te décourager et de juste changer de lieu pour ta marche 😉 Ah oui, on dirait bien une chauve-souris ! Étrange d’en voir comme ça en plein jour.

    1. Je me suis arrêtée vingt minutes à un endroit mais j’aurais pu y rester toute la journée à contempler la vue, écouter la vie en bruit de fond et observer les vaguelettes venir se jeter sur la plage.

  3. C’est toute ma jeunesse que tu racontes et prends en photo, là 🙂 On allait souvent à Préverenges voir nos cousins, et je ne pense pas avoir marché jusqu’à Vidy depuis Morges mais on faisait souvent des longues balades comme ça. En fait, moi je préférais aller de l’autre côté, vers Saint-Prex, c’était aussi très joli. Mais quand je pense que j’ai vécu presque 10 ans à Morges (et mes parents 30 ans!), je me dis que j’ai vraiment eu de la chance!!

    1. Je n’ai pas terminé avec un grand repas : McNuggets dont j’avais envie depuis plus de deux semaines. Ca fait des années que je n’en avais plus mangés et c’était délicieux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s