Lectures 2020 : 24, 25 & 26

Totto-Chan de Tetsuko Kuroyanagi. Ce récit fait partie des livres de mon club de lecture. Il date de 1981. L’auteure raconte son expérience dans une école particulière à Tokyo dans les années 40. Cette école ressemble aux classes Montessori. Je n’ai pas aimé le style. L’auteure parle d’elle à la troisième personne et pour chaque nouvelle expérience étrange comme jouer aux fantômes la nuit dehors, elle explique ce qu’en fait elle a appris. Je me suis ennuyée. Il s’agit peut-être aussi d’une question culturelle en ce qui concerne le style employé.

Ma Grande de Claire Castillon. C’est le récit d’un homme qui, après avoir subi des années des violences conjugales, finit par tuer sa femme. Il lui raconte son calvaire. Mis à part le style parlé qui est pénible par moment, l’histoire se lit très bien. Ça n’est pas un roman facile car par moment, je sentais la rage me prendre en imaginant cette garce prendre son pied en humiliant son mari. Je l’ai lu en une journée au travail, c’était prenant.

Too much and never enough de Mary L. Trump. J’ai lu des critiques positives sur ce livre alors j’étais intéressée à me faire ma propre opinion. J’ai opté pour la version audio, lue par l’auteure. Que dire ? C’est très bien raconté, avec des explications psychologiques sur les réactions du crétin orange. Car Mary Trump est psychologue clinicienne, donc elle sait de quoi elle parle en énumérant la longue liste des pathologies de son oncle. Intéressant.

Et pour terminer en musique, je vous propose les Charts avec Je m’envole avec un tout jeune Calogero.

8 réponses sur « Lectures 2020 : 24, 25 & 26 »

  1. Merci pour ce bilan ! « Ma gande » m’intéresse beaucoup, c’est un sujet dont on parle peu, occulté par les luttes féministes actuelles, mais çà existe, il est important d’en parler. Très belle semaine à toi !

  2. A propos de politiciens, je me réjouis de lire « Rodham » à propos de Hilary Clinton, et en audiobook je viens de commencer « The End of October, » à propos d’une pandémie 😆

  3. Claire Castillon est une ex de PPDA 😀 tu vois j’ai de la culture ! J’ai lu son premier livre que j’avais trouvé assez nul, si jamais je tombe sur celui-ci, je le lirai tout de même parce que cela semble un sujet rarement abordé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s