Poisse

La poisse a décidé de m’accompagner pour un moment. Pourtant, quand je dis que j’en ai parfois marre d’être seule, ce n’est pas à ce genre de compagnie que je pense.

Après les casses en série, touchons du bois, ça doit faire trois semaines que rien n’a rendu l’âme chez moi, la poisse a choisi plusieurs autres angles d’attaques.

Il y a les trucs tout bête comme la poubelle qui casse à peine passé le pas de ma porte. Comme je venais de changer la caisse du chat, j’étais contente de voir tout le sable s’étaler sur mon paillasson.

Mais il y a des choses plus ennuyeuses comme mon mémoire qui est bientôt raté avant même d’avoir débuté. Pour éviter des biais, je devais préparer un questionnaire à envoyer aux étudiants au tout début du semestre. J’ai donc bossé pour tout préparer avant mes vacances car il faut ensuite obtenir l’accord du comité d’éthique. A mon retour de vacances, je demande si tout est bien parti au comité et là, patatras, ma prof n’a pas lu mon travail. J’ai perdu trois semaines. Ma demande est enfin parvenue au comité mais la rentrée a eu lieu il y a déjà deux semaines et je n’ai toujours pas de réponse. Et encore faut-il que cette dernière soit positive mais vu comme la poisse m’accompagne, je n’ose plus trop croire en quoi que ce soit.

Et comme ça ne suffisait pas pour pourrir mon existence, la poisse a fait encore plus fort. Lors de ma visite chez mon médecin, j’ai eu droit à : « Ce résultat là n’est pas normal. Il faut faire des tests pour en savoir plus. » Je crois que je n’étais pas encore assez angoissée…

Et pour terminer en musique, je vous propose Mando Diao avec Magic Kiss

8 réponses sur « Poisse »

  1. Je croise tous les doigts et les griffes possibles pour que tout s’arrange. Ca prend beaucoup de temps normalement le comité d’éthique? Chez nous ça peut prendre des mois, c’est la galère intégrale pour réussir à l’obtenir! D’ailleurs, tu vas rigoler à ce propos quand je raconterai mes déboires avec la faculté d’éducation… (PS. J’ai appris à mes dépends à toujours mettre la litière dans un sac séparé avant de la mettre dans la poubelle pour justement éviter ce genre d’aventure pas drôle du tout!)

    1. Je n’ai pas la moindre idée du fonctionnement du comité d’éthique. Faut dire aussi que c’est neuf tout ça, que l’école n’enseigne des masters que depuis peu.

  2. Grrr, ta prof qui n’avait pas lu ton travail… C’est vraiment embêtant.
    Tu penses qu’il y a des risques que ce soit négatif ?
    Je croise les doigts pour tes examens de santé, j’espère que ce n’est rien de grave.

Les commentaires sont fermés.