Il était une fois

Comme je parlais de mes habitudes de lecture dernièrement (flemme de créer un lien, le message date de la semaine dernière), voilà ce que je suis censée lire en ce moment.

Comme je l’ai dit, j’ai toujours deux à trois livres en cours et ça ne me pose aucun problème. Il y en a quand même un qui prend souvent le dessus sur les autres.

Le gros pavé que je tiens dans les mains plus celui qui se trouve à sa droite sont mes lectures pour le plaisir. Le gros livre reste à la maison alors que l’autre m’accompagne au travail et dans le train quand je ne somnole pas.

Les deux livres du haut sont pour mon mémoire. Celui de gauche, que je n’ai jamais terminé alors qu’il m’intéresse, m’est utile pour mener mes entretiens. J’ai plein de texte surligné à l’intérieur et j’ai des pages de résumés sur ce qui me sert le plus. Celui de droite m’a été utile pour créer mon questionnaire à faire passer aux étudiants. Il ne me reste « plus qu’à » lire tout le reste pour avoir des choses à raconter et des références à noter dans mon travail.

Enfin, le dernier bouquin est celui qui est pris pour référence pour mon cours de psychologie positive. Comme il s’agit d’un sujet qui m’intéresse beaucoup, je préfère avoir le livre au complet plutôt qu’un simple résumé. Et je pars du principe qu’il me sera utile pour rédiger mes devoirs.

Pour résumer, mes livres de cours sont des ouvrages que je vais lire et relire et annoter alors que les deux autres lectures en cours sont là juste pour me détendre.

Et pour terminer en musique, je vous propose Matt Bellamy avec Simulation Theory

2 réponses sur « Il était une fois »

  1. Waouh, c’est un sacré pavé, celui que tu tiens dans la main !
    Moi, je déteste surligner ou noter des choses dans mes livres, même pour les rares que j’ai achetés (la plupart, je les prends à la bibliothèque). J’avoue que ça serait plus facile pour retrouver un passage important, mais c’est plus fort que moi, j’aime trop les livres immaculés 😉 :p

    1. Concernant le pavé, il est dans un anglais que je trouve difficile 😢. Heureusement que je retrouve un peu d’énergie, je devrais vite me faire à ce vocabulaire particulier.

Les commentaires sont fermés.