Dimanche TV

Je ne regarde pas souvent la télé mais voilà qu’en plus, les rares fois où je souhaite le faire, les éléments se liguent contre moi.

La première fois, alors que j’étais plongée dans ma série, un orage éclate au-dehors et une coupure d’électricité plonge tout mon village dans le noir durant un peu plus de trente minutes. Quasiment plus de batterie sur mon téléphone et pas de wifi sur mes appareils. Du coup, impossible de continuer mon visionnage tout de suite. Un poil frustrant.

Le lendemain, alors que je regarde une autre excellente série, ma connexion internet me lâche. Elle m’a fait ça toute la journée et je passe mon temps à débrancher le routeur, compter jusqu’à dix, rebrancher la prise et attendre que le tout se remette en marche. Je dois peux-être abandonner les séries télé 🤔. J’ai quand même regardé :

Des Mini série de trois épisodes diffusée sur la chaine anglaise ITV avec David Tennant dans le rôle principal. Des est un tueur en série des années 80. Nous assistons à son arrestation, à l’enquête qui s’ensuit et le procès. Ceci est une histoire vraie. Ma remarque étrange ? C’est fou comme tout le monde fumait partout à cette époque. Quelle horreur. Histoire intéressante.

Criminal UK. La deuxième saison est disponible sur Netflix et j’aime toujours autant. Quatre épisodes concernent l’équipe anglaise et les retournements de situation tombent toujours bien. Je ne comprends pas qu’on ne parle pas de cette série. 👮🏽‍♀️

Mystify : Michael Hutchence Documentaire diffusé vendredi sur BBC4 consacré au chanteur d’INXS. J’adorais ce groupe sans pour autant être une grande fan de Hutchence. J’aimais juste sa voix. Je ne connaissais de lui que ses fameuses conquêtes et le côté trash des tabloïds vers la fin de sa vie. Quand je pense que j’ai pu voir le groupe à Nyon ! C’était en 1994… J’ai aimé ce documentaire.

2 réponses sur « Dimanche TV »

  1. Netflix commence à m’ennuyer. Je suis en train de regarder une série scandinave sur la Russie qui a envahi la Norvège… bof… Plus rien ne m’intéresse en ce moment, y’a même pas un truc con à regarder!

Les commentaires sont fermés.