Quelqu’un avec qui on a travaillé

J’ai commencé un nouvel emploi l’année de mes trente ans et Mireille était chargée de me montrer le travail. Je ne me souviens plus trop des débuts de notre amitié. Elle venait de rencontrer un homme qui est devenu son mari quelques années plus tard. On s’est un peu quittées de vue, et ça c’est de ma faute, avant de renouer et cette fois-ci pour une véritable amitié. On faisait beaucoup de choses ensemble. J’ai assisté à son mariage, j’ai vu ses enfants grandir, on est parties ensemble, et avec d’autres, une semaine à Barcelone, on aimait boire des verres le soir et refaire le monde tout en lorgnant sur son voisin qui se changeait dans sa chambre sans savoir qu’il était observé.

On a beaucoup ri, beaucoup échangé, j’étais très souvent chez elle. Je m’y sentais bien. Elle, elle n’aimait pas trop aller chez les autres. Elle se sentait mal un peu partout, à cause des « mauvaises ondes » disait-elle. Elle racontait être sensible au magnétisme qui se dégageait des choses et des gens. Et puis j’ai fait une dépression et elle s’est éloignée. J’ai suivi une thérapie qui m’a fait beaucoup de bien, ce qui m’a permis de ne pas souffrir de cet éloignement.

Je crois que nous changions beaucoup et en même temps mais nous ne partions pas dans la même direction. Elle a commencé à trouver vingt mille excuses chaque fois que je la contactais et les rares fois où nous nous voyions, je l’ai trouvée très critique envers beaucoup de monde, dont moi. Je ne sais pas si elle a toujours été comme ça et que je m’en apercevais enfin. J’ai fini par arrêter de la contacter et elle n’a jamais essayé de me revoir.

C’était une belle amitié qui s’est terminée en douceur. Sans regret.

Et pour terminer en musique, je vous propose Andréel feat. Amandine Bourgeois avec Je m’oublie

9 réponses sur « Quelqu’un avec qui on a travaillé »

    1. Je vivais mal ce genre de fin d’amitié auparavant. A présent, même si je me pose des questions, j’arrive à tourner la page. Autant se consacrer à créer de nouvelles amitiés 😊.

  1. Ce que je trouve chouette avec ces histoires c’est qu’on remarque la complexité des relations humaines, comme deux histoires ne seront jamais exactement les mêmes, comment des personnes différentes réagissent différemment aux mêmes situations, comme rien n’est jamais simple comme une équation mathématique 🙂

    1. Ahhhh, mais qu’est-ce que tu viens me parler de maths sur un sujet d’amitié ? Rajoute un peu de physique et de chimie et je bloque tes commentaires 😝
      Ce que j’aime en lisant ce genre d’histoires, c’est de constater que ces amitiés qui s’arrêtent arrivent à tout le monde. C’est rassurant…ou pas.

  2. Parfois les relations s’arrêtent, chacun prend son chemin, c’est la vie, on se croise, se « decroise », oui j’invente le mot ! Au début çà me faisait un peu mal, je me remettais en question maiS maintenant tout comme toi à présent çà ne m’atteint plus ou peu, c’est que çà devait être ainsi !

      1. Tout à fait vrai…gros bisous ! PS : je voulais t’envoyer le week-end dernier un mail, mais ton adresse ne figure plus dans mes contacts…tu m’en envoies un ptit, que j’ai ton adresse ???

  3. Ça me rend toujours un peu triste d’entendre parler de la fin d’une amitié, mais en même temps, c’est sûrement que vous vous conveniez bien l’une à l’autre pendant une certaine période, puis vous avez chacune eu besoin d’autre chose 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s