Lectures 2020 : 35 & 36

L’Ile des chasseurs d’oiseaux de Peter May est le premier roman d’une trilogie. Il s’agit d’un des seuls livres du club de lecture que j’ai aimé cette année. Pour tout avouer, je n’avais pas envie de le lire. Je me suis lancée en me disant qu’après une vingtaine de pages, j’arrêterais. Le livre fait 420 pages que j’ai dévorées le temps d’un week-end ! Nous suivons un inspecteur envoyé enquêter sur un meurtre dans la petite île de son enfance, située au nord de l’Ecosse. L’homme y retrouve ses anciens camarades de classe et sa petite amie d’alors. On comprend très vite qu’il s’est passé quelque chose d’affreux sur cette île par le passé. L’auteur distille ici et là quelques indices mais pas suffisamment pour que l’on devine la réponse. D’où cette envie de tourner les pages et d’en savoir plus. Tout m’a plu dans ce roman : les personnages, l’île, l’histoire et l’Histoire.

Le Dernier Ermite de Michael Finkel raconte l’histoire vraie de Christopher Knight qui a vécu 27 ans seul dans les bois dans le Maine avant de se faire arrêter alors qu’il avait 48 ans. Durant ces vingt-sept années, Knight n’a parlé à personne. Depuis la prison, il a accepté de rencontrer le journaliste Michael Finkel et de répondre à ses questions. Histoire intéressante.

Et pour terminer en musique, je vous propose Sir Chloe avec Michelle

4 réponses sur « Lectures 2020 : 35 & 36 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s