Lectures 2021 : 19

Le Serpent majuscule de Pierre Lemaitre. C’est le tout premier roman noir que l’auteur avait écrit mais jamais publié. Il a décidé de ne plus se lancer dans le polar et pour satisfaire ses lecteurs, il a décidé de finalement ressortir cette histoire, légèrement retouchée pour la rendre de meilleure qualité.

Nous suivons Mathilde, une horrible bonne femme de 63 ans, tueuse professionnelle. Mathilde n’aime personne, se vexe pour un rien et surtout, perd la tête. Ce qui est dangereux quand on manie les armes à feu aussi facilement.

Histoire gentillette à lire, pas prise de tête, avec beaucoup de morts. Ce n’est pas de la grande littérature mais ce n’est pas pour autant écrit avec les pieds. Pour un petit moment de détente, ce livre passe bien.

Et pour terminer en musique, je vous propose Bernard Lavilliers et Jeanne Cherhal avec L’Espoir

4 réponses sur « Lectures 2021 : 19 »

  1. J’aime bien l’écriture de Pierre Lemaître. Je le lirai je pense, le personnage principal me plait bien ! Merci pour ce retour ! Belle journée !

Les commentaires sont fermés.