Rose rouge, orange ou jaune

La roseraie de Nyon n’est pas ouverte au public. Toutefois, il y a parfois des exceptions, comme ce fut le cas ce vendredi et samedi de juillet.

Les fleurs exposées ont été plantées il y a deux ans déjà pour participer à un concours qui s’est déroulé le week-end précédent. Il y a cinq plants par espèces exposées.

Il faut en moyenne huit ans aux obtenteurs pour obtenir le produit qu’ils espèrent pouvoir breveter un jour. Le concours propose plusieurs catégories : rosier de thé, rosier couvre sols, rosier grimpant, rosier miniature et rosier de massifs.

Les roses ne sont absolument pas traitées durant les deux années où elles poussent toutes dans les mêmes conditions. Le concours récompense les plantes qui ont mis les plus belles fleurs, dont le feuillage est le plus saint, qui résistent le mieux à leur environnement et enfin, les fleurs qui sentent le plus bon.

Une équipe de juges vient neuf fois durant les deux ans pour observer les plantes. Le jour du concours, les fleurs sont évaluées à l’instant T. Afin de palier tout éventuel désavantage, telle une plante qui fleuri justement ce jour-là contre une autre qui termine sa floraison, les votes sont pondérés par les remarques des juges effectuées lors de leurs divers déplacements.

Je peux vous dire que la fleur qui a gagné le concours du meilleur parfum sent divinement bon.

Cet automne, les plantes seront détruites afin que personne ne puisse reproduire les espèces exposées. Seuls les obtenteurs peuvent décider si oui ou non ils vont commercialiser leur travail et ainsi obtenir des royalties.

Avant de terminer, je vous partage également quelques remarques que nous avons faites avec ma nièce sur quelques espèces qui ont retenu notre attention mais pas de façon positive :

« Oh, on dirait que quelqu’un a été tué juste à côté et que le sang a giclé sur les fleurs », « Oh, c’est quoi cette couleur terne ? C’est parfait pour un cimetière », « Tu mets ces fleurs-là si tu veux que personne ne vienne chez toi ! », « Oh, purée si elle pue. Comme quoi, toutes les roses ne sentent pas bon ». 😂

Et pour terminer en musique, je vous propose Gilbert Becaud avec L’important c’est la rose

6 réponses sur « Rose rouge, orange ou jaune »

  1. Nous allons très régulièrement à l’école d’horticulture de Lullier et chaque année nous admirons les multiples sortes de roses. Mais cette année, sans doute à cause des fortes pluies, elles étaient toutes abîmées, tristes et mon préféré, le Pierre de Ronsard était quasiment mort.
    Des roses qui sentent mauvais c’est étonnant, je connaissais les roses qui ne sentent rien moi 😀

    1. Ma nièce a fait ses études à Lullier. Il faudrait que je lui demande pourquoi les roses là-bas sont abimées et pas à Nyon où en plus elles n’ont subi aucun traitement.
      Quant aux roses, qui ne sentaient pas la rose, c’était une sorte de gros buisson.

    1. Quand le gars nous a expliqué que toutes les plantes allaient être détruites, j’ai pensé « oh mais quel gâchis ». Et ma nièce m’a dit que pour elle c’était facile de copier les roses à partir d’un tout petit morceau de la plante alors elle comprend qu’il faille les détruire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s